Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    RIVA aquarama 1/7

    Partagez
    avatar
    chicannerie

    Messages : 3647
    Date d'inscription : 26/05/2010
    Age : 101
    Localisation : Tout près du boss !!

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  chicannerie le Mar 28 Nov 2017 - 0:17

    clown 

     Ok bien noté ton problème de brasure...
    Par contre tu aurais eu moins de problème à faire des brasures avec des baguettes GENRE ce que je te donne en lien (c'était un exemple pas une affirmation de matériel à prendre, de plus il ne peu pas ouvrir le lien l'gazier, alors le Jean-Do... camember...), en effet la brasure cuivre phosphore ou genre ne "fondant" qu'à une plus haute température, si tu as un chalumeau gaz oxygène (Noël arrive les 1er prix sont vers les 80/100€)  tu pourras beaucoup plus facilement braser sans débraser ailleurs.
     Bon j'dis ça mais si tu estimes tes brasure à l'étain suffisamment glop, pourquoi pas...
    Pour les renforts, je m'excuse de te demander pardon, vue d'ici (et avé mes vieux gneux!) je croyais voir une rallonge de ton tube d'étambot avec une brasure à l'étain des tubes en bout à bout! Ce qui m'étonnais un peu au vue de la qualitè de ton "travail" par ailleurs...

    clown 

     PS Voui reviendu à la grande ville Jean = MP Wink


    _________________
    80 km/ sur les nationales...
    Tu vas voir que les camping cars vont finir par pouvoir nous doubler Rolling Eyes
    avatar
    Jean-Do

    Messages : 1467
    Date d'inscription : 08/07/2010
    Age : 68
    Localisation : Aprés le Sud le nOOOrd...Châtellerault

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  Jean-Do le Mar 28 Nov 2017 - 6:46


    de plus il ne peu pas ouvrir le lien l'gazier, alors le Jean-Do... camember... si MONsieur j'ai ouvert le lien mais que nada sur le diamètre longueur 330 lot de 5 interdit de se chouter avec les fumée etc..... ont elles un diamètre inférieur à 2.5 mm comme les baguettes pour les plombiers. Que va tu pouvoir répond de sensé le vestige
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  xtian29 le Mar 28 Nov 2017 - 8:50

    Hello

    Namornik a écrit:Un petit trou de 3mm de diamètre a été fait pour pouvoir immobiliser la bague intérieure centrale par un point de brasure tendre

    Quesaco ? Si je comprend bien tu as un palier à chaque bout du tube d'étambot (normal) et au centre tu as un palier supplémentaire ? Et pourquoi faire ????

    A+ Xtian

    avatar
    Lagaffe

    Messages : 1042
    Date d'inscription : 28/08/2012
    Age : 70
    Localisation : Brest (pas même)

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  Lagaffe le Mar 28 Nov 2017 - 8:59

    xtian29 a écrit:
    Namornik a écrit:Un petit trou de 3mm de diamètre a été fait pour pouvoir immobiliser la bague intérieure centrale par un point de brasure tendre
    Quesaco ?   Si je comprend bien tu as un palier à chaque bout du tube d'étambot (normal)  et au centre tu as un palier supplémentaire ? Et pourquoi faire ????
    A+ Xtian

    M'enfin ! C'est mécaniquement élémentaire !
    Quand un arbre est long il a besoin de paliers intermédiaires, justement pour éviter de "faire le ventre", voir les bonnes explications plus haut (force centrifuge).
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  xtian29 le Mar 28 Nov 2017 - 9:30

    Bonjour Bernard Oui ça se fait

    Tiens revoilà donc Bernard qui reviens nous donner des leçons de mécanique !

    Sauf qu'à ce stade ça ressemble à de l'hyperstatisme et ça demande plus de précautions qu'une banale bague brasée dans un tube.

    A+ Xtian




    avatar
    Lagaffe

    Messages : 1042
    Date d'inscription : 28/08/2012
    Age : 70
    Localisation : Brest (pas même)

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  Lagaffe le Mar 28 Nov 2017 - 10:26

    Deux bagues c'est déjà de l'hyperstatisme, ou alors il faut des bagues très courtes, ce qui est incompatible avec le facteur de pression unitaire.
    Avec 3 bagues l'hyperstatisme n'est que théorique puisque justement la flexion de l'arbre permet le 3° centrage.
    C'est toute la différence entre la théorie, servant de base au raisonnement, et la pratique qui oublie parfois une facette de la théorie (dans notre cas la force centrifuge qui tend à plier l'arbre en rotation).
    J'ai monté pas mal d'hélicos maquette, sans le palier intermédiaire sur l'arbre de transmission du rotor de queue c'est la casse quasi immédiate.

    Mais tu as raison de lever le lièvre, les vibrations signalées sur certains de nos bateaux peuvent avoir pour origine l'oubli de ce palier intermédiaire.

    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  xtian29 le Mar 28 Nov 2017 - 10:37

    J'imagine que tu as sorti une blouse blanche et que tu es monté sur une estrade pour sortir ce discours

    Si tu as vraiment un axe "trop" long il suffit de mettre un tube au lieu d'un axe en rond plein. Mouais je sais ça n'est que de la "basse" théorie  appliquée par exemple sur les axes moteurs de rotor de queue ... dans la vraie vie

    dans notre cas la force centrifuge qui tend à plier l'arbre en rotation

    Whoua !

    Mais depuis que tu nous as dit remplacer les roulements à billes sur ton canot toutes les 6 heures ... plus rien ne m'étonne dans tes résonnements mécaniques

    avatar
    Lagaffe

    Messages : 1042
    Date d'inscription : 28/08/2012
    Age : 70
    Localisation : Brest (pas même)

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  Lagaffe le Mar 28 Nov 2017 - 11:00

    Un jour, quand tu auras le temps, tu nous diras où tu as appris la mécanique.
    Car je ne suis pas le seul vrai mécanicien dans ce post à parler de l'effet de la force centrifuge sur un axe long en rotation.
    Un tour sur Wiki serait profitable !

    Et question orthographe on n'écrit pas "résonnements" mais raisonnement, qui vient de raison. Que tu n'a pas sur ce sujet.
    De la rigueur que diable !
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  xtian29 le Mar 28 Nov 2017 - 11:24

    Oups vous avez raison Mr le professeur de Français ... faute d'être prof de mécanique !

    raisonnement, bien sûr

    Pour ce qui est de la mécanique, désolé ça n'est pas sur wiki que je l'ai apprise

    Il a déjà fallu que je te dise où j'avais appris l'aérodynamisme, Institut Von Karman à Waterloo, pour mettre un point final à tes idées faussement intuitives, farfelues voir parfaitement idiotes et sans fondement des effets du vent sur un toit, je n'ai pas l'intention de sortir le reste de mon pedigree qui d'ailleurs ne te regarde pas.

    Sinon, juste un truc regarde dans la vraie vie un arbre d'hélice, un arbre moteur de rotor de queue d'hélico (pas sur tes maquettes) ou simplement un arbre vers l'essieu arrière d'un camion ...

    Sur mon supply qui certes n'a pas un arbre qui tourne à de telles vitesses mais qui a quand même 50cm entre paliers, j'ai utilisé un tube inox diamètre 6mm, ep 0.5



    PS bonne chance pour la correction orthographique de tout les messages sur forum


    avatar
    Lagaffe

    Messages : 1042
    Date d'inscription : 28/08/2012
    Age : 70
    Localisation : Brest (pas même)

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  Lagaffe le Mar 28 Nov 2017 - 15:06

    Hélas, puisqu'il faut le dire, j'ai été prof de mécanique durant 15 ans, et j'ai pratiqué dans pas mal de secteurs en bureau d'études mécanique et électro-méca. Expérience que tu n'as visiblement pas. La confiture, moins on en a, n'est-ce n'est-ce pas...

    Puisque tu parles d'arbre de transmission de camion, regarde plusieurs facteurs comme la longueur, le diamètre et la vitesse de rotation.

    Dans le cas qui nous intéresse ici nous avons un faible diamètre, une grande longueur et une grande vitesse de rotation. Même pas la peine d'entamer un calcul de flexion pour voir qu'un palier intermédiaire est nécessaire. Le pif s'affûte avec l'expérience.
    La flèche est proportionnelle à la charge et au cube de la longueur, inversement proportionnelle au carré du rayon de l'arbre... Ça tombe très mal pour nos arbres d'hélice !
    Tu peux le vérifier dans un cour basique de mécanique.

    Un coup d’œil là pour voir un montage équivalent pour arbre de queue d'hélico maquette, avec non pas un palier lisse mais un roulement intermédiaire:
    http://www.aeroplanecenter.fr/arbre-de-transmission-d-anticouple-pour-180-cfx-2-pcs-blade-blh3425.html

    Donc question palier intermédiaire notre constructeur de Riva a tout bon. Le fait qu'il soit fixé à l'étain n'est pas gênant, les contraintes sont négligeables.
    Ce qui est moins évident pour les chaises.
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  xtian29 le Mar 28 Nov 2017 - 15:32

    bah je n'ai pas de temps à perdre à ressortir les tas de conneries que tu nous as sorti pour les forces en présence lors d'une tempête sur un toit ou sur les roulements à billes ...  

    Je suis en tout cas heureux d'avoir eu des prof de mécanique d'un autre niveau que le tiens !

    Mais bon, si tu crois ce que tu dis c'est déjà ça.

    Joli contre-exemple que celui de cet arbre de transmission de rotor de queue d'hélico maquette qui mécaniquement est plus proche d'une transmission flexible genre câble de vélo dans sa gaine : raide en rotation, flexible en longitudinal  

    Si l'arbre d'hélice de Namornik est fait d'un jonc résine/carbone tel que celui-là je serais tout à fait d'accord avec ce montage, il ne faudrait alors pas oublier une connexion en rotation avec un glissement longitudinal !

    Expérience que tu n'as visiblement pas. La confiture, moins on en a, n'est-ce n'est-ce pas...
           



    Dernière édition par xtian29 le Mar 28 Nov 2017 - 17:53, édité 1 fois
    avatar
    pif30

    Messages : 1882
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Age : 67
    Localisation : Cévennes - Gardoise

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  pif30 le Mar 28 Nov 2017 - 17:17

    Bien l'bonsoir;
    Je n'ais rien dit et je ne m'affûte plus depuis longtemps
    SVP oublier le pif dans vos conversations

    Namornik

    Messages : 54
    Date d'inscription : 04/05/2017
    Age : 58
    Localisation : BRATISLAVA

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  Namornik le Mar 28 Nov 2017 - 19:51

    Bonsoir a tous,

    Tu est tout pardonné Chicannerie, jamais de la vie j'aurais soudé des tubes comme tes gneux gneux renvoyaient l'image a ton esprit      Smile
    Pour ce qui est du chalumeau oxy-gaz, sincèrement, je n'en voyais pas l'utilité et je vais essayer de me faire un bricolo calibre de soudure et refaire mes soudures ou plus simplement, trouver un collègue qui a le matériel pour faire ça bien.

    Coté mécanique, ça se déchaîne,
    calmez vous les gars, on est pas là pour ce tirer des balles. Chacun a son point de vue, certes et j'ai le mien. Pour ce qui est de la mécanique appliquée, en théorie a l'école, j'en ai pris mon compte et il m'en reste un peu et en pratique, en tant que Chargé d'affaires, je travaille avec des fournisseurs pour des installations mécaniques sur le secteur Automobile.

    Donc, pour en revenir a mon tube d'etambot qui fait 370mm, ds lequel passe un arbre de 460mm, dont la plus grande longueur libre est en fait, dans le tube d'étambot.
    je me suis dis, si mon axe inox de 4mm, avait de flamber quelque part, c'est bien ds le tube que ça se passerait.
    l'axe tenu ds le manchon d'axe moteur, puis 40mm plus loin sur la 1ere bague, ci deconcentricité aussi faible soit elle du manchon, on viens alors en effort sur la bague qui renvoi cet effort, avec les trs/mn par un effet de flambage et vibrations donc, sur la plus grande longueur libre de l'axe (avec usure prématurée de la bague)
    d'ou insertion d'une bague centrale qui va gérer et repartir les efforts sur les 3 bagues

    Pour le coup d'un tube inox dans un tube laiton, ce n'est pas la solution que je retiendrais, beaucoup trop de surface de frottement et pas assez de place pour la graisse --->grippage ---> solution non retenue et boulée

    Alors question: est-ce qu'avec un cardans a 13000trs/mn, je ne vais pas générer et transmettre sur l'arbre, des vibrations supplémentaires dues a ces cardans. si les manchons du commerce sont Ok, je vais rester manchonné bien sur.

    Je n'ai pas la science infuse et je verrais au pratique ce que ça fera. Je vais faire au mieux pour que les axes ne soient pas en contrainte.

    A+
    Philippe
    avatar
    Lagaffe

    Messages : 1042
    Date d'inscription : 28/08/2012
    Age : 70
    Localisation : Brest (pas même)

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  Lagaffe le Mar 28 Nov 2017 - 20:27

    Quand je lis les caractéristiques des cardans industriels je me dis que les cardans modélisme ne sont pas faits pour des vitesses rapides, et sont plus source de vibrations qu'autre chose. Vous remarquerez que les maquettes thermiques (et maintenant les motorisations BL) utilisent surtout les transmissions flexibles, c'est à dire une sorte de ressort tournant avec peu de jeu dans un tube lubrifié.

    La discussion avec Xtian aura au moins permis de mettre l'accent sur une source de vibrations possible dans les transmissions longues.
    Comment naît la vibration ?
    Même avec un arbre parfaitement rectiligne un certain nombre de phénomènes peuvent induire une petite flexion (poids de l'arbre, couple, inertie...). Dès que l'arbre commence à fléchir la force centrifuge amplifie la flexion.
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  xtian29 le Mar 28 Nov 2017 - 20:37

    Hello Philippe

    Tu parles de 13000 tr/min avec un axe qui tournerait dans de la graisse sur 370mm de long et 3 paliers. Je pense que tu peux oublier tes prétentions de vitesse pour cause de perte sur une telle longueur dans de la graisse et tes trois paliers.

    Fait déjà un essai de rotation avec les doigts pour l'arbre seul et sa graisse dans ton tube pour te faire une idée.

    J'ai eu une vedette rapide sur laquelle je prévoyais un étambot simple comme ça graisse et paliers (deux seulement tongue ) le résultat en vitesse était une vraie catastrophe. j'ai changé les paliers par des roulements à billes (étanches donc viré aussi la graisse)

    Pour le coup d'un tube inox dans un tube laiton, ce n'est pas la solution que je retiendrais, beaucoup trop de surface de frottement et pas assez de place pour la graisse --->grippage ---> solution non retenue et boulée

    il est bien sûr évident que ça n'est pas pour bouffer la marge entre arbre et tube d'étambot. Pour cet axe en tube de 6mm, le tube d'étambot fait 10mm intérieur, il y a les deux portées à chaque bout. Kif kif le tiens, mais sans la portée centrale : vas t'en flamber un tube inox de 6mm !

    A+ Xtian
    .

    Namornik

    Messages : 54
    Date d'inscription : 04/05/2017
    Age : 58
    Localisation : BRATISLAVA

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  Namornik le Mar 28 Nov 2017 - 21:49

    Je suis bien d'accord avec toi Lagaffe, manchons VS cardans, je vais faire des essais pratique pour m'en rendre compte.

    Quant a la question comment nait la vibration ? on pourrait ajouter 'comment nait la vie? de la poule ou de l'oeuf ?  Smile  Smile

    pour l'axe de 6mm ds un tube de 10mm inter, au secours la démesure, certes l'axe ne va pas flamber, mais si il faut commencer a utiliser des coefs de dimensionnement....! et pour la taille d'hélice que je vais utiliser, ce sera du diamètre 40, 42mm avec du M4, J'en ai pas vu beaucoup en M6 pour du 40, a moins... de faire ces hélices soi-même. Je suis loin d'en être là.
    Pour ce qui est de la graisse, merci, ta mésaventure va me servir. Il ne va pas falloir bourrer le tube de graisse.
    Pour les bagues que j'utilise, je pense qu'il n'y a pas de paliers auto-lub. C'est des bagues que j'ai récupéré de tubes du commerce et a ce que je vois, il y a une 2eme bague insérée qui me fais penser a du maillechort.
    Bon, ça vaut ce que ça vaut !

    A bientôt
    Philippe
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  xtian29 le Mar 28 Nov 2017 - 23:15

    Au fait, pourquoi te balades tu avec un tube d'étambot qui va jusqu'à la chaise d'arbre ??  

    Message 34 Bernard montre une photo du canot dans la vraie vie : il y a un palier sur chaise d'arbre et puis un second palier à l'étambot au passage de coque avec presse-étoupe - entre les deux l'arbre est mouillé.

    Du coup pour respecter un semblant de dimension toi tu te retrouves avec ton axe finalement rikiki de 4mm parce qu'il doit y avoir en plus un tube + un espace arbre/tube ...   Si comme il se doit ton arbre était mouillé il pouvait être en 6mm sans aucune démesure !

    Ici tu es parti pour chercher des solutions exotiques à des problèmes que tu te crées.  Pour le bourrage de graisse que tu éviteras, les bagues auto-lube c'est bien mais pas étanche, retour à la case départ.

    Tu parles d'hélice en M6 ??  Penses-tu qu'il soit possible de faire du M6 sur un tube de 6mm ext 5 intérieur ?  

    Bien sûr que non, j'ai des hélices en M5.  Il suffit d'enfiler et braser un morceau de quelques centimètres au diamètre 5 fini par du M5.

    Tiens je suis d'accord avec Bernard pour le manchon flexible vs cardan, c'est la solution choisie pas tout les racer offshore, pourquoi changer une solution qui marche pour tous ?

    A+ Xtian  
    avatar
    Lagaffe

    Messages : 1042
    Date d'inscription : 28/08/2012
    Age : 70
    Localisation : Brest (pas même)

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  Lagaffe le Mer 29 Nov 2017 - 8:18

    xtian29 a écrit:Pour le bourrage de graisse que tu éviteras, les bagues auto-lube c'est bien mais pas étanche, retour à la case départ.

    Et surtout on ne peut pas souder ni usiner ces bagues, il faut les emmancher à force.
    Ne pas souder car alors la bague transpirerait la graisse dont le métal fritté est imprégné,
    Ne pas usiner car alors on bouche les passages de graisse ménagés par le frittage.

    Dans mon message 34 le montage est très largement hyperstatique (deux centrages longs). Comme quoi dans la vraie vie ça se fait, même sur un Riva.
    On peut même dire que pratiquement tous les montages mécaniques sont hyperstatiques en théorie (plus de 6 DDL fixés)
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  xtian29 le Mer 29 Nov 2017 - 10:14

    Hello  

    Depuis tant d'années que l'on se "pratique" je sais bien Bernard que tu aimes jouer à plus stupide que tu ne l'es. Ta conception du modélisme en signature de fin de message ou encore ce pseudo que tu t'es attribué pourrait en attester s'il le fallait ...

    Jouer au crétin en rabâchant encore une fois que le montage sur deux paliers, est c'est déjà de hyperstatique est tout à fait ton style.

    C'est bien entendu théoriquement exact sauf si on met des roulements à billes et alors, toujours théoriquement, l'arbre n'est supporté que par deux points.

    Mais comparer comme tu le fais l'hyperstatisme "raisonnable" et mécanique d'un montage avec deux paliers chacun en bout d'arbre, sans lequel plus rien ne bougerait sur cette terre et l'hyperstatisme de trois paliers montés sur un arbre long avec présomption de déformation : C'est de la pure démagogie, du crétinisme primaire et du foutage de gueule.

    Tiens je suis d'accord avec toi pour les précautions des bagues auto-lube .....

    A+ Xtian  
    avatar
    sinouhet

    Messages : 470
    Date d'inscription : 21/09/2010
    Age : 39
    Localisation : bordeaux

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  sinouhet le Mer 29 Nov 2017 - 11:35

    xtian29 a écrit:Hello  C'est de la pure démagogie, du crétinisme primaire et du foutage de gueule.  Tiens je suis d'accord avec toi pour les précautions des bagues auto-lube ..... A+ Xtian  

    Tu récupères l'huile qui a transpiré des bagues auto lub pour la jeter sur le chalumeau?   What a Face Laughing


    Comme dirais ChiceNNErie : "si vous faites des petits, vous m'en garder un" ®️ !

    flower afro
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  xtian29 le Mer 29 Nov 2017 - 11:48

    On se rencontre parfois dans la vraie vie, Bernard est agréable de discussion voir même parfois intéressant, ses Riva sont superbes.

    Je ne sais pourquoi, sous l'abri de ce pseudo et derrière son clavier, il faut qu'il se rende malin avec des phrases en forme de salto arrière après avoir dit des conneries plus grosses que lui ? Quand ça ne fini pas en humour d'Almanach Vermot Rolling Eyes



    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  xtian29 le Mer 29 Nov 2017 - 12:18

    Hier soir quand Namornik m'a dit que mettre un arbre de 6mm allait être démesuré, je me suis d'abord dit "mais non le tube d'étambot n'est que dans la coque"  et j'ai remonté l'historique des messages.

    Je n'avais pas fait attention à cette solution de Namornik d'un tube d'étambot qui court jusqu'à l'hélice



    J'ai poursuivi la lecture des messages anciens avec le 52 et le montage de Bernard.   C'est la chaise d'arbre qui sert de butée de poussée ?  Comment est ton montage ?  Je me trompe peut-être mais j'ai l'impression qu'il y a un bout d'arbre supporté par la chaise avec l'hélice montée sur l'arrière. Ce bout d'arbre semble connecté sur l'avant de la chaise à un autre arbre "mouillé" enfilé dans l'augmentation de diamètre -   Comment est le passage de coque de cet arbre, un seul palier ou roulement et joint/presse-étoupe ?



    Perso je trouve très bien la "béquille" sous la chaise, pas tant pour éviter de casser des hélices en talonnant, quoi qu'à basse vitesse ça le fait, mais surtout pour poser le bateau, on a toujours le deux mains prises par le canot et voilà que le ber est ailleurs !

    L'entorse comme la nomme Namornik n'est que pipi de sansonnet comparée à la sienne avec le tube d'étambot qui va jusqu'à la chaise et du coup tout les problèmes d'axe rikiki en diamètre sur de longues portées, flambage, vibrations, solution étranges etc...

    Le plus simple c'est quand même Riva avec un montage classique de vrais bateaux en vraie grandeur dans la vraie vie :  un arbre mouillé, une chaise qui ne sert que de portée et pas de poussée, un passage de coque simple avec un palier et un presse-étoupe. La butée de poussée se trouvant juste sur l'avant de l'étambot dans la coque !



    Mais bon ...
    Bernard a écrit:Ma conception du modélisme: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué

    A+ Xtian  
    avatar
    Lagaffe

    Messages : 1042
    Date d'inscription : 28/08/2012
    Age : 70
    Localisation : Brest (pas même)

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  Lagaffe le Mer 29 Nov 2017 - 13:06

    xtian29 a écrit:
    C'est bien entendu théoriquement exact sauf si on met des roulements à billes et alors, toujours théoriquement, l'arbre n'est supporté que par deux points.

    Un contact en 2 points ne peut éliminer que 2 degrés de liberté.

    Un roulement radial à billes ou à rouleaux élimine au moins 3 degrés de liberté, au sens mécanique du terme qui considère le contact en 3 points.
    - Roulement à billes à gorge profonde = 3 translations + 2 rotations. Très faible tolérance d'alignement
    - Roulement à contact oblique, montage par paire ou avec butée = 3 translations (2 1/2 pour un seul roulement) + 2 rotations. Très faible tolérance d'alignement
    - Roulement sphérique à billes = 3 translations. Large tolérance d'alignement
    - Roulement à rouleaux ou à aiguilles = 2 translations + 2 rotations. Très faible tolérance d'alignement

    http://www.skf.com/fr/products/bearings-units-housings/roller-bearings/principles/bearing-types/index.html
    Et une lecture "philosophique" intéressante sur les degrés de liberté
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Degr%C3%A9_de_mobilit%C3%A9

    En complément des roulements radiaux il est souvent nécessaire de monter une butée, selon l'effort axial à supporter.

    Concernant mon montage d'arbre:
    Chaise = bague nylon + butée nylon des deux côtés. Cette solution est meilleure qu'une butée côté moteur dans le cas d'un faible facteur de marche. On évite ainsi le flambage de l'axe (pas vraiment dans mon cas, avec un arbre de 8 )
    Passage de coque = 1 bague nylon à chaque extrémité. Lubrification à l'huile, utile pour un fonctionnement hors d'eau.
    Montage d'hélice sur cône

    A part la butée d'hélice c'est la recopie du réel. Ce qu'a fait notre ami, avec l'ajout du centrage intermédiaire vu le faible diamètre de l'arbre.
    A ce sujet, ne pas oublier de rajouter une butée en avant de la chaise ou côté moteur, ça évite de perdre tout l'arbre d'hélice au fond de l'eau lors d'une marche arrière !
    Avec en prime le bateau qui se remplit d'eau par le tube vide.
    avatar
    xtian29

    Messages : 10631
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  xtian29 le Mer 29 Nov 2017 - 14:17

    Un contact en 2 points ne peut éliminer que 2 degrés de liberté.

    Un roulement radial à billes ou à rouleaux élimine au moins 3 degrés de liberté, au sens mécanique du terme qui considère le contact en 3 points.
    - Roulement à billes à gorge profonde = 3 translations + 2 rotations. Très faible tolérance d'alignement
    - Roulement à contact oblique, montage par paire ou avec butée = 3 translations (2 1/2 pour un seul roulement) + 2 rotations. Très faible tolérance d'alignement
    - Roulement sphérique à billes = 3 translations. Large tolérance d'alignement
    - Roulement à rouleaux ou à aiguilles = 2 translations + 2 rotations. Très faible tolérance d'alignement

    http://www.skf.com/fr/products/bearings-units-housings/roller-bearings/principles/bearing-types/index.html

    En complément des roulements radiaux il est souvent nécessaire de monter une butée, selon l'effort axial à supporter.


    pffffffffffffffffffffff....................... quel atavisme de prof !!!  Et toi qui parlait d'étalage de confiture ! C'est en seconde que l'on apprend ça, je peux aussi te copier mon "chevalier".

    Il est évident qu'en parlant d'hyperstatisme d'un arbre en rotation on ne cherche pas éliminer tout les degrés de liberté    mais qu'au moins ça tourne correctement ce qui n'est pas gagné sur trois paliers : on appelle ça un montage hyperstatique !

    A part la butée d'hélice c'est la recopie du réel. Ce qu'a fait notre ami, avec l'ajout du centrage intermédiaire vu le faible diamètre de l'arbre.

    Bien sûr que non puisqu'il a fait un montage arbre d'hélice sec et cumule alors les mauvais choix en diminuant le diamètre de l'arbre et allongeant l'espace entre palier

    L'arbre est dans un tube qui court depuis l'hélice jusque bien en avant du passage de coque -  pour que l'ensemble ne soit pas disproportionné au niveau de ce que l'on voit sous la voûte arrière c'est le tube d'étambot qui est au diamètre nominal de l'arbre (et déjà un peu gros)  

    Du coup le véritable axe est à l'intérieur de ce tube et pour qu'il y ait aussi un espace libre, il descend en diamètre à seulement 4mm.   Si l'on considère que ce tube t'étambot fait 6mm, il serait largement préférable d'avoir un arbre mouillé (comme le vrai) à ce diamètre de 6mm et si possible pas un rond plein mais en tube.  

    En plus, ce choix de tube d'étambot depuis l'hélice jusque loin dans la coque fait une portée entre les deux paliers de 370mm, or avec l'arbre mouillé, l'espace entre ses deux paliers (chaise et passage de coque) serait bien moindre +/- 200mm

    Alors avec un arbre en tube de 6mm bien plus raide et un espace moindre entre paliers, pas besoin de faire cette incongruité de troisième palier ! Et en plus là ça ressemblerait au vrai

    A+ Xtian  
    avatar
    Lagaffe

    Messages : 1042
    Date d'inscription : 28/08/2012
    Age : 70
    Localisation : Brest (pas même)

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  Lagaffe le Mer 29 Nov 2017 - 18:28

    quel atavisme de prof !!! Et toi qui parlait d'étalage de confiture

    Je ne vois pas trop ce que la génétique a à voir avec des connaissances techniques acquises pendant les études (longues), la définition du mot ne se trouve pas dans ton Chevalier mais dans le dico. Si tu as aussi ça en magasin...
    Tu remarqueras que je n'utilise pas dans mes réponses de nom d'oiseau, si tu pouvais faire de même, avec plutôt de bonne références techniques...

    Il m'a fallu plusieurs lectures pour voir ce que tu appelais un arbre sec et un arbre mouillé.
    Un arbre mouillé serait celui dont le tube d'étambot débouche dans la coque au dessous de la flottaison. C'est bien ce que tu veux dire?
    Je ne vois alors pas pourquoi celui qui débouche au dessus de la flottaison ne serait pas mouillé, l'eau entrant de la même manière par le palier bas, pas jusqu'en haut à l'arrêt, c'est vrai.
    C'est bien le problème de toutes les lignes d'arbre. Dans certains modèles on met parfois des roulement à aiguille comme palier, et ça pose un gros problème d'étanchéité car un joint pour petit diamètre et grande vitesse de rotation n'est pas évident à trouver.

    Tu proposes un tube plutôt qu'un axe plein, pourquoi ? J'ai la réponse, mais si tu pouvais nous en faire part, en bon mécanicien...

    Remarque la discussion est sympa, grâce à toi personne n'ignorera un seul détail sur les lignes d'arbre. Et puis ça met un peu d'animation en ces longues soirées d'automne.

    A suivre, n'est-ce pas !




    Contenu sponsorisé

    Re: RIVA aquarama 1/7

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 10:58