Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    au secours

    Partagez
    avatar
    albertus

    Messages : 2975
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 100
    Localisation : Belgique

    Re: au secours

    Message  albertus le Lun 25 Oct 2010 - 14:24

    sur le schéma il est clairement indiqué qu'un seul variateur doit être bec !

    avatar
    bebert38
    Admin

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 72
    Localisation : grenoble

    Re: au secours

    Message  bebert38 le Lun 25 Oct 2010 - 15:07



    En ce qui concerne les variateurs avec BEC, je vais ( comme Neness Rolling Eyes ) pousser mon coup de gueule vis-à-vis des constructeurs!

    Dans leur notice, il te font généralement un gros baratin sur la sécurité ( une pleine page, généralement en enfonçant les portes ouvertes )

    Puis ils annoncent les caractéristiques de leur engin et la méthode de branchement de la batterie et du moteur.

    Mais JAMAIS, ils n'indiquent la méthode de branchement dans le cas où le variateur est utilisé avec un récepteur muni de son alimentation propre. Bien entendu, ils sont aussi muets sur l'utilisation de plusieurs variateurs sur le même récepteur.
    Et ce n'est pas seulement pour les varios chinois achetés sur E-bay. Je viens de relire la notice Graupner du Navy V30R, c'est pareil!
    avatar
    toma

    Messages : 36
    Date d'inscription : 29/07/2010
    Age : 28
    Localisation : cabestany 66

    Re: au secours

    Message  toma le Lun 25 Oct 2010 - 15:48

    re!


    je vois pas le schema de l'ordinateur du bureau (blocage de imageshake et autres)


    desolé de faire des repetitions

    Invité
    Invité

    Re: au secours

    Message  Invité le Lun 25 Oct 2010 - 20:06

    Bonjour à tous
    Je suis un sutpéfait des réponses de certain personne

    Je pensais que ce forum était ouvert à tous méme au carpiste, un bateau amorceur est quand meme un bateau, le but n'est peut etre pas le meme mais le plaisir de le construire et de le voir naviguer est quand meme la.

    bertrand78

    Messages : 59
    Date d'inscription : 14/09/2010

    Re: au secours

    Message  bertrand78 le Lun 25 Oct 2010 - 21:58

    Bonjour à tous.
    Moi je dis que si on met un fusible lent proche du courant de blocage d'un moteur >30A c'est le fil qui va fondre à moins que ce soit du fil de + de 4mm².
    Mais si on met un fusible lent de quelques ampères au dessus du rendement max du du moteur (pour un 600 eco 7.2 par exemple 10A) alors le fusible
    sera utile.
    Je travail dans l’électrotechnique et j'ais déjà testé maintenant chacun fait ce qu'il veut avec ses changements d'humeur.

    A+ peut-être.

    Bertrand
    avatar
    toma

    Messages : 36
    Date d'inscription : 29/07/2010
    Age : 28
    Localisation : cabestany 66

    Re: au secours

    Message  toma le Mar 26 Oct 2010 - 8:01




    salut a tous!

    10A sur un 600! prevoi une combinaison ! va faloir nager!

    hors de blague cela depend du montage (reducteur ou non) et de la taille de l'helice!

    et si tu as une petite herbe qui s'enroule autour de l'helice qui ne bloque pas l'arbre mais qui le freine (donc le moteur consomme plus!) et que tu as mis juste au rendement max et bah t'as plus qu'a aller le chercher a la nage!

    pour du fil 2.5mm2 (asser fin pour nos maquette) tu peut y passer tes 30A (pas dans les norme d'accord mais sa passe sans danger!)
    puis on a pas de grande longueur! Smile
    avatar
    bebert38
    Admin

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 72
    Localisation : grenoble

    Re: au secours

    Message  bebert38 le Mar 26 Oct 2010 - 10:09



    Speed 600 Eco:
    -courant de blocage: 50 A
    -courant au rendement maximum: 7,5 A.

    Il faut savoir que le courant au rendement maximum est obtenu pour un couple résistant optimum. Par exemple, si on obtient ces 7,5A avec une hélice de 30 mm, le fait de mettre une hélice de 35 mm va faire chuter le rendement et le courant va approcher, ou dépasser les 10 A, même sans feuille ou herbe intempestive.
    De plus ce courant est valable pour un régime établi, il est dépassé lors des transitoires.

    En démarrant plein pot, il est probable que le fusible type automobile de 10A ne laissera pas au bateau le temps de décoller du ponton. Remarque que c'est un avantage: pas besoin de faire appel à l'embarcation de secours ou de se foutre à l'eau.

    Pour un 600E en direct un fusible 20 A me semble mieux indiqué.

    Une autre remarque au sujet des fusibles automobile: contrairement aux fusibles cartouches, le fil fusible est à l'air. Les petits transitoires de courant insuffisants pour fondre le fusible dégradent progressivement le métal. Il est nécessaire de changer périodiquement le fusible apparemment sain, mais qui risque de lâcher en dessous de son calibre initial.
    avatar
    Acetronics

    Messages : 371
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 61
    Localisation : 76340 NESLE Normandeuse

    Re: au secours

    Message  Acetronics le Mar 26 Oct 2010 - 10:49

    bertrand78 a écrit:Bonjour à tous.
    Moi je dis que si on met un fusible lent proche du courant de blocage d'un moteur >30A c'est le fil qui va fondre à moins que ce soit du fil de + de 4mm².
    Mais si on met un fusible lent de quelques ampères au dessus du rendement max du du moteur (pour un 600 eco 7.2 par exemple 10A) alors le fusible
    sera utile.
    Je travail dans l’électrotechnique et j'ais déjà testé maintenant chacun fait ce qu'il veut avec ses changements d'humeur.

    A+ peut-être.

    Bertrand

    Bonjour Bertrand,

    Ton approche suppose que ton moteur soit utilisé nettement en dessous de sa puissance maximale ( puisque t'es ElectroTek ... nul besoin de t'expliquer ... ss'pas ? ), ce qui est TRES rarement le cas ...

    Maintenant ... pour faire fondre du 1,5 mm2 en moins d'une seconde ( on parle de l'isolant ... mais t'avais compris, bien sur ! )... c'est pas 30 A qu'il faut !!!

    Si tu travailles dans l'électrotechnique, tu sais aussi que le rapport entre courant de blocage et courant nominal est bien différent avec un moteur TRI et un de nos moteurs de maquettes.

    pour prendre un exemple concret ...

    un speed 600 eco 7v2 a son rendement maxi à 7.5 ampères ... alors qu'il demande 50 Ampères en instantané au démarrage.
    en regardant ses courbes ... tu en déduis qu'en utilisation classique ( sans réducteur ) tu vas fonctionner ( à tension nominale ) entre 15 et 20 Ampères pour que ton hélice soit encore dans de bonnes conditions.

    En fait, en situation, tu vas travailler avec le manche de gaz dans le premier tiers ...
    Mais ça ne change rien aux protections à prévoir !!!

    Un réducteur 1/2 changerait ( utilement ) la donne ...

    Tu en conclues donc qu'il n'y a pas de recette universelle, et que le dimensionnement du fusible de protection doit ètre fait " au pire " ...
    ce qui pour des moteurs ferrite correspond à 20/25 Ampères : on évite la démagnétisation prématurée des aimants.

    Et Paf !!!

    On retombe sur les " Fameux 30A auto " ...

    CQFD !!!

    Alain

    PS Bebert ... on a écrivu de conserve ...

    Contenu sponsorisé

    Re: au secours

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 11 Déc 2017 - 15:58