Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Partagez
avatar
FLF-50
Admin

Messages : 2107
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 74
Localisation : Marigny (50)

Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  FLF-50 le Dim 1 Jan 2012 - 18:43



Nous allons débuter cette nouvelle année avec la construction par l'image d'un petit Tanker de faible tonnage.



Mais qu'est-ce donc qu'un "tanker", en réalité une citerne se traduit par "tank" ou réserve de liquide, tanker serait donc une citerne mobile, à savoir un camion citerne ou dans notre cas un bateau citerne, il s'agit donc ici d'un bateau citerne, d'une capacité de 3000 tonnes de port, soit 3000000 litres s'il s'agit d'eau, mais selon d'autres liquides, les 3000000 litres resterons inchangés, par contre selon la densité du liquide à transporter, le poids lui varira, en fait le navire restera limité à une charge de 3000 tonnes, très préciséement 3100 tonnes d'après son descriptif donné par le chantier de construction. Alors je vous présente le navire.



Il s’agit d’un petit Tanker de 3000 tonnes.
Ce navire a été construit à la Rochelle en 1960, c’est un transporteur de vin et d’huile au profit de la compagnie Paquet, il mesure 96 mètres de long, (88 ente p,p), 12,9 de large, et un tirant d’eau en pleine charge de 5,2 pour un déplacement correspondant de 4280 tonnes en PC.

C’est donc un petit navire assez simple muni d’un trunk allant du gaillard avant jusqu’à la dunette, ce trunk est très intéressant pour le modéliste, il permet d’avoir une ouverture importante de l’ensemble sans aucune difficulté, ce trunk s’emboîtant sur une hiloire continue, mais nous verront tout cela au cours de la construction.

Les lignes sont assez fines pour ce type de navire, il naviguait en Méditerranée faisant la liaison entre Marseille et le Sénégal via le détroit de Gibraltar avant de longer la côte ouest de l’Afrique, il est de couleur blanche, sa coque est brun rouge pour la carène tandis que la limite de charge est verte, les ponts sont gris (gaillard et pont de la drome) et couleur brique pour les autres ponts.

J’ai volontairement fait une entorse à ce modèle, en lui adjoignant une turbine d’étrave, ceci pour la simple raison qu’il est employé dans un spectacle comportant des opérations portuaires, la turbine facilitant les mises à quai.

Nous allons donc découvrir au fur et à mesure la construction pas à pas. Mais avant, un peu d’histoire.

Ce petit navire fut décrit sommairement mais suffisamment à l’époque dans le N° 113 de la revue MRB, sous la plume de Claude Lecomte architecte naval, il s’agit aujourd’hui d’une reprise de cet article mais accompagnée de la construction du navire, l’échelle proposée est le 1/100, nous allons donc partir de la pose de la quille jusqu'à la première mise à l’eau, ceci demandera quelques semaines ou mois, selon la capacité ou le degré d’avancement de chacun..

Alors commençons par sa découverte.
Il s'agit du BRULY, construit en 1960 pour le transport de liquides alimentaires, huile et vin, sa cale est composée de 6 cuves indépendantes de 500000 litres environ chacune, ce qui surprend au premier abord, c'est l'extrème finesse de ce navire, la coque est fine et élancée, de plus ce navire tient très bien la mer, sa couleur blanche s'ajoute à son élégance.



Le plan présenté ci dessus est extrait de la revue MRB de 1963, il est assez succinct, depuis un plan plus détaillé à été réalisé afin de construire un modèle mieux élaboré, c'est avec ce plan qu'est construite la maquette qui sera décrite dans ces pages.

à suivre

JCC


Dernière édition par FLF-50 le Mer 18 Juil 2012 - 12:42, édité 3 fois (Raison : correction orthographique du titre)


_________________
http://www.miniflotte-50-monsite.com  
Sauvons la mer, ça urge.
avatar
patdxfr

Messages : 3177
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 56
Localisation : Corse d'en bas

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  patdxfr le Dim 1 Jan 2012 - 19:42

Enfin du blanc dans le paysage ...

Bonne initiative ...

pat_2b
avatar
FLF-50
Admin

Messages : 2107
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 74
Localisation : Marigny (50)

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  FLF-50 le Lun 2 Jan 2012 - 19:03



Oui Pat du blanc, mais les navires MAR MAR ont toutes les couleurs, du blanc au noir en passant par les jaunes, oranges, rouge, bleu, et vert mais ils sont les oubliés des maquettistes qui invoquent souvent, "ben c'est trop gros et difficillement transportable", mais c'est faux,, un petit cargo de 100 mètres, au 1/100 il ne fait que 1 mètre et entre 4 à 6 kg tout au plus, en revanche un remorqueur portuaire de 25 mètres, au 1/25, il fait bien 1 mètre de long, mais il pèse selon le cas entre 35 et 45 kg tout de même, et puis, s'il n'y avait pas les cargos, paquebots et autres gros porteurs, il n'y aurait pas de bateau tel les remorqueurs qui n'auraient plus de raison d'être, alors faites aussi des navires de commerce, j'en ai plein mes cartons mais aussi mes étagères (dans leur caisse respective).

Voici donc ce petit pinardier blanc en construction.

Avant de juger si la méthode est bonne ou correcte, sachons que je n'en suis pas à mon premier modèle mais que depuis quelques années, je ne les compte plus, et comme le dit si bien la Chicanne avec deux NN ne recommençons pas à savoir dans quel sens......

Le chantier sera donc une planche bien droite d'un mètre de long, 8 cm de large et 2 d'épaisseur , ce sera bien suffisant et cela permet de le mettre n'importe ou pour ne pas gêner dans l'atelier ou sous l'établi, sur cette planche sera collée une feuille de paoer blanc sur laquelle sera tracée dans le sens de la longueur, deus trits parallèle de 8mm de large et au centre de la feuille c'est sur ce tracé que sera pisée la quille avec 4 pont=e seulement pointées mais non enfoncées à fond. Les clichés vont parler d'eux même.



Début de la mise en place des couples sans les coller, ils devront tous être parfaitement alignés


Mise en place et blocage de l'étambot qui doit être parfaitement vertical par rapport à la quille

]
Le passage du tube d'étambot est fait, seuls deux petits morceaux seront à couper définitivement au cours de la rigidification de l'ensemble.





Lorsque tout est parfaitement aligné, l'on peut passer au collage définitif des couples sur la quille, les baguettes supérieures au niveau du pont, servent à vérifier l'alignement.

A suivre


_________________
http://www.miniflotte-50-monsite.com  
Sauvons la mer, ça urge.
avatar
xtian29

Messages : 10747
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 55
Localisation : Far Ouest

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  xtian29 le Lun 2 Jan 2012 - 20:13



6 cuves indépendantes de 5000 litres environ chacune

Mouais ... sûrement une erreur quelque part car 30 tonnes de port en lourd ça fait pas bezef pour un canot de cette taille

Un peu plus haut c'était pas mieux avec 10 litres qui font une tonne ...

3000 tonnes de port, soit 30000 litres s'il s'agit d'eau

Dans l'Armée de l'air ils sont pas copains avec Archimède : Pour rappel 1000 litres = 1m3 = une tonne d'eau douce

A+ Xtian

avatar
XavLyon

Messages : 1316
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 44
Localisation : Villeurbanne / Sète / Vernet les bains

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  XavLyon le Lun 2 Jan 2012 - 21:04



Je suis avec attention et curiosité cette construction et je suis stupéfait de la qualité de découpe des couples (et je dis pas ça paske c'est le chef qui fait hein !! tongue) affraid

@++
avatar
patdxfr

Messages : 3177
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 56
Localisation : Corse d'en bas

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  patdxfr le Lun 2 Jan 2012 - 23:13

Les réserves que tu as faites dans le coin inf/babord des couples, c'est pour passer tes câbles ?

Voici donc ce petit pinardier blanc en construction.

tout est fonctionnel :
1 cuve de pastis, 1 pour le Whisky, 1 pour le rosé (à température), 2 pour le rouge, un frigo pour les glaçons, une cuve de café ... le compte y est.

Rien que ça devrait en motiver quelques un...

pat_2b

PS : Pour certaines destination exotiques, une cuve peut être convertie au cacolac Smile
avatar
FLF-50
Admin

Messages : 2107
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 74
Localisation : Marigny (50)

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  FLF-50 le Lun 2 Jan 2012 - 23:30



Oui Pat, sur tous mes bateaux, je fais de chaque bord des passages pour passer tous les câblages, il doivent pouvoir laisser passer allègrement la prise femelle d'un servo ou d'une rallonge, mise à part les lignes directes (mais nous verront cela plus tard) tous les câblages devront passer par ces lumières, à savoir, alimentation, commande directe des variateurs, rallonges ou câbles de servo et éclairage si on éclaire le modèle (au minimum les feux de route).

Mais avant nous allons commencer à border de chaque bord, puis mettre en place touts les éléments qui devront se trouver à bord avant de fermer les ponts et la coque.

Petite remarque, tous les couples possèdent la "tonture", de façon à ce qu'elle soit effective.

Pour les volumes, effectivement il s'agit de mêtres cubes et non de litres, soit 500 m3 par cuve ou 500000 litres de liquide, sachant toutefois que l'huile est plus légère que le vin mais toujours proche de l'eau potable à densité 1, mais là n'est pas le sujet, c'est d'abord le bateau bounce

Pour Xav le Lyonnais tous les couples sont découpés à la scie à chantourner à main, jamais de machine pour ce travail qui doit rester précis, ensuite le ponçage se fait main également.

A suivre


_________________
http://www.miniflotte-50-monsite.com  
Sauvons la mer, ça urge.
avatar
petit louis

Messages : 283
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 20
Localisation : Ambleteuse (62)

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  petit louis le Mar 3 Jan 2012 - 19:02

Salut FLF-50

Bon commencement du chantier .
Bon courage pour la suite .

A+ petit louis
avatar
FLF-50
Admin

Messages : 2107
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 74
Localisation : Marigny (50)

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  FLF-50 le Jeu 19 Jan 2012 - 14:17



Avec un peu de retard, mais occupé à d'autres choses plus urgentes, je reprends le sujet, pour petit louis, je continue ce sujet qui a 2 ans d'âge, et oui, construit de 2010 à 2011 ce modèle est terminé aujourd'hui.

Début du lattage de ma coque, l'aligement et la contrôle se feront grace aux baguettes collées sur les barrots de pont (ils sont encastrés dans les barrots).

Remarquer dans l'étrave entre les couples 17 et 18, l'évidement qui recevra la turbine d'étrave non prévue sur le plan car ce navire n'en était pas pourvu.
Pour mémoire, la coque qui figure en haut du cliché, est celle de la barque chalutière construite en 2010 et parue dans le MRB N° 562 et 563 de septembre en octobre 2010, ce modèle fut construit entre septembre 2009 et mai 2010, le Bruly étant construit en même temps c'est à dire d' Aout 2009 à fin 2010


Début du lattage de chaque bord, à partir de la 4ème baguette de chaque bord, les risques de vrillage sont pratiquement nuls, à condition toutefois de continuer ainsi, une baguette à tribord, une à babord, la suivante à tribord, la seconde à babord, etc.


A ce stade, l'on commence à poser les lattes de fond de coque, mais pas plus de 3 ou 4 de chaque bord, explications;

A partir de ce stade, il faut impérativement penser à la motorisation du modèle, c'est pourquoi je pose dès maintenant le moteur, son tube d'étazmbot et la turbine d'étrave.
Le moteur, pas de spedd machiin de chez greeu ou autre, un moteru équivalent sans marquage extéreiur (d'ou 3 fpois moins cher puique l'on ne paie pas la marque) surtout un moteur qui ne tourne paqs trop vite, 3500 tours sont largement suffisants.
Le moteur sera au plmus^près du fond, à cet endroit la quille sera rabotée à 5 mm ce qui reste très largement suffisant pour la solidité, le moteur sera monté inversé sur une plaque de plexiglass de 3 mm et l'ensemble reposera sur deux plots de bois pleins, la qsuite en photo.



Les deux plots seront collés en font de coque, à cheval sur le couple N°6, attention sur le plan le moteur est monté entre les couples 6 et 7, sur mon modèle il est monté entre les couples 5 et 6, cela n'a qu'une importance d'équilibre et de place, disont que le moteur et son cardan, sont plus accesible entre 6 et 7, mais chacun choisi en fonction de sa construction.


Les plots support moteur sont en place pour essai, ils seront ajustés de façon à ce que l'aliggnement su moteur et de l'arbre soit parfait.


Le moteur provisoirement en place durant l'alignement, le percçage des blocs (fixation chassis moteur), ne se fera que lorsque l'alignement sera parfait.

Une fois ces opérations terminées, l'on peut continuer le bordage totale de la coque, sauf au niveau des livets de ponts, des pavois avant et de la muraille arrière.

A suivre

JCC


_________________
http://www.miniflotte-50-monsite.com  
Sauvons la mer, ça urge.
avatar
fr042002

Messages : 241
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 36
Localisation : Evreux

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  fr042002 le Mer 18 Juil 2012 - 9:23

Bonjour à tous,

Dis FLF-50, comme le canot est terminé, es-ce que l'on peut le voir??? Smile Smile

J'aime bien le montage "en l'air".

A+
Fabien
avatar
FLF-50
Admin

Messages : 2107
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 74
Localisation : Marigny (50)

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  FLF-50 le Mer 18 Juil 2012 - 10:36



Oui le modèle est terminé depuis longtemps, d'ailleurs, bien peu, ont remarqué que les clichés dataient de 2010 et comme je construis relativement vite, voila plus d'un an que ce modèle navigue et participe à des expos, d'ailleurs Xav de Lyon l'a vu à Villefranche sur Saone, voici donc quelques clichés pris ici en Normandie en ce mois de juillet pluvieux d'ailleurs l'on voit bien la pluie mais comme chez nous c'est à dire comme en Bretagne, il ne pleut que sur les c.., vous ne risquez rien Cool


Un détail, sur les clichés, l'on ne voit pas les différents haubanage du mat, ainsi que les diverses antennes filaires, pourtant elles y sont , elles sont réalisées en fil de latex (c'est à dire extensible) et de très faible diamètre, ceci permet de désolidariser aisément le "trunk" et accèder aux batteries et au moteur.
Je n'avais pas donné suite à cette étude de A à Z, car les membres et lecteurs sont beaucoup plus attirés par les "Tugs" et les bateaux à "pèsson" Neutral et nous sommes très peu nombreux à aimer la MAR MAR

JCC


_________________
http://www.miniflotte-50-monsite.com  
Sauvons la mer, ça urge.
avatar
XavLyon

Messages : 1316
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 44
Localisation : Villeurbanne / Sète / Vernet les bains

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  XavLyon le Mer 18 Juil 2012 - 11:14


FLF-50 a écrit:[...]Je n'avais pas donné suite à cette étude de A à Z, car les membres et lecteurs sont beaucoup plus attirés par les "Tugs" et les bateaux à "pèsson" Neutral et nous sommes très peu nombreux à aimer la MAR MAR[...]
Et moi qui attendait d'avoir la suite pour voir si j'allait pas me lancer dans une construction du même genre... pale pale pale

@++
avatar
garrettr4

Messages : 27
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 45
Localisation : mayenne (53)

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  garrettr4 le Mer 18 Juil 2012 - 11:28

Même chose, la suite de la construction si elle est encore dispo SVP, cela provoquera peut être des vocations.
avatar
FLF-50
Admin

Messages : 2107
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 74
Localisation : Marigny (50)

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  FLF-50 le Mer 18 Juil 2012 - 12:16



Je possède depuis que j'ai fais l'acquisition d'un APN, de l'ensemble des clichés de montage de mes bateaux, ainsi que ceux des membres du club construis dans l'atelier, en attendant rien n'empêche de visiter le site du club ou la plupart des modèles sont présentés et parfois détaillés.
http://www.miniflotte-50-monsite.com
Site en évolution permanente, dont les mises à jour sont faites chaque semaine, bonne visite en attendant la suite de ce post.

JCC


_________________
http://www.miniflotte-50-monsite.com  
Sauvons la mer, ça urge.
avatar
FLF-50
Admin

Messages : 2107
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 74
Localisation : Marigny (50)

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  FLF-50 le Mer 18 Juil 2012 - 16:25



Notre coque est donc bordée, mais le bordé s'arrête pour l'instant à quelques millimètres de la ligne de livet, nous allons donc confectionner, puis ajuster les divers ponts avant assemblage



Pont principal tribord


Pont de dunette


Après découpe du pont de dunette ajustage du pont principal babord


Plage arrière et découpe provisoire, le temps d'ajuster le safran et son tube de jaumière

Cette opération terminée, l'on peut commencer à monter les murailles verticales qui constitueront le chateau arrière ou l'on trouve les locaux de vie de l'équipage.



Façonnage du bloc arrière, il est en balsa, il sera ensuite traité puis comme toute la coque, revêtu de résine époxy

A suivre.

JCC










_________________
http://www.miniflotte-50-monsite.com  
Sauvons la mer, ça urge.
avatar
patdxfr

Messages : 3177
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 56
Localisation : Corse d'en bas

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  patdxfr le Mer 18 Juil 2012 - 17:01

Bruly, le retour ...
J'attendais aussi sagement dans mon coin ...

pat_2b, marmar fan ...
avatar
xtian29

Messages : 10747
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 55
Localisation : Far Ouest

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  xtian29 le Mer 18 Juil 2012 - 17:19

Je n'avais pas donné suite à cette étude de A à Z, car les membres et lecteurs sont beaucoup plus attirés par les "Tugs" et les bateaux à "pèsson" Neutral et nous sommes très peu nombreux à aimer la MAR MAR

FLF Caliméro, on aura tout vu affraid



Meuh non on aime bien aussi les canots qui font rien d'autre sur l'eau que naviguer comme une brindille avec leur petite hélice unique au 1/32 il ferait un plastron honorable

Joli canot,

A+ Xtian



avatar
FLF-50
Admin

Messages : 2107
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 74
Localisation : Marigny (50)

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  FLF-50 le Mer 18 Juil 2012 - 18:19



Voila le chef Tuggeur qui s'en mêle, mais sans gros cargos ou autre gros "patot" dans un port, les Tugs ne serviraient plus à rien , et ils ne feraient que Sleep

Bon alors continuons avec un bateau fini et non inachevé clown

Après l'arrière nous allons passer à l'avant et commencer par le pont teugue.


Mise en place et ajustage, puis collage en place


Mise en place des grands pavois latéraux.

Nous allons passer maintenant à la confection du pavois avant, pour ce faire nous allons travailler en trois temps,
primo faire et ajuster un gabarit en bristol,
secundo après ajustage parfait du gabarit, confection à l'aide de celui-ci de la pièce définitive en ctp de 4/10, enfin mise en forme de la pièce définitive en la fixant sur un gabarit aux cotes exactes du pont teugue, l'ensemble sera trempé dans de l'eau tiède , puis après séchage complet, la forme étant définitive, la pièce sera mise en place, ajustée et collée définitivement, attention l'inclinaison des parois du pavois doit correspondre parfaitement aux angles de l'étrave, sur l'avant ainsi que sur les flancs.





Découpe et ajustage du gabarit en carton, c'est la cote du haut que compte et l'inclinaison de l'ensemble.



Confection puis mise en place de la pièce sur le gabarit de mise en forme.


Collage en place du pavois avant.

Après séchage complet, mise en place, et façonnage de l'étrave



L'étrave est poncée, les deux sorties de la turbine d'étrave sont obturées, elles le resterons jusqu'a la finition totale de la coque, à savoir; ponçage, résinage et enduit, ceci afin d'éviter toute entrée de corps étranger durant ces opérations, la coque est maintenant terminée, avant d'aller plus loin, il va faloir détermoner avec précision quel sera le lest de stabilité à ajouter, d'ou pesée obligatoire de l'ensemble sans motorisation ni aucun équipement interne.


Le poids est exactement de; 610 grammes,

La pesée est très importante, quoi que beaucoup m'ont soutenus le contraire, mais j'en rigole encore quand je vois des navires qui se balancent d'un bord dur l'autre même sans vent, et surtout ceux qui ne vont pas à l'eau au moindre clapot. Alors précisons que le vrai navire déplace en pleine charge; 4280 tonnes, à cette charge, la flotaisson au centre du navire est à 0,70 mètre du pont, soit au 1/100 à 7 mm seulement du pont, alors j'ai décidé de naviguer en sécurité de 3600g à 4000g maxi de charge, ceci étant fonction de la batterie embarquée, il faut donc connaitre très exactement le poids du matériel nécessaire qui sera embarqué et ensuite d'ajouter la différence aux points les plus bas, c'est à dire à fond de cale.
Nous verrons cela plus tard. Cool

JCC


_________________
http://www.miniflotte-50-monsite.com  
Sauvons la mer, ça urge.
avatar
fr042002

Messages : 241
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 36
Localisation : Evreux

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  fr042002 le Mer 18 Juil 2012 - 20:19

Bonjour JCC,

Super ces photos!

C'est très sympa de voir comment chacun travaille sur son canot.
JCC a raison, sans nos "gros" canot, le tugs ferait un gros dodo!

Chouette construction finie...

A+
Fabien
avatar
xtian29

Messages : 10747
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 55
Localisation : Far Ouest

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  xtian29 le Mer 18 Juil 2012 - 21:35

tatata vos gros canots sont malheureusement minuscules ...

avatar
michel52

Messages : 142
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 64
Localisation : 52 Hte-Marne

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  michel52 le Jeu 19 Juil 2012 - 8:07

Tres belle construction !
il est vrai que ce type de navire manque un peu.
cela donne envie de s'y mettre

Michel
avatar
FLF-50
Admin

Messages : 2107
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 74
Localisation : Marigny (50)

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  FLF-50 le Jeu 19 Juil 2012 - 12:37



Nons passons à la seconde phase, à savoir finition de la coque, c'est à dire, jonction parfaite du pont et de la muraille de la coque au niveau de la ligne de livet, mise en place des diverses jambettes de pavois, puis finition de l'embase du trunck, celui-ci recevra par la suite le dessus des cuves (démontable en un seul morceau pour accès interne.


Mise en place des jambettes de pavois sur les flans du pavois du pont


La coque est terminée, il va faloir la protéger, extérieurement.

Après poncage fin, la coque va recevoir dans l'ordre, une couche normale de produit d'accrochage, en l'occurence du G4 et uen seule et inique couche suffit, son r^ple est de servir de base d'accroxhage à la résine, ensuite, les défaut éventuels nptamment au novbeau de raccordement des divers pavois et de la coque, seront bouchés et mis de noveau au masic standart de chez "Sinto" après séchage puis ponçage grossier, la coque est enduite d'une couv=che de résine époxy, éventuellement recouverte de tissu très fin de 25g/m ou de tout matériau très fin par exemple pour ceux qui en trouveraient encire, de PQ de soie des années 60,; (c'est le meileur pour construire des coques en résine légères), enfin la coque est poncée et alternativment enduite selon besoin de mastic de finition.

Après séchage complet, la coque est travaillée de l'intérieur avec préparation puis mise en place du lest correspondant, c'est ce que nous allons voir maintenant. Wink

Le lest à mettre en fond de cale sera fonction du besoin, c'est à dire, poids maxi du bateau en ordre de marche, et déduction du poids du bateau en l'état actuel et du poids total des équipements à embarquer, moteur, batteries, radio, etc. Pour ce faire il sera nécessaire de couler des blocs de plomb aux formes et à l'encombrement exact de chaque emplacement choisi, ces blocs seront répartis sur la longueur de la cale ainsi qu'équitablement sur chaque bord.


Emplacements disponibles des divers blocs de plomb, chaque bloc devra effleurer et non dépasser le niveau de la quille


Chaque emplacement est représenté par un coffre en bois et taillé sur mesure et aux formes exactes nécessaires, ensuite le plomb est coulé à l'intérieur puis démoulé après refroidissement.



chaque lest de plomb est pesé et répertoriè avant mise en place

Ensuite l'intérieur de la coque est enduit de résine polyester, puis les plombs sont posés dans la résine fraiche, au séchage il restent emprisonnés à leur place.



Nous passerons ensuite aux aménagements internes, radio et batteries puis aux cuves, du moins leur couvercle qui servira de partie démontable pour accès.

A suivre

JCC



_________________
http://www.miniflotte-50-monsite.com  
Sauvons la mer, ça urge.
avatar
XavLyon

Messages : 1316
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 44
Localisation : Villeurbanne / Sète / Vernet les bains

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  XavLyon le Jeu 19 Juil 2012 - 13:17

Bonjour JCC,

Le lest est collé à l'araldite, cyano ou juste posé dans ses emplacements ? scratch

@++
avatar
xtian29

Messages : 10747
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 55
Localisation : Far Ouest

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  xtian29 le Jeu 19 Juil 2012 - 13:34



La question de Xavlyon
Le lest est collé à l'araldite, cyano ou juste posé dans ses emplacements ?
Et à peine au dessus FLF donnait la réponse ...
Ensuite l'intérieur de la coque est enduit de résine polyester, puis les plombs sont posés dans la résine fraiche, au séchage il restent emprisonnés à leur place.

A+ Xtian
avatar
FLF-50
Admin

Messages : 2107
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 74
Localisation : Marigny (50)

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  FLF-50 le Jeu 19 Juil 2012 - 13:41

Xavier.

Rien de tout cela, la résine est mise en place fraiche dans le logement (avec une vieille petite cuiller), aussitôt le lest est mis au même endroit, et se pose au fond de son logement, la résine liquide remonde sur les bords et emprisonne le lest, comme la résine rétreint de 7% au séchage (refroidissement), le lest ne peut plus bouger, il en va ainsi de chaque compartiment, mais également des logements restés libres, c'est comme si l'on remplissait les bacs à glaçons du frigo, principe des vases communiquants.

Ce principe à plusieurs avantages, le lest est permanent en fond de coque, le bateau quelque soit sa charge reste stable, mais surtout le rigidité de la coque, c'est un bloc pratiquement indestructible au niveau des fonds.

Pour l'instant, c'étrait simple et à portée, mais la suite le sera moins, tu en sais un peu plus, car toi tu as déja vu le modèle clown simple et sympa, mais techniquement de bon niveau

JCC


_________________
http://www.miniflotte-50-monsite.com  
Sauvons la mer, ça urge.

Contenu sponsorisé

Re: Le Bruly, construction pas à pas d'un petit tanker

Message  Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 16 Jan 2018 - 20:07