Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    Kbio: Construction d'une chaloupe à clins : chantier & quille

    Partagez
    avatar
    jolibob
    Admin

    Messages : 666
    Date d'inscription : 26/05/2010
    Age : 68
    Localisation : Voisins le Bretonneux (78960)

    Kbio: Construction d'une chaloupe à clins : chantier & quille

    Message  jolibob le Lun 28 Juin 2010 - 22:59

    Sujet ouvert par Kbio le 01/04/2010 08:21:17



    Bonjour!
    Suite à la construction de ma première chaloupe à clins et aux diverses questions qui m' ont été posées , nous avons décidé Didier B. (bien connu pour son tube) et moi d'en faire un sujet sur le forum. Ma première chaloupe étant un galop d' essai", je vais essayer de vous éviter les erreurs commises sur la seconde.
    Pour ma part, j'ai suivi à la lettre les conseils de R.Andreotti dans la construction de "LA MOUETTE". (MRB 286 & 287 de 1987).
    L' explication de la pose des clins est , en fait, beaucoup plus compliquée que la pose elle mème et j'ai mis un certain temps à comprendre. Je tiens à remercier Graine au Vent qui m'a guidé dans la pose du 1er clin .
    La photo numérique va faciliter la compréhension de cette technique et éviter une fastidieuse soupe d'explications..
    Je suis piètre pédagogue , alors n' hésitez pas à me reprendre si ce n'est pas clair ou encore quand je fais des bétises. En fait cette chaloupe, nous allons la construire ensemble! Pour peu que le diable de Faubrer (Satan l'habite) s'en mèle, on n'est pas rendu; mais bon.....
    On y va???
    D'abord le chantier. Ma chaloupe fait 135cm hors tout. Le cadre qui supporte les 4 faux couples (15mm épaisseur) doit étre rigide et solide (40x40), renforcé par des équerres. On devra avoir accés par en dessous pour tracer les clins. Donc une planche est à proscrire. Les faux couples sont biaisés en forme & passés à la paraffine (liquide ou bougie) pour empêcher la colle blanche des clins de prendre par la suite. Les équerres en haut des faux couples servent à fixer la contre quille le temps du chantier.Photo 1.

    Les couples sont découpés et mis en place. On aura auparavant tracé les marques sur lesquelles viennent affleurer les bords des clins (voir plan). Phot 2 Il y en a douze Pour le tableau arrière Photo 3:

    trace au choix dans le prolongement des autres ou bien on divise par 12 un coté et on trace. Construction de la contre étrave (4x5mm) photo 3


    La contre quille est constituée de 2 CTP de 4cm de large par 5mm d'épaisseur.
    Préparation de la quille (4 fois 5 mm) et mise en place de l'étambot. Celui-çi a du étre rallongé. Photo4

    Perçage du passage d'étambot dans la contre quille. photo 5


    Mise en place de la contre quille (2x5mmx40)et présentation des différents éléments avant collage.Les trais de scie sur la contre étrave sont les marques pour les clins. photo 7& 8
    On voit sur la photo 8 que la contre étrave doit encore être travaillée afin que le clin porte bien sur toute sa surface


    Encollage & vissage de la quille sur la contre quille . photo 10 et présentation de l'hélice 90mm.
    Traçage des marques des clins sur le tableau arrière. pht 10 & 11


    Voilà pour le chantier et l' ossature de la chaloupe. Dés que vous étes prêts , on passe aux clins!

    message édité par tonton Baron, vu qu'il y avait des [url ] partout et en trop!



    Message de Didier 94 posté le 02/04/2010 16:16:22




    Mais pourquoi donc le graisseur d'étambot est-il parallèle au tube ?
    Didier



    Message de Kbio posté le 02/04/2010 17:53:02



    Salut & merci pour vos encouragements! On va bientôt passer à la pose des clins propement dite. J'avance bien. Les clins, c'est trés rapide en fait. 1 heure le matin & 1 heure l'AM et ça fait deux clins babord/tribord de posés dans la journée. Wink
    Mais pourquoi donc le graisseur d'étambot est-il parallèle au tube ?
    Il est parallèle au tube pour l'instant.Il m'a fallu le passer dans le trou de la contre quille. Il sera redressé ensuite à la verticale pour graisser aisément.Il se trouvera dans la salle des machines,domaine de l'huile et de la graisse et séparé du "cockpit" passagers.
    Bien cordialmenT .




    Message de Didier 94 posté le 02/04/2010 23:55:52




    Je comprends mieux ,
    Le mien va bientôt gagner sa place, également dans la salle des machine ; il faut aussi que j'allonge le tue d'étambot.
    Didier



    Message de Kbio posté le 03/04/2010 11:48:08



    Bonjour!
    A présent, on aborde le plus sympathique et le plus important : la pose des clins eux-mêmes. Les photos sont plus explicites que les commentaires mais on va essayer de les expliquer le plus clairement possible.
    Ph A. poser une planche de CTP le long de la quille et la couper de façon qu'elle y colle tout le long.[

    Retourner le chantier
    P F. Marquer le CTP en face des marques que vous avez faites sur les couples.


    Sur la 3ème photo, on note que le premier clin est posé. La photo donne un aperçu de la pose du second clin et montre que c'est pareil que pour le premier!
    Découper le premier clin suivant les marques. En faire un autre identique.

    ph d. Les coller en place de façon parfaitement symétrique.

    Ne faites pas attention au voilage du clin, car il n'y a pas de colle sur le couple. Il reprend sa forme avec la pose du 2ème clin.
    Voilà pour le premier clin.
    La pose du 2ème suit cet AM, car vu le temps....
    Je ne serais pas surpris que l'on voit du clin cet été sur les plans d'eau!
    Laughing Laughing
    Cordialment!



    Message de Kbio posté le 03/04/2010 16:03:17



    Re! Pose du 2ème clin
    Ph B & B'. Chanfreiner le bord du 1er clin en place de façon à augmenter la surface de collage du clin suivant.


    ph D . On procédera de la mème manière pour la pose du second clin. C'est à dire que l'on découpera une planche que l'on viendra appliquer sur le premier. Rien ne tombe en face. Pas d' affolement on y arrive.Tout d'abord comme sur la photo, on trace une ligne qui suit le premier clin.Ensuite on fait des marques sur le clin, juste en face de celles qui sont sur les couples.


    On défait le tout et on sort une forme comme pour le clin 1 en traçant une ligne qui passe par les marques faites devant les couples.

    La différence et c'est là toute la différence, c'est qu'on va tracer une ligne à 6mm , parallèle en dessous de celle qui suit le clin 1, à +/- 5/6mm.

    Regardez bien la photo : le trait de scie du haut est la ligne tracée en fonction des marques sur les couples. La ligne du milieu est celle qui a été faite contre le clin 1.
    La ligne du bas est la dernière ligne que vous tracez quand vous avez retiré votre clin à 6mm de bord du clin précédent. (j'ai écrit sur cette bande:recouvrement clin).

    Et on continue comme sur cette photo:

    Pour info, je cloue à la poupe. Je clouerai à la proue en fin de chantier. Car je ne sais pas encore quelle épaisseur je vais retirer de la contre étrave pour placer l'étrave. On verra plus tard sur les photos.
    Fastoche non? Je crois que c'est assez clair parce que je me comprends(parfois) mais si quelque chose vous choque, n'hésitez pas à demander.
    Voilà pour aujourd'hui. Il n'y a plus qu'à coller le clin 2 et faire pareil pour les autres. Rappellez vous : SYMETRIQUE! Surtout la proue et la poupe.
    Et pendant qu'on s'amuse, Faubrer lui est sous la pluie à faire du jardinage... Laughing Laughing A la tienne mon vieux!
    :sarcastic:
    Cordialment!



    Message de Le Baron posté le 06/04/2010 09:19:49



    salut Kbio,

    au niveau de l'étrave et du tableau, le clin se termine par un assemblage franc, comment vas tu faire?

    Dans la réalité, le clin inférieur est entaillé sur son épaisseur, pour former un coin sur lequel le clin suivant vient se poser.

    TSHAW!

    Laurent



    Message de Kbio posté le 06/04/2010 18:19:00



    Salut!
    Le baron, tu as tout à fait raison. Mais je n'ai pas osé de coller à franc. Alors je triche!J'ai chanfreiné le clin du dessous afin que le suivant vienne bien se coller dessus.
    Ensuite,je poncerai la proue sur 2cm afin d'imiter la vrai technique.Puis je rajouterai l'étrave.

    Pour le tableau arrière , je laisse à clin. Je trouve ça plus élégant.

    Voilà! Tu sais tout. Wink
    Bonne soirée!



    Message de Bebert38 posté le 09/04/2010 10:27:44





    question: quel est l'intérêt de monter les lattes en recouvrement sur la longueur de la coque et de terminer par juxtaposition à la proue?



    Message de Le Baron posté le 09/04/2010 12:25:26



    Salut bébert,

    il faut que les lattes s'aboutent bord à bord aux extrémités pour assurer une étanchéité maximale, sinon, je vois pÔ comment qu'on ferait

    TSHAW !

    Laurent



    Message de Bebert38 posté le 09/04/2010 16:50:02





    n'étant pas spécialiste du bordé à clin, j'ai essayé de comprendre la transition.
    J'ai pondu ça:



    Suis-je totalement à côté de la plaque?



    Message de Fauber posté le 09/04/2010 17:05:18





    Permettez ???

    Oui c'est tout à fait ça, mais juste sur la partie avant de la coque ... Juste que la virure de gauche est un peu bisauté
    Je suis surpris que vous ne connaissiez pas ce genre de bordage...Il est vrais que sur les gris ça ne ce voit pas trop...
    Sauf pour les sous marins évidement




    Message de Cris92 posté le 09/04/2010 18:26:26



    Bonjour à tous

    Etant debutant, je dois avouer que je n'avais pas vu de difference :sarcastic:

    cependant en cherchant sur le net j'ai trouvé ça:

    http://pagesperso-orange.fr/gerard.delacroix/technique/clin.htm

    je dois avouer que avant de lire ce post sur ce forun, je ne savais pas ce qu'etait une coque à clin Sad

    maintenant, je sais !
    je me coucherais moins bete ce soir Laughing

    sans vouloir prendre parti pour l'un ou pour l'autre,

    Fauber à raison dans la realisation. les clins (d'apres le site trouvé) sont positionnés à francs-bords à la proue et à la poupe.

    Kbio à raison egalement dans sa demarche de nous montrer une construction simple (pour les debutants).

    dans tous les cas, je les en remerci. Comme dis un peu plus haut, j'ai appris quelque chose et c'est ce qui compte !

    Christian



    Message de Kbio posté le 09/04/2010 20:12:53



    Bonsoir!
    Bon je continue puisque certains m'ont fait l'amabilité de me demander comment je construisais ma chaloupe à clin(s?).
    n'étant pas spécialiste du bordé à clin
    Sois rassuré Bebert, moi non plus.J'essaye Wink Ton schéma et correcte et si tu lis plus haut, j'explique bien en toute transparence comment j'ai procédé.Pas comment il faut faire.
    Donc, voilà en photo 1 , ce que donnera la proue avec l'étrave de rajoutée et avant enduit et peinture.Ce sera étanche

    En photo 2 : la poupe comme je l'ai faite.La encore : pas e franc bord. Mais chacun fait comme il veut.

    Photo 3: Encore la proue sous un autre angle.

    Photo 4 la coque brute de finitions.

    Pas d'escroquerie dans tout ça! Merci à ceux qui ont été intéressés par MA façon de procéder.
    Bien cordialment.



    Message de Cris92 posté le 09/04/2010 20:21:52



    Bonsoir à tous

    une question Kbio:

    les vis, tu les laisses ou c'est juste pour maintenir le collage de l'etrave ?

    Christian



    Message de Kbio posté le 09/04/2010 20:26:17



    Re!
    Je laisse les vis dans l'étrave. Tu peux voir leur emplacement dans cette mème étrave.
    Cordialment!



    Message de Fauber posté le 09/04/2010 20:56:08





    Je trouve que vous recouvrez beaucoup une virure sur l'autre (presque plus d'un tiers) visible sur la poupe .

    Ce qui ne vous à peut être pas permis de faire une méthode plus ortodox ?





    Message de Kbio posté le 09/04/2010 21:10:44



    re!
    5/6 mm tout du long. On verra à faire autrement sur la prochaine. Mais j'avais décidé de procéder ainsi dés le départ. Et je ne suis pas déçu.

      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov 2017 - 2:59