Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    corsair 60 de Marc Spitals

    Partagez
    avatar
    rv44

    Messages : 33
    Date d'inscription : 30/10/2010
    Age : 49
    Localisation : pornichet

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  rv44 le Mer 17 Nov 2010 - 22:15

    Salut les gens.

    Pour une fois, je crains la critique !!! Rolling Eyes

    J’ai reçu lundi ma commande de ctp de bouleau en 15/10 What a Face , et j’ai commencé la pose. Comme je n’ai pas le mode d’emploi ni même toujours pas reçu les plans du bateau (grrrrrrr) Twisted Evil , je l’ai fait à mon idée et au plus simple pour moi !

    J’ai commencé par l’arrière (plus facile, c’est arrondi) avec 3 plaques, et je terminerai dans l’autre sens pour les bouts qu’il reste. (Je ne sais pas si j’arrive à me faire comprendre. Avec un peu de bonne volonté et les photos, ça devrait aller !!!)

    Pour l’instant ce n’est pas collé. Je laisse le ctp prendre un peu la forme, ça tirera moins sur les épingles au collage.

    On peut voir aussi que j’ai laissé de la surcote pour pouvoir bien ajuster par la suite le "chevauchement" des 2 pièces comme cela m’a été préconisé il y a peu par M. Albertus.

    Voila, c’est tout pour aujourd’hui !!

    A vos réactions.

    Cordialement, Rv



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    Jean-Do

    Messages : 1483
    Date d'inscription : 08/07/2010
    Age : 68
    Localisation : Aprés le Sud le nOOOrd...Châtellerault

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  Jean-Do le Mer 17 Nov 2010 - 23:26

    salut à tous
    Une idée comme une autre,avant de coller,je pense qu'il serait préférable de coller les différentes pièces de CP entre elles avec une bande de 3cm de large en renfort sur les joints,(ne pas en mettre au niveau de la quille)risque de "désaffleurement" entre éléments quasiment nul.
    Bon courage
    A+
    Jean-Do
    avatar
    rubnat

    Messages : 398
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : vitry sur seine

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  rubnat le Jeu 18 Nov 2010 - 7:02

    salut a tous

    Pour une fois, je crains la critique !!!

    en fait, quand on vient sur un forum pour se faire aider on pose les questions avant de faire des boulettes Wink

    a mon avis la boulette (pas très très grave) c'est que tu as donné une forme arrondi au fond de ta coque, en procédant
    comme tu l'a fait en fait.
    Tu ne dois pas "recouvrir" la quille mais tu dois partir a la base du couple contre la quille ,
    et de préférence sur la longueur de la coque, ensuite tu fini le ponçage de la quille pour la mettre en forme en laissant
    une arrête qui par de l'étrave et qui fini quasiment a plat sur l'arrière de la coque
    j'ai construit il y a bien longtemps un "riva st tropez" de Marc spitals et c'est la façon dont j'ai procédé

    je laisse le soins aux vrais pros de te conseiller su la marche a suivre

    Phil


    je viens de me rendre compte sur tes photos que ta quille ne déborde pas de tes couples donc tu ne peu pas mettre le bordage contre!
    if faut alors faire une jonction par dessus la quille et au centre de celle ci pour créer l'arête
    comme sur cette photo trouver sur le net (un leopard 27 de Marc Spitals)

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    une CNC en kit c'est ici
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    bebert38
    Admin

    Messages : 1950
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 72
    Localisation : grenoble

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  bebert38 le Jeu 18 Nov 2010 - 7:24



    Pour confirmer l'avis de Rubnat, un extrait d'un plan Spitals (Le Dauphin ):





    Le fond de coque doit être réalisé en 2 parties (droite et gauche) afin de dessiner le "V" médian.
    Je note d'ailleurs que le défaut que j'avais décelé au niveau de l'étrave est aussi présent sur la quille: l'extrémité des couples affleurent la quille, alors qu'ils devraient être en dessous de ce niveau, afin de profiler la quille en "V".

    D'autre part, sans doute pour économiser le bois, les divers panneaux sont raccordés "comme ça vient". Logiquement ces raccords devraient se situer au niveau d'un couple pour augmenter la surface de collage et d'éviter un décalage de niveau. Du CTP de 1,5 mm ne devrait pratiquement pas être poncé.
    avatar
    albertus

    Messages : 2977
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 1
    Localisation : Belgique

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  albertus le Jeu 18 Nov 2010 - 9:09

    Hello RV

    ne va pas trop vite, essaye de voir avant d'aller plus loin !

    Même remarque, évidemment ! la solution serait de poser une baguette sur la quille et de lui donner une section en triangle dans le prolongement des deux demi-fonds
    Comme il n'y a pas non plus de râblure à la quille (forcément) il faut coller des apôtres de part éet d'autre de la quille pour y appuyer les chants des demi-fonds

    En bleu clair, un couple
    en bleu, la quille
    en orange, les baguettes de bouchain
    en jaune, les apotres et l'allonge de quille
    en vert les plaques de fond
    en rose une plaque de flanc
    et dans le rond la façon d'ajuster les plaques

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Il faut couvrir les fonds de l'avant à l'arrière d'un côté puis de l'autre, contre l'allonge de quille toujours rectangulaire, et seulement après séchage poncer l'allonge de quille et les débords à ras des baguettes de bouchain, avant de relever les gabarits des flancs !

    Comme le dit Bebert, la jonction entre les panneaux doit se faire à cheval sur un couple, toujours dans le but de soutenir les chants des panneaux.
    Dernier point, c'est plus facile de poser les fonds et les flancs d'une seule pièce de la poupe à la proue, les planchettes de ctp font 1m ou 1,20m, et sont donc assez longues !
    avatar
    bebert38
    Admin

    Messages : 1950
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 72
    Localisation : grenoble

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  bebert38 le Jeu 18 Nov 2010 - 10:20



    Je n'ai pas le plan du Corsair, mais le doute que sa conception soit nettement différente des autres bateaux de M. Spitals.

    Il est donc impératif de bien étudier le plan avant de se lancer, et surtout de respecter au maximum la construction préconisée.

    Albertus: une coque en V de offshore étant différent d'une coque chalutier bois, les apôtres ne sont pas nécessaires si le bordé de fond vient chevaucher la piéce de quille.

    Ceci bien entendu si l'on s'y prend bien au départ. Rolling Eyes

    La méthode que tu propose reste valable pour rattraper la bévue, bien qu'en principe, il vaut tout de même mieux installer les apôtres avant de poser le bordé.

    moonraker

    Messages : 13
    Date d'inscription : 27/05/2010

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  moonraker le Jeu 18 Nov 2010 - 11:44



    Je ne me vois pas commencer un modèle sans les plans. Comment faire pour les formes et les cotes ??????????????

    C'est le seul moyen pour tout louper.

    @+ salutations modélistes
    avatar
    albertus

    Messages : 2977
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 1
    Localisation : Belgique

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  albertus le Jeu 18 Nov 2010 - 12:45

    Hello Bebert

    On est bien d'accord, et je ne suis pas reparti de ton dessin pour cette raison là !

    les apôtre proposés ici sont pour remplacer la râblure qui aurait du être creusée dans la quille qui elle même aurait du dépasser la ligne des couples, car posés simplement contre la quille, les fonds ne tiendraient pas par l'opération du Saint Esprit ! (Apôtres, St Esprit... je suis mystique, hein )

    Il faut donc commencer par poser ces apôtres entre chaque couples de part et d'autre de la quille, puis coller les fonds contre l'allonge de quille, puis poncer l'allonge de quille en pointe.
    avatar
    rv44

    Messages : 33
    Date d'inscription : 30/10/2010
    Age : 49
    Localisation : pornichet

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  rv44 le Ven 19 Nov 2010 - 16:01

    Salut les gens.

    J’ai bien lu vos réactions et je vous en remercie.

    J’ai bien précisé dans mon dernier post que je n’avais rien collé. Donc, si boulette il y à, boulette peut être réparable !!! Je me pose juste une question : étant donné que les couples n°5 à n°9 sont arrondis, est-il vraiment nécessaire de faire la virure avec les chants des 2 planches de fond, ou ne serais-je pas mieux à laisser comme s’est et de rajouter par la suite une virure qui partirais de la forme en V des plaques de l’avant jusqu'à l’arrière? Personnellement, j’ai bien envie de faire comme ça. Quand pensez-vous ?
    De +, mes plaques de ctp (240mmx490mm) ne sont pas vraiment très planes, et j’ai peur que les défauts ressortent par la suite.

    Moonraker ce demande comment j’ai pu commencer sans les plans ! Réponse : j’avais déjà tous les morceaux en stock depuis environ 10 ans. Alors, je me suis lancé dans l’assemblage. Je suis toujours en attente des plans commandé sur MRB commandé le 6 novembre (grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr). Twisted Evil Twisted Evil

    J’ai bien retenu l’idée de JDD qui consiste à assembler les différentes pièces entre elles, choses que je voulais faire… merci quand même de l’idée ! What a Face

    Voila, à vos réactions.

    Cordialement, Rv



    avatar
    rv44

    Messages : 33
    Date d'inscription : 30/10/2010
    Age : 49
    Localisation : pornichet

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  rv44 le Sam 27 Nov 2010 - 22:35

    Salut les gens.

    Je n’ai pas le droit à vos réactions ?? Rolling Eyes

    Cordialement, Rv.




    avatar
    albertus

    Messages : 2977
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 1
    Localisation : Belgique

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  albertus le Sam 27 Nov 2010 - 22:59

    désolé, mais je ne comprend pas la question
    avatar
    bebert38
    Admin

    Messages : 1950
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 72
    Localisation : grenoble

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  bebert38 le Dim 28 Nov 2010 - 9:24



    Il est courant que les planches de CTP présentent une courbure, mais c'est généralement dans un seul sens. Lorsque les bordés seront collés, cette courbure va disparaitre au profit de celle de la coque.

    Bien entendu, si les planches sont complétement gondolées, c'est plus critique.

    A mon avis, tu devrais coller une lisse mise en forme sur la quille avant de poser le bordé et coller ce dernier jusqu'à la ligne médiane du bateau.
    Sinon, tu devras, comme indiqué par Albertus, coller au préalable des apôtres de part et d'autre de la quille, ce qui finalement te donneras plus de travail.

    J'avais proposé de raccorder (bord à bord) les éléments de bordé au niveau d'un couple pour avoir une bonne surface de collage.
    Mais il est aussi possible de coller les planches en biseau entre elles pour avoir un bordé d'un seul tenant. C'est plus long à faire correctement et le résultat ne sera pas sensiblement différent.

    Toujours pas reçu le plan?
    avatar
    rv44

    Messages : 33
    Date d'inscription : 30/10/2010
    Age : 49
    Localisation : pornichet

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  rv44 le Mar 7 Déc 2010 - 20:07

    Salut les gens.

    Ça y est, j’ai enfin reçu les plans de mon bateau… What a Face

    J’ai scanné la partie qui fait tant parler d’elle, soit, la position des planches sur la quille.
    Il n’y a pas de virure formée par la jonction des 2 planches.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Comme la forme des derniers couples est arrondie, je pense que ma façon de faire n’était pas si mauvaise dans le sens où la forme finale sera plus uniforme à mes yeux, en tout cas sur l’arrière…
    Je veux bien essayer de faire comme il m’est décrit et préconisé, mais je crains de ne pas avoir le même résultat. J’ai commencé à assembler 2 planches entres elles via un renfort dans la jonction. En vue de leur faible longueur, je vais être obligé de les agrandir une nouvelle fois par rapport à la longueur de la coque en prenant en compte les sur cotes, d’autant plus que je me suis fait avoir avec la largeur du renfort, ce qui me donne beaucoup moins de souplesse pour le cintrer le long des couples… à refaire…

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Voila, vous savez tout.

    A vos réactions.
    avatar
    albertus

    Messages : 2977
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 1
    Localisation : Belgique

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  albertus le Mer 8 Déc 2010 - 10:46

    Hello RV

    Si tu dois couvrir la coque avec des morceaux de panneaux car tu n'a pas pu te procurer des panneaux assez long que pour être installés d'une seule pièce, tu as donc plusieurs solutions :
    1/ Tu peux mettre les panneaux jointifs par leur chant et à ce moment là la jointure doit se faire au niveau d'un couple afin d'avoir quelque chose qui soutient le joint.
    2/Tu peux fabriquer un long panneau en se servant de morceaux, mais à ce moment là la bonne technique est de biseauter les chants et de faire superposer les biseaux, la longueur de la superposition étant la plus longue possible. Si cela se pratique en vrai, avec du ctp de 1 ou 2 mm, c'est pratiquement impossible.
    3/ Tu peux coller un morceau de panneau derrière la jointure à l'intérieur du bateau, mais à cet endroit tu auras un panneau plus épais, donc moins souple !

    Dans tous les cas, comme la coque est fort arrondie à l'avant et peu à l'arrière, je te conseille de mettre le plan de raccord (quelle que soit la méthode choisie) le plus possible où la coque tourne peu, pour ne pas risquer un manque d'uniformité dans la courbure naturelle que prendrait une planche sans raccord !
    Donc, placer la grande longueur d'"une pièce a partir de l'avant, que le raccord se positionne à un endroit plat.

    J'espère que tu as bien compris ce que j'ai si mal expliqué !
    avatar
    rv44

    Messages : 33
    Date d'inscription : 30/10/2010
    Age : 49
    Localisation : pornichet

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  rv44 le Mer 8 Déc 2010 - 17:49

    Salut Albertus.

    J’ai très bien compris ton explication qui est assez claire (pour moi en tout cas !!!). affraid
    Je vais, comme montré sur les 2 photos de mon dernier post, abouter les plancher entre elles par une bande, mais je la ferais moins large pour gagner de la souplesse. Je pense la faire de 3 cm environ. Je ne suis pas trop « chaud » pour les raccords sur un couple par peur de manque de résistance à ce point. Si maintenant, on me confirme que ça tiens très bien ; petite question à ce sujet : avec quoi coller le raccord sur un couple ? colle à bois blanche, époxy à prise lente ?

    Voila, c’est tout pour ce soir.

    Salutation.
    avatar
    bebert38
    Admin

    Messages : 1950
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 72
    Localisation : grenoble

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  bebert38 le Mer 8 Déc 2010 - 19:25



    La porosité du ctp bouleau étant faible, le collage à l'époxy est préférable à la colle blanche, d'autant plus que si j'ai bien suivi le sujet,tous les autres collages ont déjà été faits à l'époxy.
    avatar
    rv44

    Messages : 33
    Date d'inscription : 30/10/2010
    Age : 49
    Localisation : pornichet

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  rv44 le Mer 8 Déc 2010 - 19:57

    Re.

    Non, les autres collages on été fait à la colle blanche, seul les collages qui ont des contraintes comme à l’avant sont collé à l’époxy.

    avatar
    rv44

    Messages : 33
    Date d'inscription : 30/10/2010
    Age : 49
    Localisation : pornichet

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  rv44 le Ven 10 Déc 2010 - 18:07

    Salut les gens.

    Par souci d’économie de bois pour ma petite bourse, j’ai commencé la fabrication d’un gabarit en carton sur une petite partie avant de la coque. tongue
    Comme on peut le voir sur les photos, il est aligné le long de l’âme centrale du CTP (sauf à sa toute extrémité, mais c’est parce qu’il ne plaque pas bien !) et il déborde largement de l’autre côté, au niveau de la jonction avec l’autre plaque de bois (désolé, je ne connais pas encore parfaitement les termes exacts pour dénommer les 2 parties (le dessous et le côté. Je dirais le fond et la bordée ?))
    Je vais le rallonger pour l’avoir en une seule partie et par la suite tracer mon CTP de bouleau qui est en cours de séchage d’allongement !!! Cette fois, j’ai mis une bande de 2 cm pour les abouter (plus souple à la torsion).
    Petite question : existe-t-il un moyen mathématique (ou autre) de définir la courbe que représente le gabarit ? En gros la question est : comment tracer le CTP sans se servir de la coque?

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Voila, c’est tout pour ce soir.

    A vos réactions.


    tdx

    Messages : 51
    Date d'inscription : 15/06/2010
    Age : 73
    Localisation : isére

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  tdx le Ven 10 Déc 2010 - 18:34

    bonsoir rv44,
    "existe-t-il un moyen mathématique (ou autre) de définir la courbe que représente le gabarit"
    ben
    il doit bien y avoir qq logiciels qui savent faire les développés
    de surfaces courbes et complexes...
    si tu en trouves un qui ne demande pas un permis de conduire spécial
    ou.... qui ne côute pas les yeux de la tete,
    ça risque d'en interesser plus d'un.
    me rappelle plus si freeship sait faire
    à plus
    RL

    avatar
    domi13

    Messages : 165
    Date d'inscription : 26/05/2010
    Age : 63
    Localisation : Près de Marseille

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  domi13 le Ven 10 Déc 2010 - 20:08

    Bonsoir tdx,

    "me rappelle plus si freeship sait faire"

    => delftship (successeur de freeship) sait faire.

    Pour l'utilisateur, c'est une autre histoire (j'ai delftship, mais je ne sais pas faire)

    amicalement,

    domi13
    avatar
    bernard.p

    Messages : 80
    Date d'inscription : 28/05/2010
    Age : 36
    Localisation : Var

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  bernard.p le Ven 10 Déc 2010 - 20:54

    Salut TDX !!!

    Oui FreeShip le fait, mais avant faudra modéliser la coque.
    DelftShip le fais aussi mais selon la version l'export en DXF n'est plus possible, c'est donc plus délicat à retravailler. C'est à partir de la Version 3.2 que l'export DXF n'est plus permis dans la version gratuite.

    Ca irais plus vite de faire les gabarits directement sur la coque, a moins d'avoir envie de découvrir DS

    A+
    Bernard.

    tdx

    Messages : 51
    Date d'inscription : 15/06/2010
    Age : 73
    Localisation : isére

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  tdx le Ven 10 Déc 2010 - 21:37

    Bonsoir Bernard et Domi,
    c'est bien ça
    "Ca irait plus vite de faire les gabarits directement sur la coque",
    Déjà que les neuronne ne suivent pas, si en plus
    delftship s'amuse à poser des pièges...
    (en fait c'est peut etre à la planche à dessin le plus facile)...yaka!
    à plus
    RL
    avatar
    bernard.p

    Messages : 80
    Date d'inscription : 28/05/2010
    Age : 36
    Localisation : Var

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  bernard.p le Ven 10 Déc 2010 - 22:09

    Re !!!

    tdx a écrit:...
    "Ca irait plus vite de faire les gabarits directement sur la coque",
    Déjà que les neuronne ne suivent pas, si en plus
    delftship s'amuse à poser des pièges...
    (en fait c'est peut etre à la planche à dessin le plus facile)...yaka!...

    Ce n'est qu'une question de point de vue, si tu sais utiliser DS ça va très vite, mais ça va encore plus vite de tracer directement le gabarit, sur la structure de la coque. Tu plaques ton carton dessus, ensuite tu repères chaque couple sur ton carton, une fois chaque couple repéré tu relies les points et tu as ton gabarit.
    Pour le faire avec DS il te faut scanner ton plan, si tu as un SCANNER grand format (A0) c'est mieux, tu obtiens un plan entier, de ce plan tu vas isoler la vue de dessus, la vue de profil et la vue des couples. Si tu ne possèdes qu'un scanner A4 il va falloir assembler tous tes petits bouts de plans, (ça c'est du bricolage). Pour reconstituer ton plan entier et en tirer les trois vues précédemment citées. Maintenant tu es dans DS avec tes trois plans, tu les insères dans chacune des vues correspondantes, tu les mets à l'échelle, et tu commence à travailler la forme pour arriver à coller au plus près des formes de ta coque. Après 45min tu as tes formes développées, mais tu te seras donné du mal pour ça, je dit 45min mais si tu dois scanner ton plan avec un scanner A4 ça va être un peu plus long....
    DS ne pose pas de pièges. La planche à dessin eu oui si on veut pourquoi redessiner un plan qui l'est déjà ?

    Avec ton carton tu adaptes tes gabarits directement à ta coque, ça te prend 5 min par développés, la modélisation elle ne collera pas parfaitement avec ta construction, ça colle jamais au 10ème, tu auras toujours de l'ajustement à faire.

    Voilà voilà à toi de choisir maintenant.
    avatar
    rubnat

    Messages : 398
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : vitry sur seine

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  rubnat le Sam 11 Déc 2010 - 8:54

    salut a tous

    Avec ton carton tu adaptes tes gabarits directement à ta coque, ça te prend 5 min par développés, la modélisation elle ne collera pas parfaitement avec ta construction, ça colle jamais au 10ème, tu auras toujours de l'ajustement à faire.

    tout a fait de l'avis de Bernard c'est mieux de tracer directement sur la coque, car la logique d'un logiciel et la pratique d'une construction sont deux choses bien distinctes
    c'est de cette façon que j'ai proceder sur mon coast guard
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    c'est relativement simple et ça colle a la réalité de ta coque

    Phil





    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    une CNC en kit c'est ici
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    rv44

    Messages : 33
    Date d'inscription : 30/10/2010
    Age : 49
    Localisation : pornichet

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  rv44 le Mar 14 Déc 2010 - 22:20

    Salut les gens.

    Finalement, la coque a finie dans la cheminée, pas envie de me prendre la tête avec ça, en achèterais un tout monté…. Neennn, c’est pas vrai, j’déconne. What a Face

    Je me suis fait un gabarit en carton sur toute la longueur de la coque et je l’ai reporté sur le bois en faisant attention à la symétrie (à cause des renforts de jonctions des planches).

    C’est maintenant que j’ai besoin de conseil de tout style : après un minutieux ajustement méticuleux des chants bord à bord, quelle sera la meilleur technique pour faire tenir les 2 morceaux de coque en place pour le collage ? Il est bien évident que je ne suis pas obligé de coller les 2 en même temps (ça va sans dire…). J’ai bien quelques idées sur le sujet, mais je ne les penses pas forcément les bonnes : épingles, c’est bien si le bois ne fait pas trop ressort ; épingles + ficelle façon garçon bouché, ça va me prendre un temps infini et grosse prise de tête pour passer et tendre la ficelle.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    J’ai vue sur la photo de Rubnat, une très belle série de pinces étau, il va m’en falloir une quantité industrielle et des costauds en plus. Il y à beaucoup de ressort sur la pointe (logique).

    A vos idées, vos expériences, vos commentaires… lâchez vous !!! affraid

    Cordialement, Rv



    Contenu sponsorisé

    Re: corsair 60 de Marc Spitals

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 17 Jan 2018 - 19:22