Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    Visite virtuel DAMEN PSV 3300

    Partagez

    crono91

    Messages : 2145
    Date d'inscription : 28/05/2010
    Age : 48
    Localisation : Savigny sur Orge ( 91 )

    Visite virtuel DAMEN PSV 3300

    Message  crono91 le Lun 20 Oct 2014 - 18:57

    Hello à tous
    voici une petite visite du super beau Supply de chez DAMEN le PSV 3300 .

    voici le canot en question


    Sur l image vous avez le canot en haut à gauche .Il suffit de cliquer dessus, et ensuite de cliquer sur un des points rouge et vous aurez la vue Virtuel sur 360° de cette position .
    Voici le lien
    http://virtualtours.damen.com/damen-psv3300/start-psv3300.html
    A+
    Michel le Tf du 91

    xtian29

    Messages : 9487
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: Visite virtuel DAMEN PSV 3300

    Message  xtian29 le Lun 20 Oct 2014 - 20:37

    J'aime bien ces supplies, un modèle réduit pour fainéant : pas trop de trucs qui traînent sur pont
    Tiens pour le fun, on peut aussi visiter les Rotor Tug comme ça :

    http://www.rotortug.com/uploads/tour/final6.html

    A+ Xtian

    Lapin44

    Messages : 2878
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Visite virtuel DAMEN PSV 3300

    Message  Lapin44 le Mer 22 Oct 2014 - 9:43

    Bonjour Xtian
    Les ingénieurs ont repris le concept diesel electriques des U boots, pour les RT Hydrids,
    http://www.aka-group.com/primary-sections/hybrid-configuration

    Calimero

    Messages : 440
    Date d'inscription : 01/06/2014
    Age : 33
    Localisation : Ile de France

    Re: Visite virtuel DAMEN PSV 3300

    Message  Calimero le Mer 22 Oct 2014 - 10:40

    Les U-Boot (enfin les derniers) n'étaient-ils pas des "électrique pur" où les moteurs diesels n'étaient que des générateurs pour charger les batteries ?

    Sur ton schéma, on dirait un système hybride (vu le nom, c'est pas surprenant !) où mécaniquement les moteurs diesel peuvent entraîner l'arbre d'hélice.

    Sur le site MAN il y a une brochure qui présente du Diesel-Electrique "pur", avec les avantages et les inconvénients. Un exemple qu'ils donnent c'est un OSV/AHTS qui doit combiner différents profils d'utilisations: navigation seul sur de "longues" distances puis manoeuvres / DP.

    Faut bien connaître l'usage typique du navire (j'imagine qu'il doit y avoir des data loggers pour avoir une vue réaliste) puis faire chauffer Excel pour choisir ce qui ira le mieux.

    xtian29

    Messages : 9487
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: Visite virtuel DAMEN PSV 3300

    Message  xtian29 le Mer 22 Oct 2014 - 11:03

    Lapin a écrit:Les ingénieurs ont repris le concept diesel electriques des U boots, pour les RT Hydrids,

    oui mais pas pour les même raisons

    Ensuite dire que c'est le système des U-boat c'est être un peu trop "German lover". L'inventeur est un Irlandais et le premier sous-marin comme ça est l'américain USS Holland

    Marrant cette manie de non Néerlandais de donner le nom de Hollande à un président de la République ou a un sous-marin

    @ Caliméro, il y toutes sortes d'options dans ces systèmes avec surtout le diesel électrique pur (sans batteries) qui a toujours existé, parfois c'est totalement dissocié avec une usine électrique à un bout du bateau et des moteurs électriques sur des propulseurs à un autre bout. Il y a aussi comme sur le schéma du lien donné par Lapin : la propulsion peut-être en directe "thermique" ou électrique que ce soit en ligne comme ici ou via une "gear box"

    Et là où l'image donné par Lapin de la comparaison avec le système embarqué sur sous-marin est très bonne c'est qu'il y a ici sur remorqueur l'utilisation possible en full électrique à partir de batteries.

    Les remorqueurs hybrides ont bien la possibilité de naviguer sur batterie pour les transits ou pour grenouiller en attente - ils chargent les batteries via les génératrices embarquées mais aussi et surtout via le courant de terre car un remorqueur portuaire passe pas mal de temps à quai, il y a aussi des panneaux solaires (si si)

    Il faut savoir que 80% du temps un remorqueur portuaire navigue sans besoin de forte traction et encore il a besoin de sa traction maximum moins de 5% du temps. Du coup pour aller du point A au point B c'est en électrique pur (batteries) puis quand ils travaillent mais sans grosses tractions ils démarrent 2 diesel/générateur et puis à un moment ils va falloir cavaler ou tirer à fond, ils démarrent une troisième génératrice voir une quatrième ou même ajoutent du "boost" avec les batteries.

    A+ Xtian

    Lapin44

    Messages : 2878
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Visite virtuel DAMEN PSV 3300

    Message  Lapin44 le Mer 22 Oct 2014 - 12:29

    Je comparais avec le U boot type VII, ou le moteur electrique de propulsion, servait de génératrice pour recharger les batteries  ,entrainée par le moteur diesel, qui assurait en meme temps la propulsion, via la meme ligne d'arbre, En plongé, le moteur diesel etait débrayé,et le moteur electrique assurait la propulsion,  le Type XXI était un diesel electrique pur,  Les diesels entrainaient des génératrices qui fournissaient l'électricité pour la charge des batterries et les moteurs de propulsion,  L'avantage de ce mode de propulsion, est la souplesse et de se passer des reducteurs inverseurs, , plus d'alignement a faire,
      PS, j'avais fait ce message a 10H50, mais était obligé de partir, je l'avais laissé en suspend et je viens de le réprendre, d'ou le décalage entre ce message destiné a Caliméro et la réponse de Xtian
    Et puis j'ai pris l'exemple du U boot, parce que c'est le submersible le plus connu, Les 1.500 tonnes français des années 1930 fonctionnaient de la meme façon

    xtian29

    Messages : 9487
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: Visite virtuel DAMEN PSV 3300

    Message  xtian29 le Mer 22 Oct 2014 - 14:24

    Lapin a écrit:L'avantage de ce mode de propulsion, est la souplesse et de se passer des reducteurs inverseurs, , plus d'alignement a faire,

    A bord d'un vrai bateau faire un alignement c'est pas un truc compliqué, ça n'entre pas vraiment en compte dans un choix de propulsion.  Les réducteurs/inverseur c'est pareil, s'en passer ne rapporte rien car de toutes manières une propulsion diesel/électrique sera plus chère qu'un truc classique diesel tout court.

    Pour tout les bateaux, il y aura des pertes dans les systèmes intermédiaires (génératrices, câbles, boîtiers de régulation) et financièrement pour un litre de gas-oil rien ne vaut un hélice directement sur un moteur diesel

    Ce qui fait l'avantage du diesel/électrique c'est la souplesse et le silence (absence de vibration) -

    C'est ensuite aussi recherché par exemple pour les paquebots qui sont d'énormes consommateurs électrique pour la lumière, la cuisine, l'air conditionné, pour eux la machine qui fait avancer le bateau représente 10% de l’énergie consommée. On a une énorme usine électrique, autant mettre aussi la propulsion dans la liste des consommateurs.

    Il y a les bateaux où l'on devrait mettre de trop longues lignes d'arbres ou de trop longs échappements. Là ça peut valoir la peine de mettre une usine électrique dans un coin et tirer des câbles.  

    Les supplies de chez Bourbon type Liberty sont un peu comme ça ! Trois propulseurs tout à l'arrière, la machine à l'avant ça auraient fait de longues lignes d'arbres et les machines à l'arrière c'est pas possible pour un tas de raisons.  Alors diesel/électrique et puis là comme les moteur/générateur ne sont pas trop lourd, ils ont fait le choix de mettre l'usine électrique sur le pont principal ce qui permet d'utiliser à plein le volume de coque pour les silos.

    Car un supplies c'est pas seulement des charges sur le pont, c'est surtout des silo et des réservoirs pour un tas de trucs nécessaires aux plate-formes de forage : des produits pulvérulents comme le ciment et la baryte, du gaz-oil, de l'huile ou de l'eau, des trucs bizarre comme de l’éthyle ...

    Le GA n'est pas terrible mais on voit bien sous le pont il n'y a que des silos et les trois propulseurs arrière, sur le pont principal sous les superstructures à tribord il y a l'usine électrique.

    http://www.bourbonoffshore.com/sites/default/files/documents-associes/pdf/bourbon-liberty-100-1509-t-dp2_0.pdf

    Pour revenir au sujet de ce post, le PSV 3300 de chez Damen est lui même un diesel électrique classique avec deux propulseurs entraîné par moteurs électrique tout à l'arrière, l'usine électrique à l'avant sous les superstructures (cheminées, prises d'air, contrôle ...) mais plus classiquement dans la coque. On voit bien ici aussi la quantité de silo et réservoir de cargaison.

    mais aussi une sacrée ligne d'armoires électriques pour le contrôle de tout ça (encerclé en rouge)



    A+ Xtian

    Contenu sponsorisé

    Re: Visite virtuel DAMEN PSV 3300

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:55


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 8:55