Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    Le Sphinx - remise en état

    Partagez
    avatar
    Calimero

    Messages : 440
    Date d'inscription : 01/06/2014
    Age : 34
    Localisation : Ile de France

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  Calimero le Mar 17 Mar 2015 - 10:12

    fabco a écrit:Les lipo la durée de vie est courte, 2ans après la date de fabrication,info d'un utilisateur.

    2 ans à se faire martyriser tous les WE dans un offshore, oui.

    S'il s'agit de s'en servir de temps en temps,  à  un rythme de sénateur et sans abus (s'arrêter à 3.3V par élément ou plus haut), en les stockant à 3.80v, elles dureront le nombre de cycles prévus. Si on s'en sert pas assez longtemps, il faut juste les remonter à 3.8V de temps en temps (de mémoire, en plus de 8 mois mes LiPO non utilisées étaient descendues et 3.8 à 3.7v, rien de dramatique).

    Je comprends ce qu'amadu et albertus veulent dire: de par leur forme généralement longue et relativement fine, les LiPo peuvent facilement aller en fond de cale sans problème, en ayant une capacité importante. Ca permet ensuite de disposer le lest à souhait un peu partout. J'imagine que sur un bateau "fin" (genre navire de guerre), le LiPo s'impose rapidement.

    Et même dans certains cas moins "compliqués", lester comme/où on veut puis rajouter pour finir une LiPo de 300-400g est parfois assez tentant, surtout si on arrive un peu à standardiser un type de batterie pour plusieurs bateaux.

    Sur un tug ou autre bateau "ventru" où il y a beaucoup de volume interne (et donc la nécessité de lester fortement), le plomb s'en sort généralement très honorablement et a donc un rôle premier de lest. Il suffit de recharger directement en fin de journée, et de temps en temps (3-4 mois) quand on s'en sert pas.

    fabco

    Messages : 361
    Date d'inscription : 22/07/2013
    Age : 63
    Localisation : Amiens

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  fabco le Mar 17 Mar 2015 - 10:21

    Je possède un A69 de new maquette à la base revu et corrigé par mes soins.
    Je n'ai conservé que la coque et encore elle n'est pas parfaite.

    Les superstructures sont faites en balsa, les ponts en contreplaque avion de 1mm et 0.5mm.

    Le mat est également revu.

    L'accus 6v ni-cd placé à l'avant .Je n'ai qu'un petit bout de plomb et il navigue par gros temps depuis plus de 30 ans et j'ai fait plusieurs CF avec.
    Le vario maison est placé au centre de la maquette.

    En plus il est dans ses lignes d'eau.

    Si on suit la boite c'est une vrai catastrophe, même nu il est trop lourd.

    Dans mes émetteurs je n'ai pas de problème d'accus.Et j'alimente mes récepteurs avec un accus pas de système bec.

    La radio à l'âge du bateau pas les accus.

    Pour la charge des nimh, j'utilise un chargeur pour ce type de batterie à 1C, en dessous le système de fin de charge n'est pas bien détecté.
    Pour les ni-cd, un chargeur maison à courant constant  qui me permet de charger plus de 20 batteries en même temps et pas un chargeur prévu pour des batterie au plomb comme les anciens multilader.


    Dernière édition par fabco le Mar 17 Mar 2015 - 10:38, édité 2 fois

    fabco

    Messages : 361
    Date d'inscription : 22/07/2013
    Age : 63
    Localisation : Amiens

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  fabco le Mar 17 Mar 2015 - 10:30

    Calimero a écrit:
    fabco a écrit:Les lipo la durée de vie est courte, 2ans après la date de fabrication,info d'un utilisateur.

    2 ans à se faire martyriser tous les WE dans un offshore, oui.

    S'il s'agit de s'en servir de temps en temps,  à  un rythme de sénateur et sans abus (s'arrêter à 3.3V par élément ou plus haut), en les stockant à 3.80v, elles dureront le nombre de cycles prévus. Si on s'en sert pas assez longtemps, il faut juste les remonter à 3.8V de temps en temps (de mémoire, en plus de 8 mois mes LiPO non utilisées étaient descendues et 3.8 à 3.7v, rien de dramatique).

    Je comprends ce qu'amadu et albertus veulent dire: de par leur forme généralement longue et relativement fine, les LiPo peuvent facilement aller en fond de cale sans problème, en ayant une capacité importante. Ca permet ensuite de disposer le lest à souhait un peu partout. J'imagine que sur un bateau "fin" (genre navire de guerre), le LiPo s'impose rapidement.

    Et même dans certains cas moins "compliqués", lester comme/où on veut puis rajouter pour finir une LiPo de 300-400g est parfois assez tentant, surtout si on arrive un peu à standardiser un type de batterie pour plusieurs bateaux.

    Sur un tug ou autre bateau "ventru" où il y a beaucoup de volume interne (et donc la nécessité de lester fortement), le plomb s'en sort généralement très honorablement et a donc un rôle premier de lest. Il suffit de recharger directement en fin de journée, et de temps en temps (3-4 mois) quand on s'en sert pas.

    D'après cette personne, des lipos sans être utilisé se dégradent dans le temps.
    Dans les petits gris, on utilisait des cad et ils naviguaient bien avant qu'apparaissent les lipo.

    Dans les cuirassés c'étaient du plomb, il fallait du poids.

    La forme de mes accus ni-cd et nimh sont comme les lipos.Ce sont 5 éléments soudaient à plat comme certaines batterie au plomb de 2.8A.

    fabco

    Messages : 361
    Date d'inscription : 22/07/2013
    Age : 63
    Localisation : Amiens

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  fabco le Mar 17 Mar 2015 - 10:44

    Calimero a écrit:
    fabco a écrit:Les lipo la durée de vie est courte, 2ans après la date de fabrication,info d'un utilisateur.

    2 ans à se faire martyriser tous les WE dans un offshore, oui.

    S'il s'agit de s'en servir de temps en temps,  à  un rythme de sénateur et sans abus (s'arrêter à 3.3V par élément ou plus haut), en les stockant à 3.80v, elles dureront le nombre de cycles prévus. Si on s'en sert pas assez longtemps, il faut juste les remonter à 3.8V de temps en temps (de mémoire, en plus de 8 mois mes LiPO non utilisées étaient descendues et 3.8 à 3.7v, rien de dramatique).

    Je comprends ce qu'amadu et albertus veulent dire: de par leur forme généralement longue et relativement fine, les LiPo peuvent facilement aller en fond de cale sans problème, en ayant une capacité importante. Ca permet ensuite de disposer le lest à souhait un peu partout. J'imagine que sur un bateau "fin" (genre navire de guerre), le LiPo s'impose rapidement.

    Et même dans certains cas moins "compliqués", lester comme/où on veut puis rajouter pour finir une LiPo de 300-400g est parfois assez tentant, surtout si on arrive un peu à standardiser un type de batterie pour plusieurs bateaux.

    Sur un tug ou autre bateau "ventru" où il y a beaucoup de volume interne (et donc la nécessité de lester fortement), le plomb s'en sort généralement très honorablement et a donc un rôle premier de lest. Il suffit de recharger directement en fin de journée, et de temps en temps (3-4 mois) quand on s'en sert pas.

    info sur les lipos
    http://www.ni-cd.net/accusphp/theorie/lithium/index.php
    avatar
    Calimero

    Messages : 440
    Date d'inscription : 01/06/2014
    Age : 34
    Localisation : Ile de France

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  Calimero le Mar 17 Mar 2015 - 10:52

    fabco a écrit:
    D'après cette personne, des lipos sans être utilisé se dégradent dans le temps.

    S'ils sont stockés déchargés, possible. S'ils sont stockés correctement, à tension de stockage, la dégradation est plus lente. Je peux par contre imaginer que dans 10 ans elles ne soient plus d'une grande fraîcheur, j'en conviens.

    fabco a écrit:
    Dans les petits gris, on utilisait des cad et ils naviguaient bien avant qu'apparaissent les lipo.

    Oui, si on n'a pas de problème de répartition de masse et que l'autonomie fournie par une NIMH correspond à l'usage qu'on en fait, il n'y a pas de raison impérieuse de passer au LiPo.

    Maintenant à l'inverse, les LiPo ne sont pas "invivables" et même si leur nombre de cycle est plus réduit, on peut par exemple facilement les mutualiser entre bateaux pour en maximiser l'utilisation.

    Bref, on a de nos jours un très large choix de techniques, à des prix extrêmement bas. On est donc en capacité de motoriser et alimenter à peu près tous les modèles possibles et imaginables.

    fabco

    Messages : 361
    Date d'inscription : 22/07/2013
    Age : 63
    Localisation : Amiens

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  fabco le Mar 17 Mar 2015 - 11:00

    En cherchant sur la toile, tu retrouves les mêmes remarques.
    Le seul avantage que je vois c'est d'avoir un courant de décharge très élevé par rapport au ni-mh.
    Pour le poids, les ni-mh sont bien placés également par rapport au ni-cd.
    perso je n'utilise qu'une tension en propulsion du 6v avec une capacité de 4000ma ou 7000ma avec des moteurs qui consomment peu.
    Ce qui ne me parait pas le cas avec les BL.




    amadu

    Messages : 43
    Date d'inscription : 05/02/2014
    Age : 71
    Localisation : Dourdan

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  amadu le Mar 17 Mar 2015 - 12:15

    je change de sujet, avec mes lipo et mon sphinx, quels moteurs brushless choisiriez vous ?

    avec mes hélices de 45mm il faut autour de 2000 tr/mn

    et quel contrôleur ?

    je ferais une photo de l'emplacement des lipos et des lest (en plomb) sur mon canot

    fabco

    Messages : 361
    Date d'inscription : 22/07/2013
    Age : 63
    Localisation : Amiens

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  fabco le Mar 17 Mar 2015 - 12:26

    tu es sur des 2000t/mn

    avec des 3s ce n'est pas gagné.

    il te faudrait des 166kv


    Dernière édition par fabco le Mar 17 Mar 2015 - 12:29, édité 1 fois
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  xtian29 le Mar 17 Mar 2015 - 12:29

    Hello

    Fabco a écrit:perso je n'utilise qu'une tension en propulsion du 6v avec une capacité de 4000ma ou 7000ma avec des moteurs qui consomment peu.
    Ce qui ne me parait pas le cas avec les BL
    .

    C'est ce que j'ai pensé pendant un temps.

    Dans les années 80 à 2000 j'utilisais des moteurs de ventilo de Golf qui à l'époque des casses de grand-papa n'étaient pas cher, avec du couple et consommant rien. Plus des batteries de voitures ou des plus petites mais toujours au plomb (je n'avais que des remorqueurs) - A cette époque les moteurs propres aux modèles réduits étaient chers, pas puissants il fallait les réducter et puis consommaient trop.

    A l'arrivée des Brushless, ça m'a semblé être des machines de guerre pour aller vite, nécessitant des accu acceptant des fortes décharges rapides : pas bon pour moi et mes canots.

    C'est un Australien qui m'a convaincu quand il a transformé un gros supply depuis des moteurs à balais comme les miens vers des BL, c'est là que j'ai découvert les faibles KV. Il avait fait des essais dignes de Beep Beep (Caliméro) avec son bateau équipé en classique versus moteurs BL - consommation/endurance/vitesse/traction

    Et franchement maintenant ça ne me viendrait plus à l'idée de mettre des moteurs classiques.

    J'ai encore fait une dernière fois l'erreur avec mon Spirit qui aura navigué 6 mois avec un moteur classique, puis je suis passé en BL.

    A+ Xtian




    fabco

    Messages : 361
    Date d'inscription : 22/07/2013
    Age : 63
    Localisation : Amiens

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  fabco le Mar 17 Mar 2015 - 12:37

    pour une grosse maquette qui demande de la puissance, je comprend plus par contre pour des modèles de 4kg max sans grande vitesse, ni puissance, j'ai des doutes sur la conso.

    Déja les mesures de caliméro avec des conso de 8A à 20A au maxi me font frémir.

    Je tourne aujourd'hui avec des monoperm de 3A courant maxi je suis plus à 2A de conso en vrai vie. Laughing

    Il y a peut être des BL équivalent, à voir.







    fabco

    Messages : 361
    Date d'inscription : 22/07/2013
    Age : 63
    Localisation : Amiens

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  fabco le Mar 17 Mar 2015 - 12:41

    amadu a écrit:je change de sujet, avec mes lipo et mon sphinx, quels moteurs brushless choisiriez vous ?

    avec mes hélices de 45mm il faut autour de 2000 tr/mn

    et quel contrôleur ?

    je ferais une photo de l'emplacement des lipos et des lest (en plomb) sur mon canot

    pourquoi changer les moteurs ?
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  xtian29 le Mar 17 Mar 2015 - 12:47

    Oui tu as peut-être raison pour ces petits moteurs.

    Je dois aussi remarquer que Beep Beep a de la puissance à revendre avec son Springer,  il est motorisé un peu comme une Renault 4 avec un V12 Lamborghini - qui lui permet cependant aussi de naviguer cool et pénoche tout en douceur.  

    Tiens j'espère qu'il viendra avec ses instruments de mesure au Towing day, histoire de se rendre compte pour mon Hunter.  

    @ Amadu : comme Fabco, pourquoi changer ? si ça marche bien comme ça maintenant autant le laisser dans son jus.

    avatar
    patdxfr

    Messages : 3158
    Date d'inscription : 14/12/2010
    Age : 56
    Localisation : Corse d'en bas

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  patdxfr le Mar 17 Mar 2015 - 13:09

    Et pour compléter le tout, les LiFePo4, ou A123.

    Que des avantages :
    Plus solides que les lipos.
    Enveloppe solide (mais un peu plus lourd du coup)
    Pas de pb d'équilibrage
    Fort taux de décharge
    Fort taux de charge
    Pas de délais entre décharge et charge.

    Faciles à Souder et faire des packs sur mesure.

    http://www.pobot.org/Batteries-A123.html
    http://www.a123systems.com/

    http://hobbyking.com/hobbyking/store/__218__85__Batteries_Accessories-LiFePo4.html

    Pack fait à partir d'accus dewalt démontés (outils portatifs) :

    http://www.k5td.com/K5TD/A123_Battery_Packs.html
    http://www.modelisme.com/forum/aero-ptits-gros/192762-je-monte-mes-packs-a123.html

    Pat_2b

    fabco

    Messages : 361
    Date d'inscription : 22/07/2013
    Age : 63
    Localisation : Amiens

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  fabco le Mar 17 Mar 2015 - 13:18

    xtian29 a écrit:Oui tu as peut-être raison pour ces petits moteurs.

    Je dois aussi remarquer que Beep Beep a de la puissance à revendre avec son Springer,  il est motorisé un peu comme une Renault 4 avec un V12 Lamborghini - qui lui permet cependant aussi de naviguer cool et pénoche tout en douceur.  

    Tiens j'espère qu'il viendra avec ses instruments de mesure au Towing day, histoire de se rendre compte pour mon Hunter.  

    @ Amadu : comme Fabco, pourquoi changer ? si ça marche bien comme ça maintenant autant le laisser dans son jus.


    sa radio étant programmable pourquoi pas limiter la puissance des variateurs tout simplement ou passer en 2S.
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  xtian29 le Mar 17 Mar 2015 - 13:28

    oui bien sûr, d'ailleurs il limite parfaitement l'emploi de cette surpuissance.  Mais ma remarque est juste pour dire que ces valeurs ne sont peut-être pas comparables comme ça à la volée avec un moteur classique et en plus pour un bateau non similaire.

    J'ai un peu la même chose pour les Brushless de mon Hunter où en 12V ce sont des moteurs de navette spatiale.  je suis passé en 6V (et ils sont vendu pour être montés entre 18,5 et 25.9v)  -  

    Dés lors je ne pense pas que l'on puisse comparer les consommations à fond de balle d'un moteur classique avec un moteur BL  pas plus qu'à 20% et autres ...

    Il faudrait que je recherche le tableau de "mon Australien"  j'avais trouvé pertinente sa méthode puisqu'il comparait les conso pour le même bateau même hélice à traction au point fixe similaire et un second à vitesse en eau libre similaire.  

    A+ Xtian  
    avatar
    FLF-50
    Admin

    Messages : 2097
    Date d'inscription : 26/05/2010
    Age : 74
    Localisation : Marigny (50)

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  FLF-50 le Mar 17 Mar 2015 - 13:49



    Sujet très intéressant, à condition de rester dans le sujet, mais voila, deux pages et demi à faire le pour et le contre des moteurs des batteries de leur emploi, c'est les bonnes, non pas comme ça.
    STOP
    Revenons au sujet et ne parlons que du Sphinx et de son équipement, en revanche je vous invite dans le forum approprié à parler, moteurs, batteries, lesquels pour quel emploi, quelle taille, poids, etc.

    J'ouvre ces sujets maintenant et pas question de les déplacer, vous savez vous répondez et donnez des réponses précises, vous ne savez pas; et bien vous ne répondez pas sauf pour poser une question en rapport, c'est un forum ou l'on partage et l'on apprend et non ou l'on impose son point de vue comme étant le seul valable.

    JCC


    _________________
    http://www.miniflotte-50-monsite.com  
    Sauvons la mer, ça urge.
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  xtian29 le Mar 17 Mar 2015 - 13:54



    Belle méthode pour tuer un sujet qui cause et qui n'est jamais éloigner du problème posé : la motorisation + batterie de ce sphinx

    Dommage.



    Et pour info : le premier message de ce post

    amadu a écrit:comme je l'explique dans ma présentation, j'ai l'intention de remettre en état une maquette du Sphinx que j'ai monté en 1965.

    Ma première interrogation concerne les moteurs:
    - moteur 5 poles, ou moteur brushless ?
    - avec ou sans réducteur ?


    Dernière édition par xtian29 le Mar 17 Mar 2015 - 13:57, édité 1 fois
    avatar
    Calimero

    Messages : 440
    Date d'inscription : 01/06/2014
    Age : 34
    Localisation : Ile de France

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  Calimero le Mar 17 Mar 2015 - 13:56

    Les puissances données sur l'autre topic correspondent à des régimes relativement élevés (sans être de l'offshore). La charge que représente une hélice commence alors à devenir sensible; c'est pas linéaire du tout.

    Le plus probable avec un "petit" moteur charbon (genre 540 des familles), c'est tout simplement que le régime s'effondre là où un BL arrivera à tenir le régime "demandé" (en consommant, certes).

    Il ne faut pas confondre la sous-motorisation avec la frugalité.  Smile

    Mon springer est alimenté en 6V avec un moteur qui est peut-être un peu rapide (je navigue généralement à 40%, la tendance à la plongée d'un springer bien lesté n'aidant pas). En navigation en régime de croisière, malgré une "grande" hélice de 45mm à large pale, le moteur consomme environ 2.1A (moteur + hélice hors de l'eau: environ 1A) soit 12W. Ca ne me semble pas très élevé et je pense pas qu'un moteur à charbon soit franchement meilleur.

    Si je mets une hélice 40mm classique (pales plus "fines"), la conso tombe à 1.5A/9W.

    Ensuite, avec l'hélice 45mm en étant à fond avec le Spirit de xtian29 derrière ou ma barge devant, la conso monte évidemment (non linéairement!). On atteint alors les 10.50A/66W. Là encore, rien de bien violent. Et un moteur à charbon pourrait probablement tenir une telle puissance.

    Si je regarde rapidement, un truc relativement proche de mon moteur c'est feu le Speed 900BB Torque. Et encore, sur une utilisation un peu plus intense (le canot tout temps de l'autre topic), je suis pas convaincu que le 900BB arrive à tenir le régime souhaité.

    Les prochains tests que je souhaite réaliser c'est le contrôle du régime moteur pour savoir combien il chute sous charge.

    Pour en revenir au Sphinx, pour éviter , le régime annoncé (2000rpm) me paraît assez faible. C'est quelle échelle et quelle vitesse réelle ?
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  xtian29 le Mar 17 Mar 2015 - 14:17

    Sur les photos postées par Amadu (message n°45)  il y a l'installation complète avec moteurs, accu et plombs.

    Le tout est assez cohérent et le résultat sur l'eau est satisfaisant à mon sens



    et même une marge puisqu'il peut aussi aller trop vite  



    Je ne vois aucun intérêt à ce stade de changer de motorisation pour ce bateau là   Maintenant, pour un autre, les petits moteurs de Caliméro sur son Springer devraient être bien adaptés il me semble, une batterie plomb de 6V en travers au centre ce qui remplace un peu du plomb placé ici aux extrémités.



    PS : origine des photos le lien précédemment donné par Amadu : https://picasaweb.google.com/109699583977067440660/Sonchamp26092014?authkey=Gv1sRgCNq4vaiyqPLsOw&feat=directlink


    Dernière édition par xtian29 le Mar 17 Mar 2015 - 14:30, édité 1 fois
    avatar
    Calimero

    Messages : 440
    Date d'inscription : 01/06/2014
    Age : 34
    Localisation : Ile de France

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  Calimero le Mar 17 Mar 2015 - 14:18

    Effectivement, ça navigue joliment. Il n'y a probablement pas urgence à "changer pour changer".

    fabco

    Messages : 361
    Date d'inscription : 22/07/2013
    Age : 63
    Localisation : Amiens

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  fabco le Mar 17 Mar 2015 - 14:23

    Calimero a écrit:Effectivement, ça navigue joliment. Il n'y a probablement pas urgence à "changer pour changer".

    au moins un commentaire ou on est tous d'accord Very Happy

    amadu

    Messages : 43
    Date d'inscription : 05/02/2014
    Age : 71
    Localisation : Dourdan

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  amadu le Mar 17 Mar 2015 - 14:48

    je n'ai pas l'intention de changer mes tm120 qui sont très bien adaptés au sphinx, même trop puissant en lipo 3S

    je bride avec la RC a 60%
    la consommation est alors < a 1A
    ce qui me permet au moins 3H de navigation, et jusque là je n'ai réussi a décharger les lipo que vers 3,6v (limite des bipeur 3,1)

    je vais refaire qq photos de l'installation

    amadu

    Messages : 43
    Date d'inscription : 05/02/2014
    Age : 71
    Localisation : Dourdan

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  amadu le Jeu 19 Mar 2015 - 10:04

    Voici qq photos de la disposition des lests


    Les lests à l'avant


    Les interrupteurs de coupures des lipos, des bipeurs, de la RC, et l'antenne dans le tube vertical


    Le lest à l'arriere


    L'antenne dans le tube qui se glisse dans la cheminée


    Les lests avec poignées pour les sortir


    Les bipeurs des lipos
    avatar
    chicannerie

    Messages : 3647
    Date d'inscription : 26/05/2010
    Age : 101
    Localisation : Tout près du boss !!

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  chicannerie le Jeu 19 Mar 2015 - 10:22

    clown

    Bien belle installation pour l'électrobidulerie!!!

    Perso j'utilise ce model de bipeur pour les vario qui non pas de cutt off intégré http://www.hobbyking.com/hobbyking/store/uh_viewItem.asp?idProduct=7224 moins cher et qui tien moins de place (quoi que dans ton cas tu en as !!)

    Le model que tu as mis, je l'ais dans la boite de terrain et un autre à casa...

    clown


    _________________
    80 km/ sur les nationales...
    Tu vas voir que les camping cars vont finir par pouvoir nous doubler Rolling Eyes

    Contenu sponsorisé

    Re: Le Sphinx - remise en état

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 10:59