Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    Sillage : question existentielle

    Partagez
    avatar
    patdxfr

    Messages : 3080
    Date d'inscription : 14/12/2010
    Age : 55
    Localisation : Corse d'en bas

    Sillage : question existentielle

    Message  patdxfr le Mer 30 Oct 2013 - 21:46

    Petite question que je me pose depuis quelques jours (il a rien d'autre à faire le corse ?)

    A propos des sillages, comment et pourquoi se forment les différentes ondes :



    à la proue et la poupe, je peux comprendre, mais les intermédiaires ?
    ça doit dépendre de la vitesse, de la longueur de la coque, je pense aussi à la longueur d'onde du premier "creux" après la vague d'étrave...

    pat_2b, qui travaille trop du chapeau
    avatar
    xtian29

    Messages : 10308
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: Sillage : question existentielle

    Message  xtian29 le Mer 30 Oct 2013 - 22:58

    Humm joli canot  

    Les sillages dépendent de tout ce que tu dis ... longueur du bateau, forme d'étrave, forme de coque, comment tu rends l'eau derrière toi ...

    Un truc souvent étonnant est d'être à coté d'un bateau de 200 ou 300mètres qui va à 8 nœuds, lui il a juste une vaguelette d'étrave et il ne fait aucun sillage, toi tu es sur un bateau de 20 mètres qui à cette vitesse a une moustache d'enfer et traîne un V de vagues derrière lui . Bin oui la longueur du canot est très importante et plus le canot sera long et plus il aura facile pour aller vite, pire, il pourra aller plus vite carrément dans l'absolu.

    Et d'ailleurs, c'est pareil pour un avion ! Un Boeing 747 pourra toujours aller plus vite d'un Boeing 737 et pareil pour un Airbus 340 qui ira obligatoirement plus vite qu'un Airbus 320 C'est juste physique. Et là aussi le sillage c'est quelque chose !

    A+ Xtian  
    avatar
    vent d'ouest

    Messages : 152
    Date d'inscription : 02/09/2010
    Age : 51
    Localisation : cherbourg

    Re: Sillage : question existentielle

    Message  vent d'ouest le Jeu 31 Oct 2013 - 2:17

     surtout et principalement son etrave (sa forme sur ses oeuvres vives bien sur ) son tirant d'eau et sa vitesse et tout ce qui a eté dit plus haut
    amicalement drunken

    Contenu sponsorisé

    Re: Sillage : question existentielle

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017 - 4:28