Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    Mariniser un Zenoah38

    Partagez
    avatar
    bebert38
    Admin

    Messages : 1945
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 71
    Localisation : grenoble

    Mariniser un Zenoah38

    Message  bebert38 le Dim 20 Juin 2010 - 18:11

    LAGAFFE le 03/09/2006

    Coucou de riva-bres
    Après tous les problèmes pour faire tourner mes Zenoah38 (surchauffe probable), je vais essayer un dernier truc avant de tout mettre à la poubelle
    Un radiateur en tubes de cuivre aplatis pour passer entre les ailettes

    Avez-vous une idée des chances de succès avec un tel refroidisseur glissé entre les ailettes du moteur ?
    Lagaffe

    ______________________________________________________________________________
    sebseb59 Posté le 03/09/2006

    Bonsoir,
    si tu te donnes tant de mal à réaliser un tel refroidisseur, pourquoi ne pas faire parcourir un flux d'eau au travers de ce dernier?

    Bonne soirée
    _______________________________________________________________________________
    bebert38
    Posté le 03/09/2006

    Bonsoir,
    si le radiateur en question est efficace, c'est à dire que la circulation d'eau est suffisante, la température doit rester limitée, ainsi que la dilatation.
    Rappel de thermique: entropie de l'eau = 4,18 Joules par °C et par gramme.

    _____________________________________________________________________________
    LAGAFFE Posté le 05/09/2006

    Je viens de terminer la fabrication du radiateur correspondant au dessin. Le montage serré entre les ailettes est indispensable pour un bon échange thermique. Vu que le cuivre est recuit, il devrait se déformer assez facilement en cas de contrainte excessive.

    Problème posé aux physiciens et matheux:
    Sachant que le Zen a une puissance maxi de 1,5Kw quel débit d'eau puisée à 290K est nécessaire pour évacuer la chaleur en maintenant la culasse à 350K environ.
    A vous d'évaluer le rendement du moteur pour déterminer la donnée qui manque à l'énoncé.

    Vous avez une heure, et je relève les copies.
    A la réflexion, le modélisme ce n'est pas toujours si simple !

    _____________________________________________________________________________
    bebert38 Posté le 05/09/2006

    Bonsoir,
    si le débit d'eau est de 10 cm3/seconde et que l'eau que sort de l'échangeur est de 10°C supérieure à la température d'entrée, l'évacuation sera de 418 watts soit le tiers de la puissance utile.
    Albert.

    _____________________________________________________________________________
    Spoutnik Posté le 06/09/2006

    Bonjour,

    Juste comme ça : comment allez-vous calcuer le débit en condition de marche ? Ca m'intrigue...

    @+
    ______________________________________________________________________________
    bebert38 Posté le 06/09/2006

    Bonjour,
    les 10 cm3/seconde ( valeur évoquée pour une base de calcul )pour un Zen de 1,5 kw peuvent être considérés comme un débit prostatique, ça ne fait que 0.6 litres à la minute.
    Le vrai probléme est en réalité le coefficient d'échange entre le moteur et les tubes de cuivre et ça, seul l'expérience peut en donner une approximation.
    Mais bien que la taille du canot lagaffien le permette, je le vois mal truffé d'un enregisteur et de capteurs de température et de débit.
    La seule méthode empirique est d'essayer d'avoir le contact le meilleur possible entre le moteur et l'échangeur ,un débit d'eau assez élevé et voir le résultat sur le plan d'eau.
    Autre solution: changer de moteur. Zen fournit un modéle déjà marinisé.
    A +. Albert.

    ______________________________________________________________________________
    LAGAFFE Posté le 06/09/2006

    Bon, je viens de fabriquer et de monter le radiateur du dessin.
    Tube cuivre diamètre 8, aplati.
    Suivant les bases de calcul de bebert:
    J'imagine 40° d'écart de température, un débit prostatique de 10 cm3/s, ça me ferait une puissance de plus de 1 KW ?
    Verdict demain aux essais, y'a'k'sadvrai.
    Lagaffe

    _________________________________________________________________________________
    LAGAFFE Posté le 07/09/2006

    Je n'ai pas pu pousser les essais assez loin aujourd'hui, car j'avais une mauvaise soudure sur mon radiateur, et ça coulait goutte à goutte direct sur les ailettes.
    Mais à priori ça devrait aller, le moteur était à peine tiède après 5mn. Ma pompe (entraînée par le moteur) a un débit bien trop fort, il va falloir que j'augmente la réduction (C'est un peu comme mettre un frein à l'immobilisme, mais vous avez compris).
    Espoir presque perdu pour les rats de poubelle ?
    Au programme demain: soudure !

    __________________________________________________________________________________
    bebert38 Posté le 07/09/2006

    Bonsoir Lagaffe,
    sans le vouloir tu as peut-être expérimenté la plus efficace façon de refroidir si tu as évaporé l'eau directement sur les ailettes.
    En effet si tu évacues 4,18 joules par cm3 et par degré en phase liquide,par contre si tu as vaporisation, c'est 2,4 ( ou 2,8 , j'ai la mémoire en berne ) kilojoules évacués par cm3 d'eau.
    Ca peut expliquer que le moteur ait été à peine tiéde.
    Bonnes soudures. Albert.

      Sujets similaires

      -

      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct 2017 - 15:11