Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    Débattement angulaire du gouvernail

    Partagez
    avatar
    XavLyon

    Messages : 1316
    Date d'inscription : 01/09/2010
    Age : 44
    Localisation : Villeurbanne / Sète / Vernet les bains

    Débattement angulaire du gouvernail

    Message  XavLyon le Jeu 19 Mai 2011 - 19:38

    Bonsoir à tous,

    Voilà je me pose une question existentielle : quel est l'angle maxi d'inclinaison d'un gouvernail/safran ?

    Je m'explicationne :
    En marche normale en ligne droite le gouvernail est aligné avec la quille... jusque là ça va

    Lorsqu'on veut tourner, on oriente le gouvernail dans le même sens que celui où on veut aller (toujours en marche avant... tongue ... on compliquera avec la marche arrière plus tard ! Wink ) : pivoter l'arrière du safran à babord fait tourner le bateau à babord. Là aussi ça va.

    Mais jusqu'où peut on pivoter le safran ?
    Si on pivote à 90° avec les remous induits, je suppose que le safran n'est plus vraiment efficace, non ? scratch

    45° ? 60° ? alors ? jusqu'où c'est-y qu'on peut faire pivoter le safran pour faire tourner le bousin du mieux possib ?

    Voilà c'était la minute-intellectuelle. Profitez-en c'est pas tous les jours... Laughing

    @++
    avatar
    albertus

    Messages : 2975
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 100
    Localisation : Belgique

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  albertus le Jeu 19 Mai 2011 - 20:01

    disons 30 degrés de chaque côté, maximum 40 degrés (a vérifier)
    avatar
    chicannerie

    Messages : 3649
    Date d'inscription : 26/05/2010
    Age : 101
    Localisation : Tout près du boss !!

    Il à encore bu

    Message  chicannerie le Jeu 19 Mai 2011 - 20:11

    clown

    quel est l'angle maxi d'inclinaison

    Pourquoi tu fais un sous marin Rolling Eyes

    Attend un peu il coulera bien tout seul

    Pour mes voiliers, = pas mieux qu'Albertus, mais parrais qu'il vire pas mes voiliers Rolling Eyes

    Les gaziers qui confondent classe 1m et voilier de travail me font rigoler

    clown


    _________________
    80 km/ sur les nationales...
    Tu vas voir que les camping cars vont finir par pouvoir nous doubler Rolling Eyes
    avatar
    jolibob
    Admin

    Messages : 667
    Date d'inscription : 26/05/2010
    Age : 68
    Localisation : Voisins le Bretonneux (78960)

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  jolibob le Jeu 19 Mai 2011 - 22:13

    chicannerie a écrit: ... Les gaziers qui confondent classe 1m et voilier de travail me font rigoler

    clown
    J'ai trouvé sur le net une vidéo montrant que le pilotage d'un voilier de travail ne peut pas être confondu avec le pilotage d'un classe 1m car les mouvements doivent être très lents pour bien reflêter la réalité. Il est donc hors de question d'avoir un débattement du safran de plus de 45°

    Cordialement


    _________________
    Jolibob (SDD je suis, SDD je resterai !)

    ray 35

    Messages : 141
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Localisation : FOUGERES

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  ray 35 le Jeu 19 Mai 2011 - 23:22

    Bonsoir à tous,

    La valeur maximum est de 35° de chaque coté. Cette angle produit le maximun d'effet évolutif au dela cela freine trop le navire. Sur les navires de commerce les changements de route s'effectue avec seulement 5°, 10° grand maximum, avec un angle supérieur la température d'échappement du moteur augmente rapidement. De plus sur les grands paquebots genre "France" la gîte devient importante et cela constitue un risque pour les passagers. Sur les super tankers mettre la barre toute d'un bord en route libre provoquera des avaries à l'appareil à gouverner.
    Il n'y a qu'en manoeuvre ou on peut le faire.
    Quand à l'effet de la barre avec de l'erre en arrière il est nul.Le cul du navire remontera toujours au vent. Il n'y a qu'avec des propulseurs latéraux qu'on arrive à maîtriser un déplacement en arrière, et encore sur quelques dizaines de mètres. Un navire est fait pour marcher en avant.

    Ray 35
    avatar
    chicannerie

    Messages : 3649
    Date d'inscription : 26/05/2010
    Age : 101
    Localisation : Tout près du boss !!

    Menteur !!

    Message  chicannerie le Jeu 19 Mai 2011 - 23:58

    clown


    Sur les navires de commerce les changements de route s'effectue avec seulement 5°, 10° grand maximum, avec un angle supérieur la température d'échappement du moteur augmente rapidement. De plus sur les grands paquebots genre "France" la gîte devient importante et cela constitue un risque pour les passagers. Sur les super tankers mettre la barre toute d'un bord en route libre provoquera des avaries à l'appareil à gouverner.

    Ta ta ta ;





    Photo honteusement "volée" sul net bounce

    Bon heureusement tu n'as pas parlé des navires de guerre Wink



    Michel (le celui qui à toujours la photo qui faut, quand y faut, où qui faut !!)

    clown

    PS Le net on y trouve bien n'importe quoi..Hein Joli du Bob Wink
    En re re gardant cette vidéo de naviguation, je m'apperçois que c'est l'une des plus môche que je n'ais vus depuis longtemps affraid


    _________________
    80 km/ sur les nationales...
    Tu vas voir que les camping cars vont finir par pouvoir nous doubler Rolling Eyes
    avatar
    Jean-Do

    Messages : 1467
    Date d'inscription : 08/07/2010
    Age : 68
    Localisation : Aprés le Sud le nOOOrd...Châtellerault

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  Jean-Do le Ven 20 Mai 2011 - 8:17


    Jolibob pourrai tu me dire le quel est le cotre pilote de Michel le grand qui fait du sur place ou le petit qui trace
    A+
    Jean-Do
    avatar
    XavLyon

    Messages : 1316
    Date d'inscription : 01/09/2010
    Age : 44
    Localisation : Villeurbanne / Sète / Vernet les bains

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  XavLyon le Ven 20 Mai 2011 - 8:22

    Bonjour à tous,

    Merci pour vos réponses.
    Me voilà moins c#n ... enfin ... si c'est possib Laughing

    Donc je prend note des 35° de Ray, des 45° de Jolibob, et des 40° d'Albertus et de Chicannerie.
    Je fais une moyenne et j'obtient 40° et donc un débattement angulaire total de : 80°

    Voilou
    Merci encore
    @++
    avatar
    sebick

    Messages : 504
    Date d'inscription : 17/04/2011
    Age : 44
    Localisation : paumé dans l'Aisne vers St Quentin

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  sebick le Ven 20 Mai 2011 - 8:42

    Hello XavLyon,
    l'angle max est de 35°, ensuite l'angles est trop important et freine le bateau et ne fait pas virer de manière significative.
    Voilà,
    Seb(ick)
    avatar
    chicannerie

    Messages : 3649
    Date d'inscription : 26/05/2010
    Age : 101
    Localisation : Tout près du boss !!

    Encore un drame de l'alcoolisme...

    Message  chicannerie le Ven 20 Mai 2011 - 9:26

    clown

    disons 30 degrés de chaque côté, maximum 40 degrés

    Moi si je fais la moyenne, j'obtiens les 35°, comme le disent Ray 35 et Sebick, tout comme Albertus d'ailleurs qui donne une fourchette plus grande...

    Videment si les notions de calcul ne sont pas les mêmes dans le 69 (videment avec un chiffre pareil Rolling Eyes ) on peu plus rien pour toi "mon" pauve Xav de Lion Rolling Eyes

    clown

    PS Jean-Do ... tu cherches qq chose ...
    Tu en verras pas beaucoup des voiliers qui vont jusqu'à faire des marches arrières


    _________________
    80 km/ sur les nationales...
    Tu vas voir que les camping cars vont finir par pouvoir nous doubler Rolling Eyes

    ray 35

    Messages : 141
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Localisation : FOUGERES

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  ray 35 le Ven 20 Mai 2011 - 9:47

    Bonjour Chicannerie,
    Je n'ai parlé que des navires de commerce. Les bâtiments de guerre c'est autre chose, et ils ont d'avantage de possibilités liés à leur fonction, comme celle de résister à l'onde de choc d'une explosion, alors qu'un navire courant subirait de gros dommages structurels. La photo montre bien ce que ferait un paquebot en route libre avec un grand angle de barre, nul doute qu'il y aurait des blessés parmi les passagers (c'est déjà arrivé). Enfin on peut et doit tenter la chose en cas de risque de collision imminent, mais ce n'est pas sans risque du point de vue mécanique pour les grands navires. De même que le crash stop qui fait partie du protocole d'essais. Les moteurs n'aiment pas du tout, et les mécaniciens encore moins.
    Barre toute d'un bord, crash stop, c'est ce que l'on voit en permanence sur les plan d'eau, et après certains se plaignent que leur maquette n'évolue pas mieux que cela ??? Pourquoi réaliser une maquette la plus parfaite possible, pour ensuite la faire évoluer d'une façon qui ne correspond en rien à la réalité. Ray 35

    ray 35

    Messages : 141
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Localisation : FOUGERES

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  ray 35 le Ven 20 Mai 2011 - 9:56

    Re bonjour,

    Le photo que montre chicannerie me fait penser à une discussion " sur comment limiter la gîte sur nos modèles en giration". Certains y voyant un effet irréaliste. On voit bien ce qu'il en est en vérité. La photo est rare et instructive. On en redemmande

    ray 35
    avatar
    chicannerie

    Messages : 3649
    Date d'inscription : 26/05/2010
    Age : 101
    Localisation : Tout près du boss !!

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  chicannerie le Ven 20 Mai 2011 - 10:30

    clown

    Moi qui pensais que c'était une photo montage

    Merci de ces précisions Ray

    Pourquoi réaliser une maquette la plus parfaite possible, pour ensuite la faire évoluer d'une façon qui ne correspond en rien à la réalité.


    C'est bien pourquoi, mes bousins (voiliers de travail) ne virent pas "sur place" comme les classes M ou autres "floteurs technologiques" ce qui me vaut souvent la remarque surprise de la personne à qui j'ai passé la télécommande, plus habitués à ce genre de voiliers

    Voir un voilier genre aurique par exemple, virer sur place me choque
    Bien sur il faut plus anticiper avec un bateau qui ne vire pas sur place

    clown


    _________________
    80 km/ sur les nationales...
    Tu vas voir que les camping cars vont finir par pouvoir nous doubler Rolling Eyes
    avatar
    xtian29

    Messages : 10635
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  xtian29 le Ven 20 Mai 2011 - 10:38

    Hello

    30° en route libre c'est le maximum pour tout les navires avec des safrans classiques 35° c'est donc déjà beaucoup !

    Par contre en manoeuvre et sur un coup de fouet, 45° peut-être utile. Le coup de fouet c'est un truc où le bateau est arrêté on met la barre toute sur un bord, on donne un coup de machine et on stop tout. On peux jouer à ça aussi en lançant le cul d'un bord ou de l'autre suivant le pas de l'hélice à gauche ou à droite et avec la marche arrière.

    Pour le porte-avions, c'est une manoeuvre faite uniquement lors des essais à la mer avec une préparation adéquate car c'est un coup à tout casser ! C'est spectaculaire mais n'arrive normalement qu'une fois dans la vie du canot ! On fait la même chose pour quasiment tout les navires à leur neuvage pour voir leurs capacités.

    D'ailleurs dans cet exemple avec le porte-avions (grande vitesse) le safran n'est pas à fond mais ici sûrement aux alentours de 15 à 20°. Les 30° max étant possible qu'à plus petites vitesse

    A+ Xtian

    ray 35

    Messages : 141
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Localisation : FOUGERES

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  ray 35 le Ven 20 Mai 2011 - 11:45

    Bonjour,

    Il existait dans les années soixante dix le gouvernail actif. Dans le safran était monté un moteur électricque entraînant une hélice placé au bord de fuite. En manoeuvre il y avait la possibilté de mettre le safran à 90°. Cela faisait donc un propulseur transversal arrière. Ce dispositif était monté entre autres sur les cargos de la NOCHAP fréquentant un port exigu à Madagascar (Pointe des Galets?)
    A noter aussi le gouvernail becker.
    Les lois de Froude jouent contre nous, mais il y a aussi la répose du safran qui est instantané sur nos maquettes, alors que sur les vrais la réponse à l'ordre est beaucoup plus importante.

    Ray 35
    avatar
    le Baron

    Messages : 478
    Date d'inscription : 26/05/2010

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  le Baron le Lun 23 Mai 2011 - 22:43

    Salut,

    peut-être honte à moi, mais je n'ai navigué que sur des petits gris, des dragueurs de mines de toutes dimensions, des chasseurs de mines, des frégates, des bateaux de soutien logistiques, et tous ces "bacs" avaient un débattement du gouvernail de 35° sur chaque bord, il n'y avait que les chasseurs de mines tripartites dont les gouvernails allaient jusqu'à 70° en navigation "électrique", dès qu'on démarrait le Diesel de propulsion, le débattement était bloqué comme les autres à 35°.

    Il était fort possible, à vitesse maximale, de mettre la barre toute d'un côté, sans casse "derrière". Seul problème, tout valdingue, et les gars sont pas contents affraid

    Ce sidi, de nos jours, il y a un tas de bateaux "exotiques" sur lesquels Xtian a navigué, et là, les choses sont différentes, bien évidemment

    TSHAW!

    Laurent

    Contenu sponsorisé

    Re: Débattement angulaire du gouvernail

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc 2017 - 17:45