Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    Treuil de remorque fonctionnel

    Partagez
    avatar
    bebert38
    Admin

    Messages : 1948
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 72
    Localisation : grenoble

    Re: Treuil de remorque fonctionnel

    Message  bebert38 le Ven 17 Jan 2014 - 9:33

     

    comment tenir la traction ?

    la réponse a déjà été donnée: une vis sans fin dans le train de réducteurs.

    Ou un électrofrein sur l'axe moteur. Vu le rapport de réduction, une force minime suffit pour bloquer le déroulement.
    avatar
    xtian29

    Messages : 10635
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: Treuil de remorque fonctionnel

    Message  xtian29 le Ven 17 Jan 2014 - 9:43

    Hello   

    - C'est le gros avantage de la vis sans fin : il n'y a pas de mouvement inverse possible, la traction est bien tenue.

    - Contrairement à Albertus, je ne vois pas trop l'intérêt du tour mort autour de la poulie du treuil factice sur le pont. Un passage par le dessus suffit.

    Au fait le truc un peu chiant avec ces treuils est qu'il faut de la traction pour débobiner et bobiner sinon c'est vite un sac de nœuds.

    A+ Xtian   


    Lapin44

    Messages : 3267
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 66
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Treuil de remorque fonctionnel

    Message  Lapin44 le Ven 17 Jan 2014 - 9:56

    Pour un remorqueur portuaure au 1/50, le bollard pull, (traction au croc) sera en gros de 500 grammes, pas de quoi entrainer le moteur via sa réduction, Un remorqueur portuaire de 3.000cv tire 40 tonnes, sa remorque étale a 100 tonnes, et il emmene des navires de 200.000 tonnes

    avatar
    bebert38
    Admin

    Messages : 1948
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 72
    Localisation : grenoble

    Re: Treuil de remorque fonctionnel

    Message  bebert38 le Ven 17 Jan 2014 - 10:02

     

    il n'y a pas de mouvement inverse possible, la traction est bien tenue.


    La traction d'accord, mais pas la Peugeot.  

    Le pont à vis des 203,403 et 404 était (heureusement) réversible. Mais le rapport était de 1:1. Dès que le rapport augmente un peu, les frottements empêchent le rotation inverse.
    avatar
    pif30

    Messages : 1882
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Age : 67
    Localisation : Cévennes - Gardoise

    Re: Treuil de remorque fonctionnel

    Message  pif30 le Ven 17 Jan 2014 - 10:05

      Re hello !

    Bon, Bébert , sur les locos tu dis que : La vis est montée sur l'axe du moteur qui tourne entre .....
    Je suis d'accord pour ce montage, car tu a une machine qui continue à roulée sur se lancer, le moteur non alimenter; Mais pour le treuil il doit bloqué la traction.    Non ?

    Il me semble que pour avoir un " frein " , il faudrait que ce soit le pignon qui mène et non la vis ( je me souviens des réducteur à VIS sur les nacelles Haulotte que je dépannai )
    Tu pouvais à la main tourné la nacelle en tournant l'arbre du pignon, mais tu ne pouvais pas tourner la nacelle en forçant sur ses rambardes.

    @+ pif  

    Mon message se croise avec deux autres , mais je le poste quand même  
    Là avec la réduction je suis d'accord !!!
    avatar
    albertus

    Messages : 2975
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 100
    Localisation : Belgique

    Re: Treuil de remorque fonctionnel

    Message  albertus le Ven 17 Jan 2014 - 10:07

    je ne vois pas l'intérêt du tour mort autour de la poulie du faux treuil
    EN fait sur mon crevettier, c'est un câble de tangon qui monte verticalement. Il faut donc un tour mort pour faire tourner la poulie libre du faux treuil

    Avec une traction horizontale, le simple passage contre la poulie suffirait peut-être. Mais le tour mort devrait garantir la rotation

    Pour l'utilisation en modélisme, je ne comprend pas trop bien : il est sans doute nécessaire de rembobinner le câble pour la tendre quand la remorque est à la bonne distance, puis pour tout rentrer quand la remorque s'est séparée du tug, mais pour l'installer on fait comment ?
    un lance amarre ?
    Une petite figurine animée qui lance une touline ?


    Et pour le systeme de vis et de roue dentée, n'est il pas plus simple pour garantir le "frein" de prévoir un cliquet ?
    avatar
    bebert38
    Admin

    Messages : 1948
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 72
    Localisation : grenoble

    Re: Treuil de remorque fonctionnel

    Message  bebert38 le Ven 17 Jan 2014 - 10:18

     

    Justement Pif, lorsque on enroule ou déroule le câble volontairement, c'est la vis qui entraine la roue.
    Lorsque on tracte un bateau, c'est l'effort sur la roue dentée qui tente de faire tourner la vis sans fin et bien sur n'y arrive pas.

    La réduction par vis sans fin est intéressante par son rapport élevé, qui est facilement de 1:40.
    Pour avoir le même rapport en un seul étage d'engrenage, pour un pignon moteur de 10 dents, il faudrait un engrenage secondaire de 400 dents.
    avatar
    pif30

    Messages : 1882
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Age : 67
    Localisation : Cévennes - Gardoise

    Re: Treuil de remorque fonctionnel

    Message  pif30 le Ven 17 Jan 2014 - 10:35

      Re Hello ;

    Remis en forme de mon neurone   

    J'avoues que je me suis tromper dans l'ordre du montage de mes réducteurs de nacelle !     
    " Vis en bout du moteur, pignon ou couronne sur la partie mobile "
     
     
    Tournée générale pour Tous ( au fait, pourquoi l'ont dis toujours " générale " ? )

    @+ pif   
    avatar
    xtian29

    Messages : 10635
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: Treuil de remorque fonctionnel

    Message  xtian29 le Ven 17 Jan 2014 - 11:36

    Hello   

    J'ai un treuil de remorque sur deux bateaux, en particulier le supply. En navigation/remorquage je me sert tout le temps du treuil. En temps normal la remorque a juste un bout de sorti, si je veux remorquer un truc je l'allonge et la passe sur le remorqué. Ensuite au début tu travailles comme un portuaire avec une longueur de remorque qui correspond en gros à la longueur du remorqueur, là tu travailles en t'appuyant sur la remorque. Par contre si tu remorques sur une longue distance tu l'allonges. Pas n'on plus sur des kilomètres comme en vrai mais quand même sur mon supply je dois avoir une dizaine de mètres soit six fois la longueur du remorqueur. Ensuite si tu largues la remorque, pas besoin de faire un sac de nœud et la poser sur le pont : tu rembobines c'est tout !

    passer une remorque comme tu le dis Albertus, c'est un peu la recherche du Graal ... Un peu désespérée comme truc. J'avais vu aux Pays Bas des modélistes qui le faisait avec des aimants qui se collaient sur la coque des remorqués (qui avaient un morceau de ferraille inclus dans le bordé) A 30 mètres ça faisait illusion de remorquage mais de près c'était ridicule. Tout comme le sont les systèmes genre lance amarres ou grue qui accroche un hameçon grappin qui se prend comme il peut aux batayoles, il faut aimer !

    En plus on parle là de système avec des tensions de remorque rikiki et un résultat en manœuvre pas très réalistes. Dés que tu atteints les 500gr de traction comme le dit Lapin, ça veux dire des à-coups à 1kg ... et mon supply dépasse les 5kg de traction au points fixe alors être agrippé avec un hameçon aux batayoles ou tenir par un aimant sur la coque c'est pour le moins pas très fiable voir destructeur.

    A priori sur mon plastron de remorquage je prévois deux points de remorquage largables. Comme le bateau est autonome il pourra parfois être remorqué pour l'appareillage et puis les pointes avant et arrière seront larguées. Là il faudra des remorqueurs avec treuils de remorque ou au moins un enrouleur de remorque. Par contre pour ceux qui seraient en push-pull il devront faire des manœuvres aller et retour.

    Le truc que je voudrais surtout c'est larguer la pointe avant après l'appareillage et garder la pointe arrière pour jouer en escorte et mode indirecte. Là encore un treuil de remorque est obligatoire car pour la manœuvre portuaire la remorque fait une longueur de remorqueur et ensuite pour le travail d'escorte il faut compter environ 3 longueurs de remorqueur. C'est pour ça que mon Voith est aussi équipé d'un treuil de remorque. treuils internes à la coque utilisant un ensemble de lève vitre de voiture (entrainement vis sans fin)

    Je mettrais des photos ce week-end

    A+ Xtian    

    avatar
    patdxfr

    Messages : 3158
    Date d'inscription : 14/12/2010
    Age : 56
    Localisation : Corse d'en bas

    Re: Treuil de remorque fonctionnel

    Message  patdxfr le Jeu 30 Jan 2014 - 21:25


    Contenu sponsorisé

    Re: Treuil de remorque fonctionnel

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 15:18