Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Partagez

    albertus

    Messages : 2962
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 99
    Localisation : Belgique

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  albertus le Dim 9 Juin 2013 - 10:39

    en France on boit le contenu pas le contenant
    en Belgique on apprend la métonymie au cours de français Rolling Eyes
    On boit une bonne bouteille
    On voit un petit verre
    On fait de la voile
    etc

    FLF-50
    Admin

    Messages : 1980
    Date d'inscription : 26/05/2010
    Age : 73
    Localisation : Marigny (50)

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  FLF-50 le Dim 9 Juin 2013 - 11:17



    En réponse au message 447 de Fred, ben voui l'on fait les conneries puis on demande ensuite, pourtant c'est bien écriot sur le forum, comment bien faire et surtout ne pas faire, c'est écrit ici---> http://forum-naval.star-ac.org/t1280-la-preparation-des-fonds-notamment-de-la-coque dans la rubrique réservée aux débutants et aux autres d'ailleurs

    perso j'attendrais que ce soit bien sec, et je recommencerais tout dès le début, un détail, ma frégate D602 Suffren, construite en 1967 (la coque, terminée en 1971, navigante en 1972, elle a subit dansse vie trois grand carénages, en 2001 elle prenait un peu d'eau, le dernier carénage fut celui de 2010-2011 elle a aujourd'hui 41 ans mais 46 pour la coque elle navigue toujours et sans voie d'eau



    Explications.
    En premier lieu, la coque avait subit un marouflage de base, enduit colle sur papier, puis ponçage et masticage, en 1971, la coque reçu une fine couche de résine polyester avant peinture
    En 2000 suite à de fines ioies d'eau, un ponçage et une rénovation fut nécessaire, mastic polyester et ponçage peinture, enfin en 2010, décapage complet de la coque (bois à nu), puis résine époxy et léger marouflage aux endroits sensibles, puis peinture.
    L'évolution dans le temps a suivi tout naturellement les nouvelles techniques et produits mis à disposition au public.
    Nous faisons profiter de notre expérience et des déboires qui nous sont permit d'évoluer, alors commencez d'abord par lire les conseils et appliquez les ensuites, cela évitera de tout recommencer, ce que malheureusement vous devrez faire dès maintenant

    JCC


    _________________
    http://www.miniflotte-50-monsite.com  
    Sauvons la mer, ça urge.

    Fred76

    Messages : 424
    Date d'inscription : 31/07/2012
    Age : 36
    Localisation : Le Havre

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  Fred76 le Dim 9 Juin 2013 - 14:56



    patdxfr a écrit:Tu n'as pas trouvé de G4 ou de vernis à Xtian ?
    La résine polyester, c'est déjà pas terrible avec de la fibre, alors toute seule ...

    J'ai procédé comme Albertus me l'a conseillé au message n°437 :
    Albertus a écrit:Franchement, cela vaut la peine de poncer (suffit de le faire à la machine) puis de mettre de la résine ou du G4, puis de l'enduit polyester à la cale à enduire (une vieille carte de banque) puis reponçage fin à la main avec une cale à poncer, puis enduit en bombe, puis reponçage superfin, puis apprêt, puis peinture, puis champagne pour fêter ça parcequesitufaiscommeçaceseraoketça,celasefête !
    ... J'ai lu résine sans percuter qu'il en existait 2 sortes. Sur le pot de résine Sinto que j'ai acheté, il écrit pour étanchéifier toute surface, tout support.
    Après mes 3 couches de résine polyester, je comptais mettre ensuite de l'enduit polyester (résine polyester/enduit polyester, ça me semblait logique) comme conseillé, et suivre les autres étapes dans l'ordre. J'étais donc dans la démarche de suivre vos conseils, contrairement à ce que FLF pense.. Wink

    Le message de Xtian, je l'ai lu trop tard par contre. Les courses étaient faites et la 1ere couche de résine appliquée.

    Agir avant de demander conseil, une erreur de jeunesse ? Surement, même si ce n'est pas mon cas ici. Aurais-je du écouter plus de conseils ? J'ai une grande confiance en Albertus.. Mais j'ai toujours préféré essayer avant de demander bêtement de l'aide sans connaitre. Dans la vie, il y'a les moutons qui suivent toujours les procédures et les recommandations, et les autres qui essaient, au moins.. Il y'a les moutons qui font bien gentiment ce qu'on leur dit et qui se prennent des murs en troupeaux ou tombent tous du haut de la falaise à la queue leu leu.. Je suis plutôt du genre à aller au bout de mes idées, quitte à me planter, mais au moins maintenant je saurais pourquoi. On n'avance pas dans la vie si on ne prend pas un minimum d'initiative.
    Loin de moi l'idée de faire fi de vos conseils précieux. J'ai juste agi avant la fermeture des magasins, voulant que ce travail soit le boulot du WE. Je suis allé au plus simple dans un budget raisonnable, les finances ne sont pas toujours ce qu'elles devraient être.
    Je sais aussi qu'il n'y a rarement qu'un seul chemin pour aller d'un point A à un point B, certains plus directs que d'autres, mais chaque voie a son intérêt. De plus, l'expérience n'est qu'un accumulation de conneries. Sur ce bateau, j'ai donc acquis beaucoup d'expérience, puisque beaucoup de conneries. C'est donc sans regret.

    Le G4 .. J'ai tout entendu sur ce produit, les détracteurs, les fans, et ceux qui le disent introuvables. Je considère son utilisation comme trop hasardeuse, tant que quelqu'un qui sait ne m'a pas enseigné son utilisation. De plus, Albertus me conseillait de mettre de la résine ou du G4, comme je pensais connaitre mieux le premier que le second, j'ai laissé le G4 de coté.
    Le vernis de Xtian a l'air très bien, mais le mot vernis raisonne comme liquide dans ma tête et voulant combler des fissures, une certaine viscosité me semble plus appropriée. La résine polyester est un produit que j'ai déjà utilisé en construction navale. La seule fois que j'ai voulu utiliser de la résine epoxy, elle n'a jamais séchée (surement un vieux couple de tube chez le vendeur qui devait être périmé - le vendeur tout comme le produit)..

    Pour finir, cher Admin, j'avoue avoir oublié cet article que j'avais pourtant déjà lu. Mais en aucun cas je ne viens pleurnicher. Je suis juste venu montrer l’avancée des travaux qui pour moi allait dans le sens des conseils d'Albertus. Pour l'instant, en dehors de ce que vous me dites, le résultat de ma 1ere couche de résine polyester m'a l'air tout à fait réussi. Mais je vous ai compris, je vais refaire. (Belle frégate, au passage).

    Maintenant que faire .. Ma première couche de résine polyester a bien pris. Elle est sèche, dure et homogène.. La coque semble comme plastifiée. D'après vous, la résine polyester s'emploie sur une base (G4) et vieillit mal dans le temps. Ok.
    FLF me conseille de tout reponcer et de tout reprendre, c'est en effet une solution, mais qui me demandera de racheter un ou des pots de produits. Je suppose en vous lisant que je n'ai pas le choix.

    Reste à voir si je repars sur de la résine époxy, ou si j'essaie de trouver un pot de G4 pour faire une bonne accroche à la résine polyester que j'ai acheté hier.

    albertus

    Messages : 2962
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 99
    Localisation : Belgique

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  albertus le Dim 9 Juin 2013 - 16:31

    Hello Fred
    Te tracasses pas, on ne fait pas ton procès, même pas FLF (il a l'air méchant, mais il est gentil Smile ) Very Happy

    JE me rend compte que finalement trop d'informations peuvent embrouiller les gens qui lisent, parce qu'on oublie en expliquant que l'autre ne sait pas forcément de quoi on parle. Par exemple, le produit de Xtian, ne l'ayant jamais utilisé, je ne le conseille pas. Mais, si j'en trouve, je vais essayer ça !

    EN fait je me rend compte qu'on n'en dit jamais assez, et quand moi personnellement je parle de résine, c'est toujours de l'epoxy, car je n'utilise plus la polyester depuis bien longtemps
    Ceci dit, la polyester marche aussi, et si ça se trouve tu n'auras aucun soucis avec ta coque faite comme tu as fait

    Simplement, grâce à Internet, on a accès à tout un savoir qui nous était inaccessible avant, notamment à propos des résines

    La firme VossChemie qui fabrique des résines (et qui, j'ai de la chance, a une boutique à Liège près de chez moi avec un gérant vraiment serviable et compétent) donc Voos Chemie a mis au point des produits et des procédures sui garantissent une réussite totale
    Quand on vend quelque chose, on ne peut pas faire de l'à peu près
    Pas question de dire en finale "c'est un peu raté, donc je vais vous faire un prix d'ami"

    Internet qui nous a permis de cotoyer des gens travaillant dans le monde des résine nous a fait découvrir des astuces et des tours de main, nous a fait comprendre le pourquoi du comment
    Ainsi, on sait que dans une stratification, c'est la fibre qui donne la résistance
    On oublie donc le marouflage polyester+Sopalin, et on utilise de la fibre de verre tissée, pas du mat pour maroufler
    Pour étancher une coque, on pose le rempart entre l'eau et la coque, pas entre la coque et l'intérieur du bateau
    Si on veut plus résistant, on remplace le tissus de verre par du tissus carbone, si on en veut plus, du Kevlar
    etc etc etc
    On remplace mainteant par facilité d'utilisation la résine polyester par la résine epoxy, plus facile a préparer, plus facile a appliquer, plus facile a nettoyer etc.
    Si elle est un peu plus chère a l'achat, on ne gaspille rien donc cela revient au même point de vue prix
    De plus, il s'avère qu'elle ne présente pas les nombreux inconvénients de la résine polyester

    D'accord avec tout le monde pour dire que les inconvénients de la polyester n'apparaitront sans doute jamais sur nos modèles, mais bon ! tant qu'à donner des conseils, autant donner les meilleurs

    Queques remarques en te relisant :
    A propos du G4, on s'en est passé pendant des décénies, on peut encore s'en passer
    Moi je ne l'utilise que sur le carton pour le rendre insensible à l'eau tout en restant souple

    Si on utilise de la résine epoxy, il ne faut pas utiliser de G4, qui à la base est un produit qui améliore l'accrochage de la résine polyester sur le bois.
    Donc le G4 ne doit pas avoir séché quand on passe la résine polyester

    Comme le G4 s'utilise avant a résine, tu oublies ! pas de soucis, il ne faut pas reponcer et recommencer, ce serait con et inutile
    La première couche de résine a bien pris, ok, c'est donc bon
    Finalement on a fait ça pendant des années

    Pourquoi en remettre encore deux couches ? si la première est bien mise, cela suffit

    On en met plusieurs si on n'attend pas que la première polymérise avant d'appliquer la seconde, la première étant préparée plus fluide, le total pénétrera mieux au coeur du bois
    Remarque que si le bois était du contreplaqué, la résine ne passera quand même pas la colle entre les couches du contreplaqué

    Encore uen remarque a propos de la fluidité de la résine : la résine epoxy est aussi fluide que de l'eau, elle n'est pas épaisse !
    Toi tu parles d'un vieux couple de tubes, ça c'est pas de la résine epoxy, c'est de la colle epoxy. On ne parle pas de ça !

    Bon, alors maintenant, que faut il faire :

    A mon avis, bien t'assurer que la résine polyester que tu as utilisé est bien posée partout, en une couche pas trop épaisse (ce qui faorise les craquelures
    Si il te reste un doute à propos de fentes entre certaines lattes, agis par l'intérieur de la coque, par exemple avec de la colle epoxy (epoxy sur polyester pas de probleme, le contraire n'est pas vrai)
    Vérifie soigneusement le passage du tube d'étambot a travers la coque, pense que avec les moteurs en action cela risque de vibrer et de fendiller; Colle époxy recommandée (on l'appelle aussi "Araldite")
    Vérifie encore que l'hélice est fixée correctement et que tu as posé la bague sur l'arbre d'hélice à l'intérieur de la coque, avec un léger battement de 2 ou 3 dixièmes de mm seulement, et que le tube est rempli de graisse
    Vérifie que tu as fait un plat sur l'axe pour les vis de blocage, idem sur l'axe moteur
    Vérifie le tube de jaumière : celui de l'axe du gouvernail, qu'il soit solidement planté dans la coque et que son ouverture débouche le plus haut possible au dessus du niveau de la flottaison

    Revenons à l'extérieur, tu peux passer maintenant un apprêt (d'abord un léger déglaçage de la résine avec un fin papier émeri) ou d'abord un fin enduit en bombe avant l'apprêt, et apres séchage passer à la peinture
    Pour tous ces produits de peinture, personnellement j'utilise la marque MOTIP Acryl pour automobile

    Avant ces opérations, un séjour de quelques heures dans la baignoire est une bonne idée

    Allez, reprend un verre pour moi, et au boulot !

    FLF-50
    Admin

    Messages : 1980
    Date d'inscription : 26/05/2010
    Age : 73
    Localisation : Marigny (50)

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  FLF-50 le Dim 9 Juin 2013 - 16:55



    Fred, Tout le monde fait des erreurs er c'est sur le tas que l'on apprend, je n'ai pas la science infuse pas plus qu'Albertus ou Xtian, chacun étant spécialisé dans certains domaines précis, Xtian est avant tout un marin, Albertus un bon manuel etc.
    Pour ma part j'ai commencé le modélisme en 1954, le naval en 56, presque voisin puisque je suis né de l'aure côté de l'estuaire,
    En 1978, je fus approché par des pros qui m'ont demandé de travailler pour eux, des architectes, des construcreurs de maison et aussi des armateurs, des chantiers etc. pour eux un seul mot d'ordre, une finition type "porte de frigo" qui ne travaillera pas dans le temps, j'ai donc à leur contact pris connaissance de certains produits industriels exclusivement réservés à l'industrie, dont le fameux G4 stocké dans des grands pots en fer de 5 et 10 kg, il n'est à disopsition du public que depuis le début de ce siècle soit une dizaine d'année seulement
    Ce qu'il faut savoir c'est qu'aucun produit ne remplira un vide entre deux lattes de bois, seule la colle sur bois neuf le pourra, mais si le bois travaille (se rétreint) la séparation sera inévitable, la seule solution est le marouflage déja utilisé en modélisme avion dans les années 50, ben voui clown , il y a plus de 50 ans, alors à l'époque pour les bateaux, l'on badigeonnais la coque de colle cellulosique ou d'enduit cellulosique et l'on recouvrait l'ensemble de papier de soie (l'ancien papier toilette de couleur jaune), et l'on repaasait une couche d'enduit avant séchage, truc bête mais c'est aussi comme cela que l'on tapissait les pièces d'une maison avant de mettre le papier définitif, avec des journaux et de la colle, cela évitait les déchirures à venir avec le temps, nous n'avons donc rien inventé.
    Le bois travaille, et la résine polyester aussi mais de suite au séchage (moins de 30minutes), sachant que cette résine à un retrait pouvant atteindre 7%, ce qui est énorme, et comme la coque ne pourra rétrécir et bien le retrait se fera au joint des baguettes mal jointes, par contre la résine époxy reste constante, elle sèche lentement et couvre parfaitement, un léger armement interne (papier, tissu fin, etc.) suffira à la rendre uniforme et imperméable.

    Moralité.
    Votre coque à été construite sans collage des baguettes entre elles, ce qui rend toute réparation impoossible, seul un marouflage total bois nu, permettra de réparer durablement la coque, alors cela en vaut la peine ou alors refaire une coque neuve pirat

    JCC


    _________________
    http://www.miniflotte-50-monsite.com  
    Sauvons la mer, ça urge.

    Fred76

    Messages : 424
    Date d'inscription : 31/07/2012
    Age : 36
    Localisation : Le Havre

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  Fred76 le Dim 9 Juin 2013 - 19:39

    Merci à vous deux, d'avoir pris le temps de m'expliquer calmement.

    albertus a écrit:Toi tu parles d'un vieux couple de tubes, ça c'est pas de la résine epoxy, c'est de la colle epoxy. On ne parle pas de ça !
    Je me suis mal fait comprendre, mais c'est bien de résine qu'il s'agit :

    Par contre, je me rappelle avoir suivi les recommandations du vendeur qui me parlait d'1% de durcisseur dans le mélange. Hors, sur la bouteille, il est indiqué un mélange de 30% de durcisseur. Ça pourrait être la raison du non-séchage lors de mon essai. et en effet, je me rappelle, ça chauffait dur. Vous connaissez cette référence ?

    albertus a écrit:Bon, alors maintenant, que faut il faire :

    A mon avis, bien t'assurer que la résine polyester que tu as utilisé est bien posée partout, en une couche pas trop épaisse (ce qui faorise les craquelures
    Si il te reste un doute à propos de fentes entre certaines lattes, agis par l'intérieur de la coque, par exemple avec de la colle epoxy (epoxy sur polyester pas de probleme, le contraire n'est pas vrai)
    Vérifie soigneusement le passage du tube d'étambot a travers la coque, pense que avec les moteurs en action cela risque de vibrer et de fendiller; Colle époxy recommandée (on l'appelle aussi "Araldite")
    Vérifie encore que l'hélice est fixée correctement et que tu as posé la bague sur l'arbre d'hélice à l'intérieur de la coque, avec un léger battement de 2 ou 3 dixièmes de mm seulement, et que le tube est rempli de graisse
    Vérifie que tu as fait un plat sur l'axe pour les vis de blocage, idem sur l'axe moteur
    Vérifie le tube de jaumière : celui de l'axe du gouvernail, qu'il soit solidement planté dans la coque et que son ouverture débouche le plus haut possible au dessus du niveau de la flottaison.

    Concernant les tubes, je ne pense pas avoir de soucis avec le tube étambot (qui est rempli de graisse au lithium, éprouvé en baignoire, moteur en route pdt 10 minutes), ni avec les tubes de jaumières qui ressortent haut dans la coque, bien au dessus de la flottaison, et je n'avais pas constaté d'eau à ce niveau lors de mon dernier essai à flot où le bateau a failli couler.
    En regardant de plus près ma couche de résine appliquée hier, j'ai un doute au niveau des fissures, ce qui fait référence direct à ce que vient de dire FLF :

    FLF-50 a écrit:Le bois travaille, et la résine polyester aussi mais de suite au séchage (moins de 30minutes), sachant que cette résine à un retrait pouvant atteindre 7%, ce qui est énorme, et comme la coque ne pourra rétrécir et bien le retrait se fera au joint des baguettes mal jointes, par contre la résine époxy reste constante, elle sèche lentement et couvre parfaitement, un léger armement interne (papier, tissu fin, etc.) suffira à la rendre uniforme et imperméable.

    Donc .. Je suppose que faire une 2eme couche de résine polyester pour assurer le coup n'est pas une bonne idée sachant que la 1ere est bien sèche ?.. Je pense partir sur un ponçage puis une couche de résine époxy (vous me confirmez que epoxy sur polyester ne pose pas de problème ?). Je vais voir aussi si je peux trouver du tissu très fin.

    albertus a écrit:Allez, reprend un verre pour moi, et au boulot !
    A la votre !

    xtian29

    Messages : 9487
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  xtian29 le Dim 9 Juin 2013 - 19:58

    Hello

    Oui ton avio tiger est connue en modélisme et c'est une époxy 40% - Pour les époxy c'est quasi toujours entre 40 et 60% alors que les polyesters entre 1 et 5% tout dépende ensuite des marques, des pays etc ...

    Si un jour tu tombes sur une expoxy à 1% ou sur une polyster à 30% pose toi sérieusement des question

    FLF, les polyester à 7% de retrait ça devient très rare et c'est vraiment les résines pas chère, bas de gammes voir merdique, la plupart des résines polyester actuelles sont sans retrait. Chez mon marchand il ne vend plus du tout de l'ancienne avec retrait.

    Fred, si tu as bien passé ta première couche de résine polyester, c'est bon comme ça, maintenant déglace un peu au papier de verre grossier surtout jusqu'à rendre mate la surface mais sans enlever de matière, passe un spray de mastic polyester en bombe - chez Norauto et autre brico bagnole ils appellent ça apprêt garnissant ou mastic garnissant. Ensuite tu verras sil reste des défaut à ta coque, alors il faudra poncer un peu mais surtout ajouter de la matière pour ne pas faire sauter la pellicule de résine polyester actuelle.

    Pas besoin de passer maintenant de la résine époxy, pas plus qu'une seconde de résine polyester.

    En fin de parcours par dessus ta peinture, après les échelles de tirant d'eau, les lettrage de noms, les anodes ... tu passe un coup de vernis 2K en bombe et ce sera parfait et étanche.

    Au fait avec ta coque toute nu comme ça j'aurais profité pour mettre les quilles antiroulis ...

    A+ Xtian


    Dernière édition par xtian29 le Dim 9 Juin 2013 - 20:23, édité 1 fois

    chrisdau

    Messages : 838
    Date d'inscription : 20/11/2010
    Age : 67
    Localisation : puteaux 92 et morthemer 86

    Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  chrisdau le Dim 9 Juin 2013 - 20:06

    Bonjour à tous et l'ami fred, je pense que le dosage normal est de 30 ou 40 pour cent pour les flacons ,50 et 50 pour les tubes , attention de me suis aperçu cette semaine l'or de l'utilisation de la colle epoxy que l'on pouvais se laver les mains avec de l'eau tout simplement et aussi les instruments , bien sur avant la catalyse
    amicalement chrisdau

    albertus

    Messages : 2962
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 99
    Localisation : Belgique

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  albertus le Dim 9 Juin 2013 - 20:14

    Ce qui a de bien avec ce genre de discussion, c'est que c'est tout bénéfices pour tout le monde : toi et bien d'autres lecteurs, et même moi qui suis obligé de calculer mes tournures de phrases pour éviter les mauvaises interprétations Very Happy

    Si tu tombes sur une Epoxy à 1% ou sur une polyester à 30% , pose-toi des questions
    et si tu tombes sur un vendeur qui prétend le contraire, évite le magasin

    Le gars n'a rien fait d'autre que de se tromper de résine, mais sur une réponse à quelqu'un qu'il est sensé aider, c'est pas acceptable

    Fred76

    Messages : 424
    Date d'inscription : 31/07/2012
    Age : 36
    Localisation : Le Havre

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  Fred76 le Dim 9 Juin 2013 - 20:23

    albertus a écrit:Le gars n'a rien fait d'autre que de se tromper de résine, mais sur une réponse à quelqu'un qu'il est sensé aider, c'est pas acceptable.
    C'est vrai, et moi de mon coté, j'aurais pu lire le flacon, ça m'aurait éviter de me sentir aussi bête que le vendeur..

    Xtian a écrit:Au fait avec ta coque toute nu comme ça j'aurais profité pour mettre les quilles antiroulis ...
    Ouep .. en effet. Je vais rechercher sur le forum comment faire.. parce que j'ai pas d'idée sur comment fixer à champ un fine tôle de laiton ? ou en bois collé ?
    Et je risque de devoir gratter ma résine à ces endroits.

    Je m'en vais zieuter les réalisations de Lapin, ça me donnera des idées !

    pif30

    Messages : 1742
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Age : 66
    Localisation : Cévennes - Gardoise

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  pif30 le Lun 10 Juin 2013 - 6:11

    Bonjour
    Je crois que notre xtian du 29 nous avait donné une combine avec une lame de Laiton insérée dans le bordage ! Xtian ! Non ?
    @+ pif

    albertus

    Messages : 2962
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 99
    Localisation : Belgique

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  albertus le Lun 10 Juin 2013 - 7:41

    Hello
    L
    Plutôt que de faire une entaille pour inséere la lame de laiton, on peut imaginer y souder des bouts de tiges qui elles sont insérées dans des trous forés dans la coque.
    Cela ne déforce rien et c'est facile à étanchéiser ( Very Happy ) avec de la colle époxy deux composants

    pif30

    Messages : 1742
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Age : 66
    Localisation : Cévennes - Gardoise

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  pif30 le Lun 10 Juin 2013 - 8:23

    Re
    Oui, une autre variante pour fixer ces stabilisateurs.
    @+ pif

    xtian29

    Messages : 9487
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  xtian29 le Lun 10 Juin 2013 - 11:46

    Hello

    Avant de faire ma méthode actuelle : des saignées et insérer des lames de laiton, j'avais imaginé et essayé la solution que tu proposes Albertus.

    Bin il n'y a pas photo, faire les petits trous, faire les quilles à ajuster car elles doivent épouser les formes de la coques, brasser les tiges aux bons endroits qui correspondent aux trous et avec les angles corrects ... etc Bin c'est compliqué, chiant et finalement moins solide

    Faire une saignée au disque à tronçonner à la Dremel. Y insérer une morceau de carton pour faire un gabarit que l'on trace simplement avec un coup de crayon en suivant la coque puisque le carton traverse, prendre ce gabarit et le poser sur une tôle de laiton (on en trouve aux rayons cheminée de certains bricomerdo, tracer et couper la lame de laiton aux ciseaux un peu costauds.

    Ensuite coller cette lame dans la fente de la coque avec de l'époxy et c'est fini, solide et étanche ! Ca ne déforce absolument pas la coque !

    Alors ne vous faite pas chi.. avec les petits trous, brasures, ajustages ... Mais certains aiment bien le modélisme quand c'est compliqué, que ça prend du temps, que c'est chiant, que ça prend l'eau, que ça menace de couler, que ça marche pas et qu'au mieux ça fini dans le feu, au pire sur les tables d'expo

    A+ Xtian

    albertus

    Messages : 2962
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 99
    Localisation : Belgique

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  albertus le Lun 10 Juin 2013 - 13:15

    ... certains aiment quand c'est compliqué, que c'est chiant, que ça prend du temps, que ça prend l'eau et que ça ne marche pas ...
    ...... et qu'on peut recommencer trois fois

    xtian29

    Messages : 9487
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  xtian29 le Lun 10 Juin 2013 - 13:32

    ...... et qu'on peut recommencer trois fois

    Ah mais pour ça il n'y a que les jouisseurs hédonistes compulsifs capables d'un tel sacrifice, et aussi avoir le goût de la "parfaitude" ! Ils sont rares Il faut juste être barbu avec une chevelure immaculée d'enfer à rendre jaloux un du Phare Ouest

    A+ Xtian


    albertus

    Messages : 2962
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 99
    Localisation : Belgique

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  albertus le Lun 10 Juin 2013 - 13:35

    mais non, mais non... c'est pas mal, un chauve






















    pif30

    Messages : 1742
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Age : 66
    Localisation : Cévennes - Gardoise

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  pif30 le Lun 10 Juin 2013 - 14:24

    Bonjour
    Oui Albertus ! je confirme ! afro

    Fred76

    Messages : 424
    Date d'inscription : 31/07/2012
    Age : 36
    Localisation : Le Havre

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  Fred76 le Lun 10 Juin 2013 - 16:56



    Merci à tous pour ces conseils qui résonnent comme des encouragements .. C'est motivant !

    Aujourd'hui, ponçage + apprêt garnissant + ponçage fin ...

    Ce soir, pose des quilles anti-roulis !!! (enfin j'espère ..)

    Fred76

    Messages : 424
    Date d'inscription : 31/07/2012
    Age : 36
    Localisation : Le Havre

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  Fred76 le Lun 10 Juin 2013 - 21:20

    Arf... Pas facile de positionner les quilles anti roulis quand elles n'apparaissent pas sur le plan..
    J'ai peur de faire une bêtise. De donner de l'assiette au bateau quand il ira vite..
    Je crois que je vais m'abstenir sur cette action..

    Ça serait dommage de tout gâcher..

    xtian29

    Messages : 9487
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  xtian29 le Lun 10 Juin 2013 - 21:28

    Hello

    Une forme qui suis le ventre comme une banane et c'est bien

    Ca habille une coque et ne t'en fait, il faudrait que ton canot soit un hors bord pour que ça lui change son assiette.

    A+ Xtian


    albertus

    Messages : 2962
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 99
    Localisation : Belgique

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  albertus le Lun 10 Juin 2013 - 21:53

    ton modèle n'ira pas vite : il est au 1/33e, je crois, donc la vitesse du vrai divisée par 5,8

    xtian29

    Messages : 9487
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  xtian29 le Lun 10 Juin 2013 - 22:03

    il est au 1/33e, je crois, donc la vitesse du vrai divisée par 5,8

    Aller hop c'est reparti pour les leçons de vitesse avec "calculs scientifiques"


    Fred76

    Messages : 424
    Date d'inscription : 31/07/2012
    Age : 36
    Localisation : Le Havre

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  Fred76 le Lun 10 Juin 2013 - 23:30



    Je viens de coller mes quilles comme conseillé, à la colle epoxy (Araldite bleue).. Ça ne va pas poser de problème de repasser un coup de résine polyester dessus ? niveau compatibilité epoxy/polyester ?

    albertus

    Messages : 2962
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 99
    Localisation : Belgique

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  albertus le Mar 11 Juin 2013 - 0:10

    non, et si même le polyester ne prend pas, la colle epoxy assurera

    Contenu sponsorisé

    Re: Abeille 15, à partir d'une coque de plan "NAVIG"

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:16


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 3:16