Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    Déparasitage bruiteur diesel

    Partagez
    avatar
    bebert38
    Admin

    Messages : 1948
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 72
    Localisation : grenoble

    Déparasitage bruiteur diesel

    Message  bebert38 le Dim 20 Juin 2010 - 18:13

    Marjoli Posté le 16/08/2006

    Bonjour à tous.
    Un souci de plus mais peut-être bientôt un de moins grâce à vous...
    A faible régime du moteur de propulsion, mon servo de direction s'affole dans tous les sens. A plus haut régime, le fonctionnement redevient presque correct.
    Après avoir soupçonné tout ce qui peut-être soupçonné, je me suis aperçu que mon bruiteur (kit C--rad) en était la cause. Je commande celui-ci par l'intermédiaire d'un relais. En position marche mais aussi à l'arrêt : signaux parasites. Il faut que je débranche son alimentation pour retrouver un gouvernail zen.
    Ce type de bruiteur peut-il s'antiparasiter et si oui, comment ?
    Merci d'avance pour votre aide.
    Cordialement.

    _______________________________________________________________________________
    bebert38 Posté le 16/08/2006

    Bonjour,
    je suppose que la batterie qui alimente le bruiteur est indépendante des batteries de propulsion et de radio.
    Le kit en question est relié au moteur par 2 fils ( entrées FS ), il conviendrait sans doute d'éloigner au maximun cest fils de l'installation radio ( recepteur, antenne et cables servo).
    On peut aussi eventuellement soupconner un probléme sur le circuit du relais, puisque le phénoméne disparait lorsque la batterie bruiteur est déconnectée.
    Quel est le type de relais ( bipolaire ou unipolaire ) et comment est-il commandé ?
    Albert.

    _______________________________________________________________________________.
    Marjoli Posté le 16/08/2006

    Rebonjour à tous, bonjour Bebert38.
    En fait, je n'ai pour l'instant qu'une seule batterie (11 Ah) qui alimente radio, moteur et bruiteur. J'actionne et je coupe le bruiteur avec une très vieille référence Robbe nommée Speed Schalter : je l'ai depuis... 30 ans ! C'est un petit boîtier contenant un circuit et un relais unipolaire (20 V, 16 A) qui se branche directement sur le récepteur. En ce qui concerne l'éloignement de ce dernier, j'en avais tenu compte lors de l'installation initiale.
    Si j'ai essayé d'alimenter le récepteur avec une batterie séparée (pas d'amélioration) je n'avais pas essayé en alimentant séparément le bruiteur : sur tes conseils, je viens de le faire et cela a bien résolu le problème. Toutefois, si je pouvais éviter d'embarquer une deuxième batterie... En tous cas, merci pour ton aide.
    Amicalement.

    _______________________________________________________________________________
    bebert38 Posté le 16/08/2006

    Rebonjour Marjoli,
    j'ai sous les yeux le schéma du bruiteur. Effectivement le signal d'entrée est direct et si on alimente le bruiteur et le variateur avec la même alim, on a droit à une certaine interférence.
    Il doit être possible d'alimenter le total avec une seule alimentation en remplaçant l'étage d'entrée direct par un circuit basé sur un opto-isolateur.
    Albert

    _______________________________________________________________________________.
    Bateaubebel Posté le 16/08/2006

    Bonsoir les Nautes,

    Je pense aussi qu'un opto-coupleur isolant galvaniquement la tension venant du moteur d'avec venant de la radiocommande devrait éliminer le problème. Le meilleur opto-coupleur est constitué d'une petite lampe (pas une led, à cause de la marche arrière) et d'une cellule type LDR3, le tout enfermé dans un bout de tube noir à 5 mm/1cm l'un de l'autre.

    _____________________________________________________________________________
    Marjoli Posté le 16/08/2006

    Rebonsoir.
    D'abord, merci pour vos réponses.
    Ai-je bien compris ce que m'indique Bateaubebel ?
    La lampe est reliée à l'alimentation moteur et la cellule type LDR3 est reliée à l'entrée FS du bruiteur. Est-ce aussi simple que cela ou bien d'autres composants sont-ils nécessaires ? Une lampe 12 V, 55 ou 70 mA conviendrait-elle ?
    Bonne soirée à tous.

    ____________________________________________________________________________
    bebert38 Posté le 16/08/2006

    On peut utiliser un optocoupleur tout fait, mais il faut alimenter la Led par un redresseur en pont, pour tenir compte de l'inversion de polarité en marche arriére.
    Ce pont n'est pas utile comme l'indique Bateaubebel si l'on utilise une simple lampe à filament. L'inconvénient du filament, c'est que ça casse sans avertir.

    Un petit bricolage parfois utile en cas de manque de composant:
    En décalotant la partie supérieure d'un transistor à encapsulation métallique ( TO220 par exemple ), on obtient un phototransistor, NPN ou PNP selon le modéle "trépané", alors que la majorité des optocoupleur sont NPN.
    Pour la modif de l'étage d'entrée, c'est un peu moins simple, mais pas trés compliqué pour autant. Je mettrais une proposition de schéma sous peu

    voici le schéma proposé:


    Rd fixe le courant diode à 10 mA.
    Rc limite le courant de charge de la capa C1 à 50 mA.
    L'opto-isolateur devra avoir un taux de transfert de 500%.
    Les valeurs de Rd et Rc sont définies pour une alim de 12 volts.

    _____________________________________________________________________________
    Marjoli Posté le 17/08/2006

    Bonjour à tous.

    Merci infiniment Bebert38. Qu'espérer de mieux?!! Je consacre les deux semaines à venir à préparer ma mise à l'eau (et accessoirement ma reprise de travail) et ensuite je mets en oeuvre ta solution. Je ne suis pas un pro de l'électronique mais avec tes deux schémas, il n'y a pas plus limpide ! Bien évidemment, je ferai part ici du résultat.
    http://www.aceboard.net/kator/smiley43.abgif Merci encore et bonne journée.
    _____________________________________________________________________________
    bebert38 Posté le 17/08/2006

    Bonjour,
    mes excuses Marjoli, mais en regardant mes docs, je viens de m'apercevoir que l'opto-isolateur avec un CTR de 500 % que j'évoquais est du matériel "pro" relativement difficile à trouver .
    Les opto-isolateurs courants ont un CTR compris entre 50 et 100%. Pour augmenter le courant disponible, il suffit donc de cabler en sortie un transistor en darlington.
    Le schéma sera donc de ce type:

    Ainsi un opto de type 4n25 ou SFH610 fera l'affaire.
    Albert
    ___________________________________________________________________________
    Marjoli Posté le 18/08/2006

    Bonjour.

    Merci pour cette réponse nocturne et pour l'attention que tu as portée à mon problème !
    Pour le tournevis, je maîtrise. Pour le reste, je vais m'appliquer.

    Cordialement.
    ___________________________________________________________________________
    Marjoli Posté le 28/08/2006

    Bonjour à tous et à Bebert38 en particilier.

    J'ai rassemblé les composants nécessaires à la modif que tu m'as proposée.
    J'ai maintenant deux opto-isolateurs :
    - SFH 610A/617A -2 (CTR 63-125 %)
    - SFH 610A/617A -4 (CTR 160-320 %)
    Sachant qu'il y a derrière le transistor en darlington, lequel des deux vaut-il mieux utiliser ?
    Merci d'avance pour ta réponse.
    Bonne journée à tous.
    ___________________________________________________________________________
    bebert38 Posté le 28/08/2006

    Bonjour,
    le transistor doit travailler en régime saturé. Avec les 2 opto en question la saturation sera assurée.
    Donc l'opto ayant un CTR min de 63% sera suffisant.
    L'opto plus performant pourra servir ultérieurement pour une application plus pointue.
    __________________________________________________________________________
    Marjoli Posté le 28/08/2006

    Merci beaucoup.

    A bientôt pour le résultat !
    __________________________________________________________________________
    Marjoli Posté le 28/08/2006

    Rebonjour à tous.
    J'ai suivi les consignes de Bebert38 à la lettre. Résultat : ça a fonctionné du premier coup et parfaitement. Plus aucun parasite ! Niveau sonore inchangé, même pas besoin de rerégler !

    Bon, ce n'est pas fait dans les règles de l'art. Comme je ne peux avoir accés à la graveuse que la semaine prochaine, j'ai "sculpté" mon circuit à... la Dremel. Pas très beau mais fonctionnel !

    Mille fois merci Albert et excellente soirée à tous.
    avatar
    Acetronics

    Messages : 371
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 61
    Localisation : 76340 NESLE Normandeuse

    Re: Déparasitage bruiteur diesel

    Message  Acetronics le Lun 21 Juin 2010 - 9:26

    Bonjour,

    Puis-je ajouter que le "photocoupleur darlington à grand gain" est facilement dispo sous la reférence 4N33 chez http://www.selectronic.fr sous le code 10.2604 ... pour 0.50 Roros TTC.

    Alain

      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc 2017 - 14:15