Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Partagez

    xtian29

    Messages : 9487
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  xtian29 le Lun 16 Juin 2014 - 7:28

    Hello Totof Marie   

    C'est très joli - Cependant je trouve que c'est une erreur de ne pas prévoir des trucs relativement solide pour l'amarrage, combien de fois n'ai-je pas vu des canots amarrés sur le bord des bassins qui finissent avec des ficelles qui pendent lamentablement avec un bite d'amarrage au bout mais plus de bateau sous la bite d'amarrage.

    Avec les touts petits bateaux que l'on sort de l'eau sans efforts ou avec avec ceux de grandes échelles (à partir de 1/75, 1/100 et au delà) que l'on a du mal à amarrer (j'ai vu un escorteur d'escadre amarré sur ses tourelles   ), pour les autres comme chalutiers, remorqueurs canots de sauvetage et tous dans des échelles du 1/30 : on n'hésite généralement pas trop à les amarrer ... à des bites d'amarrages et des chaumards pas fragiles

    A+ Xtian   

    totof-marie

    Messages : 518
    Date d'inscription : 06/12/2010
    Age : 43
    Localisation : NANTES

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  totof-marie le Lun 16 Juin 2014 - 13:11

    Bonjour Xtian29,

    Je reconnais que c'est une bonne vision mais comment peux-tu faire solide et en même temps démontable pour assurer l'entretien (ou plus simplement la mise en peinture).

    pour le moment j'étais partis sur l'idée de simples picots (comme pour les ventilations).




    Cela permet de les retirer à convenance pour la mise en peinture.

    Partir sur une pièce en laiton par exemple rendrait la pièce plus solde, mais il faut alors également prévoir l'accrochage sur le pont et renforcer également le pont et son dessous.

    Aurais-tu un exemple d'un tel montage ?

    Jean-Do, sauf évolution depuis que j'ai regardé un peu ce concept, je pense que les imprimantes 3D pour particulier n'ont pas encore la finesse de réaliser de telles petites pièces.
    Mais je suis d'accord avec toi, ce sera bientôt l'avenir pour nous les modélistes-maquettistes. Il faudra juste avoir une très bonne maîtrise du dessin sur ordinateur.

    Très bonne semaine.

    Totof

    Calimero

    Messages : 440
    Date d'inscription : 01/06/2014
    Age : 33
    Localisation : Ile de France

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  Calimero le Lun 16 Juin 2014 - 15:18

    On arrive à faire des trucs sympas en impression 3D. Il ne faut pas forcément vouloir tout imprimer "en une seule pièce". Ayant une imprimante 3D depuis qq mois, je suis en phase d'apprentissage, que ce soit en modélisation 3D et en impression elle-même.

    Dans les technos typiquement accessibles "au grand public" (FDM), il est encore difficile de réaliser des pièces structurelles. Selon l'orientation de l'impression, on changera le comportement de la pièce face aux contraintes de cisaillement ou de traction. Mais c'et pas encore ça.

    En l'état actuel je n'utiliserais pas une pièce imprimée en 3D (FDM) pour un travail structurel difficile: bitte d'amarrage, bollard ... surtout si on veut s'en sertir de poignée de transport ...

    Pour du détaillage, de l'accastillage "décorative" (winch non fonctionnel, parois, ...) on peut par contre avoir des trucs pas mal.

    Dans le monde de la commande numérique, il y a aussi la "simple" découpe 2 axes qui est accessible depuis plus longtemps, et qui permet de travailler avec une palette de matériaux plus larges.

    Lapin44

    Messages : 2878
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  Lapin44 le Lun 16 Juin 2014 - 18:31

    Attention, les bittes et chaumards de nos modeles ne retiennent pas des tonnes, c'est quelques dizaines de grammes d'effort, qu'elles supportent,et encore, a moins, que vous oubliez,comme cela arrive sur des navires grandeurs, de choquer les amarres en fonction de la marée descendante, le navire se retrouve pendu a ses amarres


    il n'y a quasiment pas d'effort sur les amarres

    Lapin44

    Messages : 2878
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  Lapin44 le Lun 16 Juin 2014 - 18:49

    Si cela peut t'aider
     
    Il suffit de rajouter des flasques a la base

    xtian29

    Messages : 9487
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  xtian29 le Lun 16 Juin 2014 - 21:29

    Hello   

    Pas plus tard qu'il y a quinze jours à Massy, pour un canot juste amarré sur le pont du spirit, ça a fini avec une bitte d'amarrage pendante au bot de l'aussière et canot parti. Ce supply avait des circonstances atténuantes car construit à l'arrache ... il n'empêche. Et ça n'est pas le premier que je vois.

    Lapin évidement tu dis qu'il n'y a pas des tonnes de traction mais toi tes bittes sont solides non ?

    Les passages de chaumard c'est encore pire, une petite traction vers le haut et tu vois les chaumards comme des perles sur un collier.

    Le seul canot que j'ai avec des bittes démontables (mon supply ex Maersk), j'ai brasé des vis sous le plaques horizontales et il y a un écrou en dessous du pont. Sur les autres bateau j'ai aussi une vis brasée dessous mais juste une vis à bois, je fait un trois dans pont et noie la vis à l'époxy.

    J'en connais quand même beaucoup chez qui on pourrait soulever le canot pas ses bittes d'amarrage, à contrario il y a ceux pour qui elles ne peuvent absolument pas servir : Chacun fait ce qu'il lui plait.

    Voilà voilà

    A+ Xtian   


    Lapin44

    Messages : 2878
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  Lapin44 le Lun 16 Juin 2014 - 22:27

    mes bittes d'amarrage sont faites avec du rond d'alu tourné au bon diametre, la plaque de base est ,suivant l'épaisseur ,grandeur, en ctp, pour les bases épaisses ou un bout de pvc pour les moins épaisses, et sont collées avec un point d'araldite sur le pont
    Je n'ai jamais chercher a soulever les dix huit kilos du bateau, avec,

    Un plan type de bitte en croix,

    Jean-Do

    Messages : 1322
    Date d'inscription : 08/07/2010
    Age : 67
    Localisation : Aprés le Sud le nOOOrd...Châtellerault

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  Jean-Do le Mar 17 Juin 2014 - 7:50

     
    Pour impression en 3D je pense qu'il vaut mieux voir vers des imprimeurs.
    bonne maîtrise du dessin sur ordinateur.
    J'espére que tu ne parles pas de toi   

    Lapin44

    Messages : 2878
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  Lapin44 le Mar 17 Juin 2014 - 7:59

    Bonjour Jean Do et totof marie
    J'ai une adresse d'un imprimeur 3D, lefab44@gmail.com,
    Michel

    Jean-Do

    Messages : 1322
    Date d'inscription : 08/07/2010
    Age : 67
    Localisation : Aprés le Sud le nOOOrd...Châtellerault

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  Jean-Do le Mar 17 Juin 2014 - 8:01

     

    Merci Lapin

    totof-marie

    Messages : 518
    Date d'inscription : 06/12/2010
    Age : 43
    Localisation : NANTES

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  totof-marie le Mar 28 Oct 2014 - 18:27

    Bonsoir à Tous,

    Un non évenement dans le projet..., la pose ENFIN de l'étrave avant de la maquette. Je redoutais particulièrement cette étape qui vous transforme un projet en belle maquette; ou parfois un projet en merd.....









    Il me faut maintenant limer la plaque d'aluminium pour la réduire en hauteur au niveau du faux pont.

    Tous les "faux" couples seront également à rétirer pour dégager la plage avant.



    Il reste bien entendu un gros travail de masticage pour lier la fraction en alu et le surplus de la coque en bois.

    Je vous laisse seul juge de la situation qui me paraît bien partie.

    Très bonne soirée à Tous.

    Totof

    P.S.: un grand merci à Jacques pour ces bons conseils...

    xtian29

    Messages : 9487
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 54
    Localisation : Far Ouest

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  xtian29 le Mar 28 Oct 2014 - 19:12

    Hello Totof-Marie

    Si seulement tout les modélistes avaient fait ainsi pour leurs Abeille Flandre, Bourbon il y en aurait peut-être une avec une étrave correcte

    mais non les ayatollah de la construction en lattes de bois sur couples ctp et bloc d'étrave sont encore légion à faire des étraves de merde (à lire avec une touche d'humour et la voix de JP Coffe)

    L'utilisation d'une feuille de tôle, de palstoc ou autre est la seule technique valable pour faire une étrave développable de ce genre, bravo à toi pour ce travail

    A+ Xtian

    totof-marie

    Messages : 518
    Date d'inscription : 06/12/2010
    Age : 43
    Localisation : NANTES

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  totof-marie le Sam 15 Nov 2014 - 23:06

    Bonsoir à Tous,

    Voici quelques images de l'avancement du bateau.

    fin de l'étrave


    début du pont avant (rien n'est encore collé juste en position...)




    début des grilles latérale - la version originale



    Première étape par le dessin sous autocad



    puis la mise en forme sur les gabarits créés par collage en superposé des feuilles de cartons découpées









    Juste une question: comment rendre plus 'souple' ces fils de laitons pour qu'ils puissent 'mieux' suivre la forme du gabarit ? Il faut les recuire ?

    A vous lire

    Totof

    pif30

    Messages : 1742
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Age : 66
    Localisation : Cévennes - Gardoise

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  pif30 le Dim 16 Nov 2014 - 7:34

    Bonjour à vous,

    Oui

    Jean-Do

    Messages : 1322
    Date d'inscription : 08/07/2010
    Age : 67
    Localisation : Aprés le Sud le nOOOrd...Châtellerault

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  Jean-Do le Dim 16 Nov 2014 - 8:21


    Pour quoi ne pas avoir fait tes gabarit dans du C/P de 3.5 plus rigide. Quel diamètre les fils que tu as sur ta plaque céramique?

    totof-marie

    Messages : 518
    Date d'inscription : 06/12/2010
    Age : 43
    Localisation : NANTES

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  totof-marie le Dim 16 Nov 2014 - 9:25

    Bonjour Jean-Do,

    ma pratique de gabarit en carton est pour moi plus rapide à réaliser.

    Il me suffit juste de découper au ciseau avec précision puis d'assemblée les 8 exemplaires avec de la colle cyano.

    pour ce qui est du diamètre du fils en laiton, je suis à 1.20 mm

    pif30, peux-tu m'en dire un peu plus, il faut chauffer et refroidir vite (dans de l'eau). Toi tu utilise quoi comme moyen de chauffe?

    Très bonne journée à Tous.

    Totof

    Lapin44

    Messages : 2878
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  Lapin44 le Dim 16 Nov 2014 - 9:43

    Bonjour Totof marie
    Si tu chauffe au rouge et tu refroidit aussitot dans de l'eau tu "trempe" le métal et il durci, il faut juste le chauffer a la limite du rouge et laisser refroidir, la ,il sera mou, Pour du fil de 1.2 mm ,sur la gaziniere , a l'experience tu jugera le degré de chauffe qui te convient, juste a la limite du rouge, pas plus
    Michel

    Phil86

    Messages : 638
    Date d'inscription : 30/10/2013
    Age : 30
    Localisation : Au nord du Phare Ouest... (twenty twoooo)

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  Phil86 le Dim 16 Nov 2014 - 9:55

    à tous,

    Lapin plus rapide que moi Wink - rien à redire !
    Un petit chalumeau (genre pour faire des crèmes brulées) est bien pratique pour faire ça, mais la gazinière suffit.
    Juste pour illustrer, deux liens vers la bible numérique : ici et là.
    A+,

    Phil

    Lapin44

    Messages : 2878
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  Lapin44 le Dim 16 Nov 2014 - 13:15

    L'avantage de la gaziniere, tu a une plus grande surface de chauffe ,en promenant ton rond ,tubes ,sur plusieurs becs , pour du rond de 1.2 mm ,trois minutes sont suffisantes, Quand je faisais mes gueuses de plomb dans des moules pile a la forme de la coque ,ou ils doivent aller, et aussi pour lingoter des chutes de plomb de recup, C'est sur la gaziniere dans une petite casserolle prévue pour, Pinces ,Gants de securité en cuir,planche épaisse de bois pour la lingotiere, ventilation hotte ,plus portes grandes ouvertes pour faire courant d'air,

    chrisdau

    Messages : 838
    Date d'inscription : 20/11/2010
    Age : 67
    Localisation : puteaux 92 et morthemer 86

    LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  chrisdau le Dim 16 Nov 2014 - 13:51

    Bonjour totof
    ton autre solution c'est la brasure puisque tu dispose du plateau à picots, te reste plus qu'a fabriquer des gabarits en aluminium de 1.5
    attention laisser un espace aux endroits de brasure  pour ne travailler qu'avec la flamme sans toucher le chassis de montage quelques photos avec un exemple avec des barres laiton de 1 mm voir les 2 photos
    je pense que c'est la seule solution pour faire tes pièces difficiles en commencant par les ovales du centre
    je te déconseille l'utilisation du carton pour les gabarits mais plus  du bois pour faire des pièces en soudure étain
    amicalement chrisdau


    pif30

    Messages : 1742
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Age : 66
    Localisation : Cévennes - Gardoise

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  pif30 le Dim 16 Nov 2014 - 14:19

    Bonjour à vous;

    Pris de vitesse par nos amis.
    Je dirais " rouge cerise " pour le recuit.
    Et pas sur une gazinière pour pif car dans la niche que de l'électrique, mais sur un " camping gaz " et pas de trempe à l'eau ou autre comme le dit Lapin

    totof-marie

    Messages : 518
    Date d'inscription : 06/12/2010
    Age : 43
    Localisation : NANTES

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  totof-marie le Dim 16 Nov 2014 - 15:28

    Bonjour,

    Je n'ai pas de gaz à la maison... avec des plaques de cuisson électrique...

    Je vais aller chercher une lampe à souder chez castlerobrico...

    A suivre et merci pour vos conseils.

    Tofof

    patdxfr

    Messages : 2819
    Date d'inscription : 14/12/2010
    Age : 55
    Localisation : Corse d'en bas

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  patdxfr le Dim 16 Nov 2014 - 15:38

    pif30 a écrit:pas de trempe à l'eau ou autre comme le dit Lapin

    Comment fais-tu pour le redurcir (retremper ?) : tu lui pisses dessus ?

    pa_pat_2b

    pif30

    Messages : 1742
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Age : 66
    Localisation : Cévennes - Gardoise

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  pif30 le Dim 16 Nov 2014 - 18:08

    Re à vous ;

    Pour le cintrage/formage des métaux tendre (comme ma Douce ), tu chauffe jusqu'au rouge cerise, tu laisse refroidir à l'air (des Cévennes c'est mieux ).
    Tu torture ton métal comme tu le désir et ..... pourquoi vouloir le redurcir ou le tremper ?
    De toute façon un métal ductile reprend sa résistance après avoir été travaillé, ou du moins une partie .
    Dans notre cas, si il y a eu juste une courbure il serait possible de le rechauffé au rouge cerise et de le plonger dans un liquide ( eau, ou huile pour les " fer " ) Mais je n'en voie pas l'utilité.
    Par contre, si il y a eu soudure d'un ensemble, pas question de le réchauffé pour le " tremper " , mais le plongé comme précédemment dés la fin du montage avant son refroidissement .
    Mais mon avis n'engage que moi et d'autre aurons peut-être un autre avis ?

    marin83

    Messages : 483
    Date d'inscription : 02/01/2013
    Age : 59
    Localisation : Proximité de Toulon (var)

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  marin83 le Dim 16 Nov 2014 - 18:14



    Je suis tout a fait de l'avis de Pif, pourquoi vouloir le "durcir", ça viendra avec le temps

    Contenu sponsorisé

    Re: LA COURONNEE IV - Bateau pilote de Loire - St Nazaire

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:55


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 8:55