Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    Navire de recherches Le SUROIT

    Partagez

    fabco

    Messages : 323
    Date d'inscription : 22/07/2013
    Age : 62
    Localisation : Amiens

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  fabco le Ven 3 Juin 2016 - 12:55

    quand on utilise du G4, on n'utilise pas de la résine epoxy mais de la polyester.

    chrisdau

    Messages : 838
    Date d'inscription : 20/11/2010
    Age : 67
    Localisation : puteaux 92 et morthemer 86

    navire de recherche le Suroit

    Message  chrisdau le Ven 3 Juin 2016 - 13:08

    bonjour tous
    avant toute chose, reportez vous a l'article de FFL : La préparation des fonds notamment de la coque. des années d'expériences avec la confirmation de cette technique par plusieurs du forum
    amicalement chrisdau

    Patrick 53

    Messages : 248
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 63
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Ven 3 Juin 2016 - 17:35


    J’avais un peu anticiper ma demande pour l’enduit puisque je suis encore loin d’en avoir l’usage car j’ai encore du travail sur la coque avec surtout pas mal de ponçage en finalité.
    Ensuite afin de l’utiliser vu qu’il m’en reste un ¾ de bidon ainsi que du diluant j’avais bien l’intention de passer l’extérieur au G4, mais en relisant aujourd’hui l’article sur la préparation des fonds de FLF-50 je vois que j’ai tout faux « Attention même fermé, le G4 comme les colles ne se conserve pas longtemps, donc ne pas faire de stock de plus d’un an »  affraid
    Donc comme le préconise Chrisdau et Phil86 je vais me rabattre sur la résine epoxy et tissu de verre 25 à 50g.
    Par contre j’aurai besoin d’une précision concernant l’enduit car lors de mes recherches sur les techniques de marouflage et mes notes prises  Rolling Eyes , il me semble avoir lu qu’avec la résine epoxy que l’on doit impérativement utiliser un enduit avec mastic epoxy 2 composants mais peut etre ai-je mal interprété ou mal noté.

    Pour l’intérieur et bien que non envisagé au départ, je suis parti pour un mélange de colle+sciure (déjà réalisé).
    Ce qui m’a fait changer d’avis est que je me suis aperçu du décollement de quelques lattes au niveau des couples et aussi entre elles sur plusieurs centimétres, ce phénoméne n’est heureusement apparu que sur les premieres lattes posées et n’est plus survenu par la suite, je pense que cela est peut etre dû au fait que j’ai utilisé le restant de colle de la construction précédente et certainement périmée ? (j’en ai maintenant la certitude, j’aurai dû relire l’article bien avant  
    Je pense savoir que ce mélange n’est pas forcement apprécié par tous mais cela me rassure de l’avoir fait.      
    Merci à vous tous pour votre aide

    Phil86

    Messages : 636
    Date d'inscription : 30/10/2013
    Age : 30
    Localisation : Au nord du Phare Ouest... (twenty twoooo)

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Phil86 le Ven 3 Juin 2016 - 19:20

    Re

    De mon point de vue, si ton G4 n'a pas encore polymérisé dans le pot, alors tu peux toujours l'utiliser. A la base, le risque c'est qu'une fois le pot ouvert, suivant comment était l'humidité de l'air à l'époque, même en ayant refermé de suite après, cela peut suffire pour lancer la réaction Rolling Eyes . Je n'ai jamais eu le cas mais j'ai déjà entendu qu'un G4 vieux (même dans un pot non ouvert) réagissait parfois un peu bizarrement... ceci dit je n'en ai pas utilisé assez pour en avoir une solide expérience.

    J'ai aussi lu la même chose que de n'employer que du mastic époxy bi-composants sur de la résine époxy, mais pour ma part je n'ai pas eu de souci avec le mastic polyester bi-composants. Mon apprêt polyester pistolable est aussi en polyester (bi-composants) et aucun souci.

    Juste pour finir :
    - je pense que tu le savais, mais pas de G4 avant l'époxy, dans ces cas là c'est de la résine polyester qu'il faut utiliser.
    - si ta coque est suffisamment rigide à la base, tu n'as pas forcément besoin de tissu de verre. Sinon très bien en 25 ou 50g/m², pas plus sinon ça devient galère dans les angles...

    Cela dit, on peut aussi prendre l'exemple de Lapin (mais il n'est pas le seul) qui met quelques couches d'apprêt bois suivi de plusieurs couches de peinture (ponçage entre à chaque fois), et ses bateaux ne bougent pas... A noter cependant que dans ses constructions, les lattes sont collées avec le moins de contraintes possibles, quitte à mettre de petits morceaux biseautés pour combler les éventuels espaces...

    Donc comme tu le sens !
    A+!

    Phil

    Jean-Do

    Messages : 1316
    Date d'inscription : 08/07/2010
    Age : 67
    Localisation : Aprés le Sud le nOOOrd...Châtellerault

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Jean-Do le Sam 4 Juin 2016 - 8:38


    Patrick si ton G4 est HS tu peux utiliser du fond dur deux couches, très bon imperméabilisateur une fois égrainé peu recevoir verni ou peinture.
    Bonne courage pour le ponçage

    Patrick 53

    Messages : 248
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 63
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Sam 4 Juin 2016 - 8:57

    Bonjour  
    Phil86 a écrit:Re

    De mon point de vue, si ton G4 n'a pas encore polymérisé dans le pot, alors tu peux toujours l'utiliser.

    Après verifications, non il n'est pas encore polymérisé donc peut etre encore utilisable.
    Phil : Aurais tu un  lien pour ton apprêt polyester pistolable ?
    Jean Do : Peut etre pas encore fichu

    Merci à vous

    Phil86

    Messages : 636
    Date d'inscription : 30/10/2013
    Age : 30
    Localisation : Au nord du Phare Ouest... (twenty twoooo)

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Phil86 le Sam 4 Juin 2016 - 12:03

    Salut Patrick,

    C'est Xtian qui me l'a fait découvrir, et je ne regrette vraiment pas : il s'agit de l'apprêt garnissant SC30, disponible à ce lien : http://panier.centrale-directe.fr/sc30.html
    Je ne l'ai trouvé que là ; c'est plutôt orienté professionnel, mais ils vendent aux particuliers. A l'époque (il y a 2 ans), c'était un peu particulier et je ne pense pas que ça ait changé depuis : tu passes ta commande sur le site et ils te rappelles pour la finaliser et payer. Le seul souci sur ce site sont les frais d'emballage et de ports (très) élevés (réduit à 12€ HT dans mon cas car je n'avais commandé que ça mais j'en ai eu pour un peu plus de 36€ en tout quand même affraid ), mais comme le produit se conserve bien, et avec un litre tu as de quoi faire au moins 2 bons canots donc bon...

    Bref c'est plutôt cher à l'achat, mais perso je ne regrette pas, ça bouche les petits trous et petites imperfections (garnissant), ça se ponce très bien (à l'eau) pour un fini vraiment nickel avant peinture. J'utilise un pistolet avec une buse de 1mm, et ça se dilue très bien à l'acétone. Après il en existe surement d'autres, mais je ne connais pas.

    Voilà pour les infos.
    A+!

    Phil

    Patrick 53

    Messages : 248
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 63
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Sam 4 Juin 2016 - 14:05

     Phil
    Super pour le lien, c'est sympa.
    Cela m'a l'air vraiment intéressant comme produit, il est sûr que le moment venu je passerai commande malgré ces frais de port qui sont toujours un probléme surtout quand on ne commande qu'un article mais enfin quand on n'a pas le choix on est bien obligé de faire avec.
    Merci pour ces infos

    Patrick 53

    Messages : 248
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 63
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Pavois

    Message  Patrick 53 le Ven 10 Juin 2016 - 17:26

    Bonjour  
    Après réflexions et pas mal d’hésitations et surtout désireux d’utiliser les matériaux et produits que je dispose en stock j'ai réalisé le pavois en CTP de 08/10 pour ensuite encore ponçage,G4 et enfin masticage.



    Le pavois descendra sur le bordé sur environ 20 à 25mm.




    Par contre quelle est la meilleure façon de le mettre en place ?
    Collage direct sur le bordé d'où une surépaisseur de 08/10 qui sera comblée et égalisée par la suite par le masticage ou venir en affleurement avec le bordé qui dans ce cas necessite de le reduire  de l'épaisseur du CTP.
    Je vous remercie

    Lapin44

    Messages : 2870
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Lapin44 le Ven 10 Juin 2016 - 18:31

    Hello
       Ton recouvrement est bien trop grand, tu fait juste une feuillure de 8-10 mm au niveau du livet de pont, ,de la profondeur égale a l'épaisseur de ton pavois,  Ensuite tu pointe des petits bouts de baguettes  asser long quand meme pour épouser la forme du devers, ils serviront pour positionner le pavois et le maintenir pendant le séchage.

       
        Ces élements de pavois en fer blanc de bidon d'huile, sont collés dans une feuillure de 5-6 mm environ, et profonde de 0.5 a 1 mm de profondeur, Une plaque de ctp de 3 mm et fixé contre la muraille pour la continuite, avec un bout de papier journal pour éviter qque la colle prennent sur les plaques , Des petits coins de réglages sont mis en fonction, du serrage, La petite feuillure qui va recevoir la base du pavois avant incliné n'est pas encore creusée,
         
          Pour positionner le pavois incliné, deux gabarits en ctp ,  chutes qui trainaient par là, tracés et coupés suivant l'angle déterminé,et collés sur la facade ,réglé comme il faut, L'élément du pavois, apres ajustage est collé en position contre ces gabarits, qui,apres soudures et séchage de la colle sont décollés, et leur emplacement repris a l'enduit, pour effacer toute traces du collage
        La liaison entre le pavois et le livet du pont se fait dans une petite feuillure qui reçoit la base du pavois dans de la colle araldite,
        ,
         La liaison, pavois en tole et facade bois, apres rattrapage et finition, , C'est solide, et sans surépaisseurs

    Patrick 53

    Messages : 248
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 63
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Ven 10 Juin 2016 - 19:52

    Je te remercie Lapin pour ta réponse qui est très explicite.
    Je vais donc modifier tout cela en espérant y parvenir notamment au niveau de la feuillure.

    xtian29

    Messages : 9434
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  xtian29 le Ven 10 Juin 2016 - 20:01

    Hello

    Perso je ne suis pas trop d'accord - et au contraire je pense que c'est très bien comme ça pour le recouvrement du bordé coque - en effet on est pas dans le cas des remorqueurs qui ont des pavois inversés et aussi des bourlingues pour cacher les jointures .

    Ici avec un tel recouvrement tu auras une meilleure tenue du pavois et pourra faire une continuité parfaite des formes.  

    Le mieux est de coller la pièce à l'époxy (araldite) en la fixant bien appuyée avec des agrafes plantées au travers du ctp et prises dans le bordé en dessous -  Une agrafeuse de bureau que l'on déplie pour virer la plaque du dessous qui replie le bout des agrafes - en fait ici c'est comme pour agrafer une affiche sur une planche.

    Fixer avec les agrafes comme ça c'est un classique pour les montages en lamellé/collé - ensuite une fois que la colle a bien pris on retire les agrafes avec un tourne-vis ou une pince - et on bouche les petits trous avec du mastic.

    Voilà voilà

    A+ Xtian  

    Patrick 53

    Messages : 248
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 63
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Ven 10 Juin 2016 - 20:26

    Merci également pour ta réponse xtian
    Très intéressant également ta proposition et étant donné que c'est ma prémiére réalisation je pense que je vais te suivre car comme tu le précises cela devrait me permettre une meilleure tenue du pavois et également une parfaite continuité des formes.
    Encore merci à vous
    Et bon match  

    chrisdau

    Messages : 838
    Date d'inscription : 20/11/2010
    Age : 67
    Localisation : puteaux 92 et morthemer 86

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  chrisdau le Sam 11 Juin 2016 - 9:40

    Bonjour patrick
    comme xtian, oublier le G4 ,et utiliser le collage araldite et ensuite le recouvrement et tissu de verre  de 25 ou 50g pour rattraper la liaison du pavois avec la coque, et finir par le recouvrement total de celle ci pour la finition
    amicalement chrisdau

    Patrick 53

    Messages : 248
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 63
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Dim 12 Juin 2016 - 7:36

    Bonjour
    Suivant vos conseils, réalisation des feuillures avec un recouvrement plus important.





    Ajustement précis et collage à venir.
    Merci


    Patrick 53

    Messages : 248
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 63
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Pavois

    Message  Patrick 53 le Mer 15 Juin 2016 - 14:17

    Bonjour
    N'étant pas vraiment satisfait de la premiére version  Mad  j'ai quelque peu modifié celui ci que je compte maintenant coller les jours prochains.
    A ce sujet comme l'ensemble de la coque je pensais faire un collage à la colle D3 (bois sur bois) et je me permets pour ma culture personnelle de vous demander pourquoi préconisez vous un collage à la colle époxy ?
    Pour une meilleure consolidation ?
    J'en profites pour te remercier Chrisdau pour ton mess, j'avais omis de le faire
    Merci

    Lapin44

    Messages : 2870
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Lapin44 le Mer 15 Juin 2016 - 14:34

    Bonjour Patrick,
       Ton montage est bien réussi, quoique, j'aurais fait une feuillure a 10 -15 mm en dessous du livet de pont, SI....!! un jour, il y a casse, suite a un quai qui s'est mit en travers de la route, il y aura moins de bois a enlever pour refaire le pavois, En Général, c'est toujours la partie la plus compliquée a refaire qui est cassée
        Pour coller bois sur bois, de la colle vynilique Sader ou autre suffit largement, Elle prend asser vite ,une quinzaine de minutes, et l'avantage, si  tu te rend compte que ton collage a glissé ,avant que la colle soit vraiment seche,elle se dilue a l'eau, tu peux récupérer ta piece sans dégat, Par contre,ces colles vinyliques,une fois bien seches,   court toujours pour décoller
        La colle epoxy, style Araldite,c'est pour coller du métal sur du bois,  Bien nettoyer la zone métallique ,au papier abrasif avant de coller,
         Michel


    Dernière édition par Lapin44 le Mer 15 Juin 2016 - 15:51, édité 1 fois

    xtian29

    Messages : 9434
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  xtian29 le Mer 15 Juin 2016 - 14:42

    Hello

    Avec une surface de collage comme celle-ci, une colle à bois D3 serait suffisante. Perso j'utiliserais quand même de l'époxy mais il faut dire que je la fais moi même (résine en pot et ajout de charges suivant le boulot à faire) ce qui fait que c'est quand même bien moins cher pour moi que d'utiliser de l'Araldite.

    Le pourquoi de l'époxy versus D3 est que c'est plus solide à l'arrachement ce qui est le cas pour les pavois - tu as toujours un crétin qui voit ton bateau arriver vers le quai et le retient par le pavois.

    Mais il faut bien dire qu'avec ton recouvrement la D3 devrait quand même être suffisante.

    A+ Xtian


    Patrick 53

    Messages : 248
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 63
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Mer 15 Juin 2016 - 14:59

    Re  
    Merci Lapin et xtian
    Je vais donc utiliser la colle D3 qu'il me reste avant que celle ci soit out.

    xtian29 a écrit:

    tu as toujours un crétin qui voit ton bateau arriver vers le quai et le retient par le pavois.

    A+ Xtian  


    Ha oui effectivement et cela doit etre rageant


    Lapin44

    Messages : 2870
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Lapin44 le Mer 15 Juin 2016 - 15:49

    Le recouvrement tel qu'il est actuellemant compliqueras la réparation en cas de casse ,soit choc,ou mauvaise manipulation, La grandeur du recouvrement ne renforce en rien la partie "exposée" du pavois ,tout ce qui est au dessus du pont; Avec un recouvrement dans une feuillure de 10 mm, ce sera plus facile de dégager la partie abimée sur 10 mm et reparer que sur une grande surface de recouvrement, CEla n'arrivera peut etre jamais, Depuis trentre cinq ,que mes bateaux naviguent et sont trimballés,ce n'est jamais arrivé, SI; le mat du COLBERT ,trois fois,la troisieme fois il a fallu refaire la hune en corniere laiton, de 5x5 mm a la place de la corniere en fer blanc plié . MAIS il faut y penser et prévoir les réparations, qui sont quelque fois par evidentes a faire

    Lapin44

    Messages : 2870
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Lapin44 le Mer 15 Juin 2016 - 16:07

    Un exemple de liaison, métal -bois. La structure du chateau est en contre plaqué de 3 mm, les surplombs du pont passerelle sont en fer blanc de bidon, d'huile de 3/10 mm, Une petite feuillure réalisée avec une cutter sur 6-7 mm de large sur en gros 5/10 mm, de profondeur, de quoi recevoir l'épaisseur de la tole,  et les emboitages des barrots en tole a bords tombés, pour consolider l'ensemble, (Barrots réalisés conforme aux plans de structure , coté muraille ,telle cote, coté bandeau ,autre cote,plus courte , bord tombé de 50 mm. Plus tard ,observé les photos de chantier, ces barrots ont ete réalisés avec du plat boudin, rien a voir avec le plan, Former ces barrots en tole pliée pour rien, alors que du "L" de 6x1 mm aurait fait l'affaire en simplifiant le travail.

        La partie avant du debord du pont passerelle, et en arriére,la partie collée, apres "beurrage de colle araldite, réglage de position, une bande de papier journal est posée sur la zone encollé ,pour éviter le collage avec la plaque de ctp, qui servira au serrage et a l'alignement du pont, , Des petits éclis de bois seront insérés sous la tole  dans la feuillure, pour assurée l'alignement, ils disparaiteront au poncage;
       
        La liaison, bois métal est invisible


    Dernière édition par Lapin44 le Mer 15 Juin 2016 - 16:21, édité 1 fois

    Patrick 53

    Messages : 248
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 63
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Mer 15 Juin 2016 - 16:10

    Oui tu as tout à fait raison, bien qu'il faut toujours y penser espérons que la casse n'arrivera jamais.
    Pour l'instant le pavois est l' une des piéces qui m'a donnée le plus de probléme tant dans sa conception que dans la façon de sa mise en place.
    Je pense, enfin j'espére etre arrivé à quelque chose d'acceptable et honnêtement je n'ai plus trop envie de changer quoique ce soit.  
    Cela dit j'enregistre bien tes remarques pour l'avenir.

    Patrick 53

    Messages : 248
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 63
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Mer 15 Juin 2016 - 16:12

    ha nos messages se sont croisés

    xtian29

    Messages : 9434
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  xtian29 le Mer 15 Juin 2016 - 16:17



    Lapin a écrit:Le recouvrement tel qu'il est actuellemant compliqueras la réparation en cas de casse ,soit choc,ou mauvaise manipulation, La grandeur du recouvrement ne renforce en rien la partie "exposée" du pavois ,tout ce qui est au dessus du pont; Avec un recouvrement dans une feuillure de 10 mm, ce sera plus facile de dégager la partie abimée sur 10 mm et reparer que sur une grande surface de recouvrement ...   .... MAIS il faut y penser et prévoir les réparations, qui sont quelque fois par evidentes a faire

    En soi tu as raison Lapin pour la surface de recouvrement, mais il faut tenir compte du cône d'étrave qui restera bien juste dans ses formes avec la feuille de ctp descendant assez bas comme le fait Patrick.

    Perso je ne vois rien à redire à ce montage.  

    Quand à la prévision d'éventuelle réparations, une des lois d'emmerdement maximum dit ceci : "Si vous avez trouvez plusieurs façons pour les choses de mal se passer, mais que vous les avez circonvenues, une autre façon apparaîtra spontanément."

    Ceci dit il suffit aussi de prévoir d'éventuelles réparations pour que justement ça ne casse pas, c'est un peu comme un jeter un sort contraire  

    A+ Xtian  

    Lapin44

    Messages : 2870
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Lapin44 le Mer 15 Juin 2016 - 17:54

    Sur tous les hauts de pages des petits carnets de sécurités distribués aux employés de la raffinerie de Donges, il était ecrit en majuscules" Il faut penser au danger ,pour l'éviter", Ces petits carnets énuméraient tous les risques soit dans les ateliers que dans les bureaux,et la façon de les éviter. Lors du déménagement de la maison, je n'ai pas retrouvé ces carnets de sécurité,

    Contenu sponsorisé

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:53


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 0:53